Nouvelle Zélande, l'île du sud en vélo et en trichant (partager) Vue d'ensemble

Un tour de l'île du sud, en mode "on va pas se faire du mal non plus": donc en pédalant, certes, mais en trichant aussi avec les transports en communs!
vélo de randonnée / randonnée/trek
(réalisé) Quand : 10/01/16 Durée : 30.0 jours
Carnet créé par laurenceb le 17 janv. 2016 modifié le 08 mars 2016
6962 lecteur(s)
(41 personnes aiment ce carnet)

Le topo : J5 Pelorus Bridge Nelson (mise à jour : 30 janv. 2016)

Description :

2 cols à passer, avec une vallée (Rai valley) enclavée entre les 2
Aucun ravitaillement dans la Rai Valley

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J5 Pelorus Bridge Nelson (mise à jour : 30 janv. 2016)

je ne sais pas ce qui m'a pris je croyais que ce serait une journée courte, en fait il y avait une erreur sur la carte, il manquait un paquet de km. Vu que c'était une nouvelle carte, je n'ai pas été particulièrement choquée. Je pars donc tranquille et pas très tôt, ce qui n'était pas vraiment une riche idée.
au programme donc, deux cols et aussi un peu de vallonnement entre les deux parce que c'est quand même pas toujours plat, ici. Ou alors c'est la mer. Un lac, à la rigueur.
gasp! une boîte à lettres mangeuse de vélos!
gasp! une boîte à lettres mangeuse de vélos!
je croise juste avant le sommet du second col un cyclo qui m'encourage alors je lonte en pleine soleil "just one more kilometre!" me dit-il, il m'en pousse des ailes, même si en fait c'était plutôt encore 2km.
Curieusement, c'est en descendant que je réalise tout ce aque j'ai monté, et là je me dis ah oui, quand même, ça fait un peu de dénivelé ce bazar!
avis à Clara: il n'y a pas que Madère qui soit l'île aux fleurs, la Nouvelle Zélande se débrouille pas mal aussi, et en matière d'agapanthes, ils ne craignent personne!
avis à Clara: il n'y a pas que Madère qui soit l'île aux fleurs, la Nouvelle Zélande se débrouille pas mal aussi, et en matière d'agapanthes, ils ne craignent personne!
Un dernier plat et me voici à Nelson, 14h30 ça me laisse plein de temps pour faire sécher ma tente laver le linge manger une glace et me promener.
La ville est sympa, et ce n'est pas que touristique, c'est aussi une vraie ville avec des vrais gens.
Auberge de jeunesse sympa, très classe, le Inn Between, qui prend soin de bien ranger mon vélo dans la cour pour qu'il ne soit pas volé.
Section précédente Section suivante
Commentaires