Tour de France et de ses pays frontaliers

(réalisé) share(partager)
Une envie de liberté nous pousse à lâcher boulots et appartement afin de nous munir de nos vélos et de sillonner les routes de France et de ses pays voisins. Une chose est certaine, il n'est pas toujours utile d'aller chercher l'extraordinaire au bout du monde. On oubli d'aller visiter notre propre pays qui offre un dépaysement certain ! Il n'empêche nous passerons tout de même les frontières de la Belgique, du Pays-Bas, de l'Allemagne, du Luxembourg et de la Suisse. Résultat 4 mois de vélo, 4 mois de pur bonheur, de liberté totale et 6700 km au compteur ! Nous n'attendons plus qu'une chose pouvoir repartir ! 
S'y rendre de manière douce :
Précisions : Nous sommes partis de chez nous et sommes revenus à notre point de départ (ou presque) à la fin !
vélo de randonnée
Quand : 10/05/17
Durée : 124 jours
Distance totale : 7775.9km Dénivelées : +51830m / -51835m
Alti min/max : 0m/1565m
Carnet créé par clem et thib le 27 janv.
modifié le 14 avr.
386 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le topo : Des Cévennes au Canal du Midi (mise à jour : 11 févr.)

Distance section : 451.6km Dénivelées section : +5055m / -5884m
Section Alti min/max : 894m/1010m

Description :

Nous redescendons sur Florac, rejoignons les Gorges du Tarn que nous suivons jusqu'à Rozier. Là, nous prenons les gorges de la Jonte jusqu'à Meyrueis. Nous prenons ensuite la direction de l'Aveyron : Nant, Saint-Izaire, Brousse-le-Château, Réquista, Lédergues. Nous suivons ensuite les Gorges de l'Aveyron en passant par Cordes-sur-Ciel, Saint Antonin-Nobleval et en arrivant à Moissac. 
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Des Cévennes au Canal du Midi (mise à jour : 11 févr.)

Le chemin se poursuit au coeur des Cévennes ! Et que c'est beau ! Les couleurs sont formidables en ce mois de mai. Nous suivons les gorges du Tarn et chaque village nous apparaît plus beau que le précédent. Nous arrivons bientôt en Aveyron et découvrons d'autres beaux villages. Ce département d'ordinaire si sec est encore riche de verdure et nous redécouvrons les lieux avec plaisir ! Nous faisons escale chez les grands-parents à Thibault quelques jours, puis nous prenons la route du canal du midi. 
Un peu de VTT après Florac pour éviter une nationale.
Un peu de VTT après Florac pour éviter une nationale.
Nous gagnons donc Florac pour faire quelques courses et nous nous engageons sur 5 kilomètres de VTT pour éviter un gros axe. C’était un peu les montagnes russes et nous n’avons pas arrêter de monter pour redescendre, cela nous a amusé un moment.
Le début des gorges du Tarn. Village de Castlebouc.
Le début des gorges du Tarn. Village de Castlebouc.
Nous voici maintenant au cœur des si renommées gorges du Tarn. Le paysage est très vert ici, les couleurs de printemps sont vraiment fabuleuses. Nous croisons de superbes villages : Castlebouc, Saint Enémie, Saint Chély du Tarn, Hauterive et la Malène. A Saint-Chély-du-Tarn nous découvrons une petite chapelle sous la voûte d’une falaise, ainsi qu’un moulin reconvertit en commerce dans lequel passe une petite rivière ! Hauterive est un village de l’autre côté des rives du Tarn et n’est accessible qu’en barque. Ils ont aussi mis en place une sorte de téléphérique leur permettant de faire passer du matériel d’une rive à l’autre. 
Saint Enémie
Saint Enémie
Saint Chély du Tarn
Saint Chély du Tarn
Cantobre
Cantobre
Vers midi, nous avons à la fois quitté les causses noires et la météo instable. Nous mangeons bien installés sur une table de pique-nique dans le superbe petit village de Cantobre perché sur ses falaises. La vue sur la vallée face à l’église est imprenable !
Le lézard vert
Le lézard vert
Brousse le château
Brousse le château
Brousse-le-château est classé plus beau village de France et nous découvrons cette jolie petite cité médiévale avec enthousiasme. La petite église un peu rustique est superbe, j’ai aussi adoré le cimetière. Oui, oui, j’ai bien dit le cimetière. Perché tout en haut du village et implanté dans un beau carré de verdure, les petites croix sont modestes et forment une unité charmante. Il ferait presque bon vivre ici !
Brousse le château
Brousse le château
Bruniquel
Bruniquel
La pluie ne nous laisse pas de répit, il pleut alors que nous ne sommes pas encore levés. Nous nous laissons bercer par le bruit des gouttes pour un peu plus longtemps, espérant une accalmie. Finalement, nous réussissons à décoller vers 11h. Nous faisons 2 km pour rejoindre Bruniquel, classé «plus beau village de France» et nous arrêtons découvrir les lieux. Nous mangeons finalement sur la place du village et partons ensuite.
Le pont canal à Moissac.
Le pont canal à Moissac.
Mal renseignés, nous avons pensé rejoindre le canal au niveau du Pont canal, hélas, le croisement que nous avions repéré n’est autre que le Pont Canal qui passe au-dessus de nos têtes. Des escaliers très raides permettent de monter sur le pont. Nous décrochons la remorque et les sacoches et montons notre matériel une chose après l’autre.
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Actuellement en kiosque
Carnets d'Aventures N°51
Prochain numéro
(CA #52) :
fin juin 2018