Au Portugal, à grands coups de pédales...

(réalisé) share(partager)
10 jours de vacances, une grosse envie de dépaysement, des vélos qui sortent d'hibernation, pleins idées en vrac...

C'est finalement au Portugal que nous sommes allés faire notre trace.

Avec une arrivée en avion à Lisbonne et un retour de Faro, l'objectif est de rallier les deux aéroports dans le temps imparti !
vélo de randonnée
Quand : 14/04/19
Durée : 10 jours
Carnet créé par Mag le 24 juin
modifié le 26 juin
122 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 8 (mise à jour : 24 juin)

20 avril 2019
Praia de Amado - Sagres (Praia de Martinhal)
58 km - 685 D+

Il a plu une bonne partie de la nuit, mais au réveil c'est le retour du soleil. On déjeune tranquillement face à la mer avant de reprendre la route gentiment. On retrouve un petit sentier toujours très valonné et cabossé, qui sillone entre les forêts de pins et les champs de petits blés. S'en suit une portion de route jusqu'à Vile do Bispo. Petite pause ravitaillement en eau et petit tour au marché. Nous sommes parés.

Direction les pistes du GR du littoral. Arrêt à la Tour da Aspa, puis à la Praia de Telheiro pour la pause de midi. Le soleil qui jouait a cache cache depuis le début de journée se décide enfin à se montrer. La plage est coincée entre les falaises dorées et l'océan tourmenté. Encore un bien joli paysage.

Nous partons ensuite à l'assaut du Cabo de Sao Vincente. Le point le plus au sud-ouest du pays. Et de toute la péninsule ibérique. Les falaises qui l'entourent sont immenses. Et elles s'étendent à perte de vue. On aperçoit, plus loin, notre prochaine étape, la ville de Sagres, juchée sur ses très hauts rochers. C'est ici que nous trouverons nos premières glaces. Enfin !

Nous profitons de la fin de journée ensoleillée pour flâner dans la ville et commencer à rechercher un petit nid pour la nuit.

Ce soir c'est resto. Adega dos Arcos semble réputé dans la contrée. Il nous faut choisir nos poissons avant la pesée et la cuisson. Super sympa et vraiment très bon. Trois desserts plus tard (il faut bien goûter à tout...), nous repartons à la frontale. Nous nous poserons dans un petit coin reculé de la Praia de Martinhal. Tranquillité assurée !

Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Section 8
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56