26 invités en ligne

A travers la Corse sur le GR20

A travers la Corse sur le GR20

(réalisé)
Et voilà, après un an de préparation, nous y sommes. Nous voici à la veille de notre déambulation du Sud au Nord à travers la Corse, sur le mythique GR20. Été 2021: tout est parti d’une proposition de mon neveu Maxime au retour de mon périple en bikepacking sur le Stevenson. Ça tombait bien car j’étais en pleine recherche d’un nouveau challenge. Le GR20 ne m’était pas inconnu, mais j’ai toujours estimé que c’était au-dessus de mes possibilités. Rendez-vous est donc pris pour fin juin/début juillet 2022.
randonnée/trek
Quand : 24/06/22
Durée : 12 jours
Distance globale : 166km
Dénivelées : +11053m / -11108m
Alti min/max : 233m/2567m
Carnet publié par La Lozère le 16 sept.
modifié le 16 sept.
624 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Présentation du projet (mise à jour : 16 sept.)

Description :


Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Présentation du projet (mise à jour : 16 sept.)

Pour en arriver là, la préparation fut particulièrement longue pour prendre toute la mesure de ce monstre sacré et pour l’aborder dans les meilleures conditions possibles.

La réputation de ce GR n'est plus à faire, jugé comme le GR le plus dur d'Europe. Et ça nous le devons à Michel Fabrikant et Guy Degos: ce sont eux qui lanceront l’étude d’une véritable traversée de la Corse du Nord au Sud.
Épaulés par des villageois bénévoles, ils se sont basés sur la ligne de partage des eaux et des chemins de transhumance pour faire naître l’ensemble du parcours.


La préparation commence avec les choix matériel pour arriver à un sac pas trop lourd. Il sera de 10kg dont 2.5l d’eau pour moi et 13kg dont 3.5l pour Maxime. Nous avons choisi de partir sans tente et de la louer directement à chaque refuge: Celai nous fait gagner pas mal de poids.
Ci-dessous un lien permettant de consulter la liste du matériel que j'emporterai. La trousse à pharmacie sera portée par Max ainsi que les lyophilisés.

LighterPack

Concernant l’alimentation, pour le petit déj’, nous emporterons avec nous de quoi bien attaquer la journée: thé/café et une belle portion de muesli à base de flocon d’avoine, ce qui n’est pas sans conséquence sur le poids de notre sac. Pendant la rando, notre alimentation sera faite d’un peu de fromage/saucisson/pain et barres énergétiques. Pour le repas du soir, nous avons choisi de profiter des menus proposés par les refuges pour être sûr d’avoir un bon repas chaud et un apport calorique conséquent.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ensuite il a fallu choisir le parcours et la durée du périple. Dès le départ, nous avons choisi de le faire en 12 jours. Ce qui veut dire qu’il nous a fallu adapter le découpage "normal" qui se fait habituellement en 16 étapes. Il y a donc des étapes que nous allons devoir doubler.
Ce GR se fait habituellement du Nord au Sud: nous avons choisi de le faire en sens inverse pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les très grosses difficultés se trouvent sur les 4/5 premières étapes. Le fait de le faire en sens inverse permet donc au corps de monter en puissance et d’arriver en "forme" pour aborder les très grosses difficultés en fin de périple.
Fin juin, suivant les années, des névés peuvent être rencontrés dans le nord. L’ensemble des réservations étant faite en février, il nous était impossible de connaitre les conditions d’enneigement que nous allions rencontrer. En le faisant en sens inverse, la partie nord sera faite début juillet. Les risques de névés à cette époque sont quasi nuls. Cela nous permet donc de partir sans crampons et ni piolet.

Notre parcours Sud-Nord
Notre parcours Sud-Nord
La préparation physique attaque dès le début de l'année. En ce qui me concerne, cela a été un mélange de VTT (mon sport habituel), de la randonnée et du renforcement musculaire plusieurs fois par semaine.
Cette prépaparation physique sera perturbée par une aponévrosite plantaire: plusieurs séances de kiné seront nécessaires, les séances de renforcement musculaire doivent être adaptées.

Nous avons la chance d'avoir un très beau massif de moyenne montagne proche de chez nous: le massif du Pilat. Celui-ci nous a permis de faire quelques belles sorties avec un ami Thierry et ma femme Karine.
Le massif du Pilat
Le massif du Pilat
Nous avons aussi profité d’un week-end pour une petite sortie bivouac dans les Alpilles, histoire pour Max de découvrir les joies des nuits en tente de bivouac.
Les Alpilles
Les Alpilles
Belle sortie de 3 jours dans le magnifique du parc national des Calanques: une superbe randonnée entre La Madrague (proche de Marseille) et Cassis. Cette randonnée, avec quelques portions en dehors des sentiers battus, est absolument magnifique entre mer et montagne. Mine de rien, ce massif est assimilé à de la moyenne montagne et il y a moyen de se faire mal. Certains disent qu'il n'y a que les Calanques pour se rapprocher de ce qui se rencontre sur le GR20.
A 3h de la maison, j’y retournerai assurément.
Les Calanques entre Marseille et Cassis
Les Calanques entre Marseille et Cassis
La dernière sortie de préparation fut faite dans les Gorges de l’Ardèche: très beau parcours au ras de l’eau sous une belle chaleur.
Le long de l'Ardèche
Le long de l'Ardèche
Avec Karine, nous avions même fait une petite balade dans le Vercors en aout 2021 pour se donner une idée du poids du sac sur 2 jours.
Le Mont Aiguille depuis les hauts plateaux du Vercors
Le Mont Aiguille depuis les hauts plateaux du Vercors
J-1 , et voilà: nous y sommes. Après un petit vol entre Lyon et Figari, un auto-stop très rapidement trouvé entre Figari et Porto-Vecchio, nous voici au gite La Tonnelle de Conca pour la nuit. Conca est un hameau de 1 100 âmes faisant partie de la Corse du Sud qui représente pour nous l’entrée du GR20 dans le sens Sud-Nord. Nous rencontrons de nombreux GRistes finissant leurs périples et nous comptant leurs aventures.  A l’unanimité: magnifique mais très difficile.

Avec nous dans le gite, 4 jeunes font également le GR dans le sens Sud-nord, et en 12 jours également. Par contre le découpage n’est pas le même. Nous les retrouverons surement dans les jours prochains.

Gîte de la Tonnelle
Gîte de la Tonnelle
Commentaires