Boucle Munich

(réalisé) share(partager)
Un voyage à vélo, chaque année, entre amis, est devenu incontournable. Pour 2020, c’est décidé, nous ne prendrons pas l’avion. L’idée de suivre la via Claudia Augusta entre Allemagne, Autriche et Italie fait son chemin.
L’accès en train avec des vélos semble compliqué depuis Lyon. Nous voulons éviter le démontage des vélos imposé par le train et nous choisissons donc finalement d’utiliser les cars Flixbus. Notre voyage vélo débutera à Munich, ville desservie par Flixbus. Nous sommes 4 au départ de Lyon. L’un de nous devra décaler son départ d’une journée car le bus ne transporte que 3 vélos. Jean-Paul qui part de Metz avec un Flixbus, n’aura pas de problème pour coordonner son arrivée avec la nôtre.
Nous serons donc 5 cyclos (3 femmes et 2 hommes de 67 à 73 ans) avec le projet de faire une boucle d’un peu plus de 1000 km au départ de Munich
La via Claudia Augusta, ancienne voie romaine, permet de traverser les Alpes du nord au sud, au départ de Donauworth en Bavière. Elle rejoint Venise ou la plaine du Po. Nous l’emprunterons jusqu’à Feltre, en Italie. Nous rejoindrons en suite un autre itinéraire cyclable (Via Alpina) pour retourner à Munich.
Nous utilisons des GPS et nous emprunterons des traces trouvées sur internet, en particulier sur le site Visu GPX : Stuttgart - Venise par la Via Claudia Augusta
Pour notre retour à Munich par le col du Brenner, Innsbrück, nous utiliserons la trace trouvée sur my trip : https://www.expemag.com/carnet/traversee-munich-venise-en-velo
Cet itinéraire emprunte la ciclovia Munich-Venise, plus alpine, qui a fait l'objet d'un topo guide :De Munich à Venise et piste cyclable des Dolomites.
Nous avions également un guide allemand pour la Via Claudia : Bikeline Radtourenbuch (distribué par Cartovelo)
vélo de randonnée
Quand : 01/09/20
Durée : 17 jours
Carnet créé par la Creuzette le 19 oct.
modifié le 21 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Précisions : Au départ de la gare de Lyon Perrache, nous avons réservé un aller-retour avec un car Flixbus équipé de porte vélos assurant la liaison Lyon-Munich. Jean-Paul, qui venait de Metz a pu utiliser également un car Flixbus. Attention,lors de la réserva...
220 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le topo : Section 11 (mise à jour : 19 oct.)

Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 11 (mise à jour : 19 oct.)

11 septembre de Valle di Cadore au lac de Dobbiaco : 55 km, D+ 785 m

Petit déjeuner tranquille. Nous quittons notre lieu de bivouac sympathique pour rejoindre Cortina d’Ampezzo. Nous rejoignons la piste cyclable qui monte et qui descend. Plusieurs interruptions liées à des travaux nous obligent à faire des détours. Nous rencontrons beaucoup de vélos mais ils vont majoritairement en sens inverse. C’est sans doute plus facile d’emprunter cette voie alpine dans le sens Munich- Venise ! La piste n’est pas toujours goudronnée et elle est parfois bien « secouante » avec du gros gravier.

Nous sortons pour rejoindre Cortina. Courses, traversée du centre-ville et pique-nique près de l’église. Nous en profitons pour faire sécher nos tentes car il y a eu une averse dans la nuit. C’est très touristique mais, covid oblige, ce n’est pas bondé. La plupart des hôtels sont fermés. La ville n’a pas de cachet mais l’environnement montagne est exceptionnel.

Après-midi : montée vers le col de Cimabanche par la piste, à travers bois. C’est plutôt tranquille et bien ombragé. Josiane et moi décidons de rejoindre la route juste avant le col. Erreur car celle-ci est en travaux et c’est pire que la piste. Nous rejoignons le reste de l’équipe juste avant le col. Cela tombe bien, il y a un bar juste au col.
Ensuite, c’est la récompense avec une grande descente vers le lac de Dobbiaco. Arrêt photos vers le lac di Landro. Le décor montagne est somptueux. Nous pouvons même apercevoir les célèbres Tre Cime di Lavadero, joyau des Dolomites. 

Installation au camping de Dobbiaco, au bord du lac. C’est bondé et chicos mais nous sommes contents de trouver une table et des bancs pour notre repas. Il faut dire qu’à part nos tentes et celle d’un couple de cyclos, il n’y a que des camping-cars.


Lever de soleil sur la vallée del Cadore.
Lever de soleil sur la vallée del Cadore.
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Piste très agréable en forêt.
Piste très agréable en forêt.
Près de Cortina;
Près de Cortina;
Section 11
Traversée de Cortina d'Ampezzo.
Traversée de Cortina d'Ampezzo.
Piste bien "montagne".
Piste bien "montagne".
Section 11
Section 11
Les dangers de la piste sont multiples !
Les dangers de la piste sont multiples !
De nombreux vélos à assistance électique au col !
De nombreux vélos à assistance électique au col !
Le bar du col. C'est le moment de goûter la bière Dolomiti !
Le bar du col. C'est le moment de goûter la bière Dolomiti !
Lac di Landro.
Lac di Landro.
On aperçoit les Tre Cime di Lavadero.
On aperçoit les Tre Cime di Lavadero.
Section 11
lac de Dobbiaco
lac de Dobbiaco
Camping du lac di Dobbiaco.
Camping du lac di Dobbiaco.
Les surprises de jean-Pierre !
Les surprises de jean-Pierre !
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°61