Au Portugal, à grands coups de pédales...

(réalisé) share(partager)
10 jours de vacances, une grosse envie de dépaysement, des vélos qui sortent d'hibernation, pleins idées en vrac...

C'est finalement au Portugal que nous sommes allés faire notre trace.

Avec une arrivée en avion à Lisbonne et un retour de Faro, l'objectif est de rallier les deux aéroports dans le temps imparti !
vélo de randonnée
Quand : 14/04/19
Durée : 10 jours
Carnet créé par Mag le 24 juin
modifié le 26 juin
170 lecteur(s) - 4
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 7 (mise à jour : 24 juin)

19 avril 2019
Odeceixe - Carrapateira (Praia do Amado)
50 km - 653 m D+

Grand soleil sur le bivouac au réveil. La nuit a été calme et réparatrice. C'est reparti pour une nouvelle journée à pédaler. Le parcours jusqu'à Aljezur est très roulant. Une petite route d'arrière pays avec une bonne partie en faux plat descendant. Enfin un peu de répit pour nos quadris !!

Aljezur est un petit bourg agricole bâti au pied d'un château qui couronne une colline. Les ruelles qui y mènent son abruptes. Du château il ne reste que des ruines, mais il offre un joli point de vue sur les campagnes alentour.
La piste empruntée ensuite pour rejoindre Carrapateira nous offre 17 km de bonheur. 17 km de petits chemins isolés, cabossés, et très variés, pour le plus grand plaisir de nos vtt. Nous traversons des forêts d'eucalyptus, des plaines de pins, puis un paysage quasi lunaire rempli de collines comme un énorme champ de mines. Et notre sentier se faufile, avec de belles descentes, toujours aussi grisantes, mais aussi de sacrés montées, auxquelles on finirait presque par s'habituer.

Nous traînons ensuite sur les hauteurs de Carrapateira en suivant le chemin qui surplombe les falaises. Les multiples de points de vue offrent des panoramas grandioses sur les falaises avoisinantes. Et au loin vers le sud, on devine la pointe de Cabo de Sao Vincente, le point le plus au sud de notre itinéraire. 
Ca sera pour demain. Nous avons bien roulé hier et la Praia de Amado semble propice à un bivouac des plus sympathiques. Nous prenons le temps de nous balader sur la plage puis dégusterons nos pâtes carbo devant le coucher de soleil sur l'océan.

Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Section 7
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56