Nouvelle Zélande, l'île du sud en vélo et en trichant (partager) Vue d'ensemble

Un tour de l'île du sud, en mode "on va pas se faire du mal non plus": donc en pédalant, certes, mais en trichant aussi avec les transports en communs!
vélo de randonnée / randonnée/trek
(réalisé) Quand : 10/01/16 Durée : 30.0 jours
Carnet créé par laurenceb le 17 janv. 2016 modifié le 08 mars 2016
6962 lecteur(s)
(41 personnes aiment ce carnet)

Le topo : J20 Ashers - Curio Bay (mise à jour : 17 févr. 2016)

Description :

Journée sur la route cotière (enfin, plus ou moins) , dont 13km non goudronnés (gravillons, parfois gros)
Approvisionnement à Fortrose (station service) et Curio Bay (camping)
Attention dans tous les Catlins l'eau du robinet n'est pas potable c'est l'eau de pluie récoltée sur les toits. Elle doit être filtrée, traitée ou bouillie avant d'être bue.
70km  D+300m  D-330m
env. 18 km de piste en comptant l'aller retour vers Slope Point

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J20 Ashers - Curio Bay (mise à jour : 17 févr. 2016)

Route facile jusqu'à Fortrose. De là commence la route qui longe plus ou moins le littoral. Il y aura 13km de piste à passer mais renseignement pris, cela semble faisable et bien plus beau. Je confirme: c'est superbe.
C'est valloné et parfois ombragé, mais il fait quand même super chaud. Je pique nique à l'ombre quand je vois arriver un cyclo, mais à pied. Il vient de se vautrer sur les gravillons de la piste, pas géniale à cet endroit.
C'est une méthode comme une autre pour que les hommes tombent à mes pieds: semer des cailloux. La preuve, ça marche!
Bref, il repart de son coté et je finis mon pique nique. Un peu plus loin il y a un embranchement pour aller à Slope Point, l'endroit le plus au sud de cette île. En dehors de ce coté anecdotique, c'est aussi une piste superbe, d'autant plus que j'ai laissé les sacoches au début.
J'y retrouve Karol, le cyclo cascadeur, Polonais de surcroît.
bon, maintenant qu'on est là, on continue vers le sud? C'est tout près! Profitez en, il n'y aura pas d'autres photos de moi!
bon, maintenant qu'on est là, on continue vers le sud? C'est tout près! Profitez en, il n'y aura pas d'autres photos de moi!
on repart ensemble, je récupère les sacoches et du coup c'est moins facile.
Encore un peu de piste décidémment bien chiante, d'ailleurs Karol retombe. Il faut ire que son vélo est particulièrement mal équlibré, il a tout à l'arrière, donc quand ça part c'est pas génial.
Nous arrivons à Curio Bay, camping rustique mais super bien situé. On est au milieu de grandes plantes géantes, impossible de voir les tentes. On est juste au bord de la mer,  on voit bien la mer, c'est une crique parfaitement ronde superbe. Et d'un coup cela devient encore plus magique, car des dauphins viennent tout près de la plage.
On va s'y baigner, on est quand même bien loin d'eux et l'eau est pas chaude (12° je dirais), mais c'est super cool quand même.
On se fait le dîner sur la plage, super sympa. Gros coup de chance un pingouin (yellow eyed pinguin) sort de l'eau et se dandine jusqu'à son nid. Super sympa à voir, mais le pauvre est un peu emmerdé par les touristes (français en l'occurence) qui s'approchent trop.
Que font un Polonais et une Française quand ils se retrouvent dans un coin paumé? Ils cherchent une bière pardi! On reprend donc les vélos et on va jusqu'au bled suivant, où en faitt il n'y a rien du coup. On y rencontre néanmoins un Néo-zélandais super sympa, qui tombe en pâmoison devant Alfonso (un homme de goût, donc). Discussion super sympa et petite ballade vespérale bien cool!
Section précédente Section suivante
Commentaires