Au Portugal, à grands coups de pédales...

(réalisé) share(partager)
10 jours de vacances, une grosse envie de dépaysement, des vélos qui sortent d'hibernation, pleins idées en vrac...

C'est finalement au Portugal que nous sommes allés faire notre trace.

Avec une arrivée en avion à Lisbonne et un retour de Faro, l'objectif est de rallier les deux aéroports dans le temps imparti !
vélo de randonnée
Quand : 14/04/19
Durée : 10 jours
Carnet créé par Mag le 24 juin
modifié le 26 juin
189 lecteur(s) - 4
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 11 (mise à jour : 24 juin)

23 avril 2019
Armacao de Pera - Quarteira
46 km - 470 m D+

Le temps est un peu mitigé au levé. Moitié soleil, moitié ondées. Rien d'important, juste embêtant pour le séchage de la tente. Le sentier sablonneux mène jusqu'à une longue passerelle en bois. Permettant de traverser les marais. Partout où l'on passe les aménagements sont vraiment sympas !

Nous arrivons ensuite dans Gale. Terminé les sentiers sauvages et paisibles. On ne peut même pas circuler sur les fronts de mer. Ceux-ci étant tous occupés par des quartiers, de belles villas pour gens blindés, bordées de cocotiers. Malgré tout, l'ensemble est plutôt joli et donnerait presque envie d'y passer une nuit.

Le soleil cogne à nouveau. Nous faisons halte à Praia Sao Rafael où nous chaussons les baskets pour profiter un peu mieux des calanques et des plages idylliques. Partout des falaises. Des rochers tout creusés. Des voutes. Des grottes. Toujours cette pierre couleur dorée, éclatante sous les rayons du soleil, qui se plonge dans la mer bleutée. Ces paysages sont justes fantastiques.

Nous filons ensuite vers Albufeira pour en trouver le marché. Tout petit marché, loin du centre et avec beaucoup de dénivelé pour y accéder. Peu d'intérêt d'y être allé. Le quartier historique est très fréquenté. Bars, restaurants, vendeurs omniprésents qui attendent le touriste de passage. Nous ne nous attardons pas. Direction Vilamoura. La route file à nouveau entre complexes hôteliers et grands restaurants. La circulation est plus dense.
Vilamoura est à priori le petit Saint Tropez d'ici. C'est calme et joli. Une marinade entourée de petits commerces et de glaciers 😋.
C'est là que nous attendrons le passage de l'averse.

Juste après Vilamoura, Quarteira. Ancien village de pêcheurs. Lui aussi transformé par le tourisme. On y trouvera un chouette endroit pour poser la tente. Juste en bord de mer sous une forêt de pins. Dernier bivouac ce soir. Apéro devant le coucher de soleil même s'il fait grand vent. Demain il ne nous restera que 25 petits km avant de rejoindre notre objectif.
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Section 11
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57