Boucle Munich

(réalisé) share(partager)
Un voyage à vélo, chaque année, entre amis, est devenu incontournable. Pour 2020, c’est décidé, nous ne prendrons pas l’avion. L’idée de suivre la via Claudia Augusta entre Allemagne, Autriche et Italie fait son chemin.
L’accès en train avec des vélos semble compliqué depuis Lyon. Nous voulons éviter le démontage des vélos imposé par le train et nous choisissons donc finalement d’utiliser les cars Flixbus. Notre voyage vélo débutera à Munich, ville desservie par Flixbus. Nous sommes 4 au départ de Lyon. L’un de nous devra décaler son départ d’une journée car le bus ne transporte que 3 vélos. Jean-Paul qui part de Metz avec un Flixbus, n’aura pas de problème pour coordonner son arrivée avec la nôtre.
Nous serons donc 5 cyclos (3 femmes et 2 hommes de 67 à 73 ans) avec le projet de faire une boucle d’un peu plus de 1000 km au départ de Munich
La via Claudia Augusta, ancienne voie romaine, permet de traverser les Alpes du nord au sud, au départ de Donauworth en Bavière. Elle rejoint Venise ou la plaine du Po. Nous l’emprunterons jusqu’à Feltre, en Italie. Nous rejoindrons en suite un autre itinéraire cyclable (Via Alpina) pour retourner à Munich.
Nous utilisons des GPS et nous emprunterons des traces trouvées sur internet, en particulier sur le site Visu GPX : Stuttgart - Venise par la Via Claudia Augusta
Pour notre retour à Munich par le col du Brenner, Innsbrück, nous utiliserons la trace trouvée sur my trip : https://www.expemag.com/carnet/traversee-munich-venise-en-velo
Cet itinéraire emprunte la ciclovia Munich-Venise, plus alpine, qui a fait l'objet d'un topo guide :De Munich à Venise et piste cyclable des Dolomites.
Nous avions également un guide allemand pour la Via Claudia : Bikeline Radtourenbuch (distribué par Cartovelo)
vélo de randonnée
Quand : 01/09/20
Durée : 17 jours
Carnet créé par la Creuzette le 19 oct.
modifié le 21 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Précisions : Au départ de la gare de Lyon Perrache, nous avons réservé un aller-retour avec un car Flixbus équipé de porte vélos assurant la liaison Lyon-Munich. Jean-Paul, qui venait de Metz a pu utiliser également un car Flixbus. Attention,lors de la réserva...
220 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le topo : Section 9 (mise à jour : 21 oct.)

Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 9 (mise à jour : 21 oct.)

09 septembre de Castello Tesino à Belluno : 77km, D+ 770 m

Petit déjeuner confortablement installés au salon du camping. Départ pour Feltre où nous devons quitter la via Claudia pour une traversée vers Belluno. Nous empruntons une petite route qui monte et descend, très agréable.


Nous nous séparons des garçons à l’embranchement de Sovramonte. Ils veulent emprunter une variante de la via Claudia plus cabossée pour rejoindre Feltre. Les 3 filles vont la jouer plus cool en rejoignant directement Feltre par une gorge avec de belles falaises et de petites routes traversant les villages. Passage chez le vélociste à l’entrée de Feltre pour faire régler mon dérailleur un peu récalcitrant. Visite de la ville haute de Feltre avec ses rues pavées, ses palais du XVI ème siècle, sa citadelle. Installation à la terrasse d’un café pour attendre les garçons. Ils arrivent avec un grand sourire au bout de 2 heures d’attente. Ils avaient oublié d’étudier la carte avant de choisir leur variante et ils ont fait l’ascension d’un col : le Paso Croce d’Aune à 1026 m ! De quoi donner des regrets à Josiane, notre chasseuse de cols.

 Départ pour Belluno. Nous laissons la route de la vallée pour emprunter ce que nous croyons être une petite route avec piste cyclable et qui s’avère être une route avec pas mal de circulation. Nous essayons d’échapper à la circulation en grimpant sur les collines : passage à Piz, Ponte Mas, Libano.

Arrivée à Belluno en fin d’après-midi. Cette ville surnommée « la Venise des montagnes » est située sur un plateau rocheux, au confluent du torrent d’Ardo et du fleuve Piave que nous suivons depuis Feltre. Le centre historique est bien conservé avec une large place centrale entourée de bâtiments datant du XVIème siècle. Nous ne résistons pas à l’appel d’une terrasse accueillante et cette fois nous goûtons au fameux « apérol » qui semble avoir du succès dans les bistrots de Bavière et du Tyrol.

Nous savons qu’il n’y a pas de camping à Belluno et qu’il nous faut donc trouver un endroit sympa de bivouac. Nous empruntons une descente bien raide pour rejoindre la rivière Piave. Juste en-dessous de la ville, il y a une aire aménagée pour les camping-cars. Il y a de l’eau et une zone intéressante pour camper à proximité. Nous découvrons même qu’une succession d’escalators permet de rejoindre la ville. Chaque niveau est équipé de toilettes. Notre bivouac va être confortable.


Section 9
La chapelle protège le vignoble.
La chapelle protège le vignoble.
Variante alpine par le col Passo d'Aune.
Variante alpine par le col Passo d'Aune.
La vieille ville de Feltre.
La vieille ville de Feltre.
Section 9
Section 9
Un petit col de plus pour Josiane, avant Belluno.
Un petit col de plus pour Josiane, avant Belluno.
Centre de Belluno.
Centre de Belluno.
Section 9
Apérol sur une terrase au centre de belluno.
Apérol sur une terrase au centre de belluno.
Nous sommes surveillés.
Nous sommes surveillés.
Notre coin de bivouac en dessous de la ville.
Notre coin de bivouac en dessous de la ville.
Section 9
Section 9
Escalators qui permettent de remonter à la ville.
Escalators qui permettent de remonter à la ville.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°61