Nouvelle Zélande, l'île du sud en vélo et en trichant

(réalisé) (partager)
Un tour de l'île du sud, en mode "on va pas se faire du mal non plus": donc en pédalant, certes, mais en trichant aussi avec les transports en communs!
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 10/01/16
Durée : 30 jours
Distance totale : 1185.9km
Carnet créé par laurenceb le 17 janv. 2016
modifié le 08 mars 2016
6991 lecteur(s)
(42 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : J18: Clfiden - Invercargil (mise à jour : 16 févr. 2016)

Distance section : 98.7km

Description :

longue journée de liaison, la première partie est magnifique tant qu'on longe la côte, puis un petit coup de moins bien sur la fin, mais vu que c'est asssez plat ça passe vite
105 km  D+ 250m  D- 260m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J18: Clfiden - Invercargil (mise à jour : 16 févr. 2016)

levée comme je me suis couchée: comme les poules. Il fait un sympathique et confortable 5°, parfaitement assorti au brouillard ambiant.
Heureusement, le soleil perce assez vite sur le pont où je prends mon petit déjeuner en faisant sécher ma tente, comme une grosse clocharde.
je reprends la route, le soleil vient assez vite, et du coup rouler est franchement agréable.
Les jambes suivent bien, et la route est super roulante. Le matin il n'y a pas trop de vent. Mon observation scientifique actuelle, sur une longue période de 3 jours donc, est qu'il y a une brise de mer qui se lève à midi, venant du sud. Ca vaut sans doute pas cher comme théorie, mais bon....
Section précédente Section suivante
Commentaires
posté le 09 févr. 2016
Jeff
Vivement la suite. Un bon petit dépaysement avant de commencer le boulot. Et oui y'en a qui bosse pendant ce temps! A bientôt
Jeff(amateur de blagues Carambar...)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 09 févr. 2016
kris
laisse tomber l'étude des courants d'airs, c'est bon pour les spéléos ;) Mystique le pont dans la brume ! A+
kris
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 09 févr. 2016
kris
C'est quoi le détail amusant du pont ?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 09 févr. 2016
Nico
Ben oui, c'est quoi le détail du pont à part qu'il y manque un escalier ?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 10 févr. 2016
jeff
Je tente une explication super technique. Le tablier est super rigide du fait des croix qui le longent. D'habitude un pont suspendu est souple pour ne pas casser.
Autres solutions: pas de bar au bout du pont. Il ne se termine jamais, on a beau marcher, on arrive jamais au bout.
en fait c'est une grosse blague pour nous occuper. Pdt les longues montées elle imagine ce qu'on va pouvoir raconter là dessus.
Jeff
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 11 févr. 2016

laurenceb
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 17/01/16

Message privé
bonne explication! Il n'y a effectivement pas de troquet au bout. Mais aussi: le tablier est entièrement en bois, ce qui n'est pas courant!!!
posté le 12 févr. 2016
Bertrand
Bon, pas de news depuis 4 jours. 2 raisons possibles :
- elle a trouvé le troquet au bout du pont...
- Jeff avait raison, il n'y avait pas de fin au bout du pont ! (ca doit être la signification du panneau bizarre du J8 : si tu t'engage sur le pont, tu tourneras en rond...)

Vivement la suite, en espérant que la météo s'améliore un peu et que la dénivelé soit moins marquée !
Bises,
Bertrand
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 13 févr. 2016
Manu
Coucou!
Super ce blog :) Ca donne envie de venir pédaler!!
Moi aussi j'aimerais savoir ce que le pont a de louche, pas de tirants en amont des piles peut-être? du coup on se demande à quoi la suspension sert
Bises!
Manu
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 13 févr. 2016
Manu
J'ai rien dit, y'a des tirants, on les voit juste pas sur toutes les photos
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 14 févr. 2016

laurenceb
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 17/01/16

Message privé
désolée mais au bout du pont je n'ai pas trouvé de troquet...
du coup, bien forcée
j'ai continué à pédaler
et j'ai fini par trouver des cocotiers
je fais donc la vahiné
...
bref je suis à Tahiti. Il fait trop beau pour être sur internet et les connexins sont très très bas débit...