Tour de France et de ses pays frontaliers

(réalisé) share(partager)
Une envie de liberté nous pousse à lâcher boulots et appartement afin de nous munir de nos vélos et de sillonner les routes de France et de ses pays voisins. Une chose est certaine, il n'est pas toujours utile d'aller chercher l'extraordinaire au bout du monde. On oubli d'aller visiter notre propre pays qui offre un dépaysement certain ! Il n'empêche nous passerons tout de même les frontières de la Belgique, du Pays-Bas, de l'Allemagne, du Luxembourg et de la Suisse. Résultat 4 mois de vélo, 4 mois de pur bonheur, de liberté totale et 6700 km au compteur ! Nous n'attendons plus qu'une chose pouvoir repartir ! 
S'y rendre de manière douce :
Précisions : Nous sommes partis de chez nous et sommes revenus à notre point de départ (ou presque) à la fin !
vélo de randonnée
Quand : 10/05/17
Durée : 124 jours
Distance totale : 7775.9km Dénivelées : +51830m / -51835m
Alti min/max : 0m/1565m
Carnet créé par clem et thib le 27 janv. 2018
modifié le 14 avr.
453 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le topo : La Bretagne - 2 (mise à jour : 14 avr.)

Distance section : 483.6km Dénivelées section : +3203m / -3180m
Section Alti min/max : 0m/145m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : La Bretagne - 2 (mise à jour : 14 avr.)

Nous atteignons la baie de granit rose. Les roches roses contrastent avec le doux bleu azur de l'océan. À marée haute des bras de terre se transforment pour quelques heures en petite île. Il ne manque que le soleil pour voir la vie en ROSE ! Les nuages persistent et la pluie montre le bout de son nez quasiment tous les deux jours ... 
La Bretagne - 2
La Bretagne - 2
Une de nos plus belle photo
Une de nos plus belle photo
La pointe de Plouha, la dernière fois que je suis venue ici, c'était lorsque mes parents étaient encore des inconditionnels amoureux de la Bretagne. Nous avons pique niquer sur ses même falaises il y a presque 20 ans... Âgée d'à peine 5 ans, je ne m'en souviens pas, mais les photos témoignent. Le paysage est toujours aussi sublime, l'eau turquoise, une côte sauvage habitée d'une végétation dense et par-ci par-là quelques plages qui feraient pâlir les magazines de la Guadeloupe. 
Pointe de Plouha
Pointe de Plouha
Alors que je grimpe avec l'application une petite côte digne du territoire breton, je suis dépassée par un cycliste en balade. Il engage la conversation et m'accompagne jusqu'en haut où nous rejoignons Thibault. Nous discutons quelques minutes et lui demandons conseil pour le campement du soir. Finalement, il nous propose de venir planter la tente dans son jardin sous les pommiers. Nous lui proposons de partager avec nous un petit apéro et nous nous retrouvons finalement attablé avec toute la famille : enfants, grand-mère et cousine pour une repas partagé sur le pouce. Un magnifique souvenir où l'accueil de cette petite famille restera à jamais gravé en nous !
Un cycliste qui me double dans la montée nous propose un carré de verdure chez lui pour planter notre tente.
Un cycliste qui me double dans la montée nous propose un carré de verdure chez lui pour planter notre tente.
Nous atteignons le cap Fréhel, après avoir longé pendant quelques kilomètres de belles bruyères violettes. Les roches sont imposantes et d'une couleur presque ocre. Il y a une multitude d'oiseaux, qui piaillent avec tant de ferveurs que même ceux qui ne feraient pas attention à leur envol ne pourraient pas les louper. 
Le cap fréhel
Le cap fréhel
ça s'annonce dur !
ça s'annonce dur !
En direction de Saint-Malo, nous faisons une plaisante rencontre sur une petite route : une chèvre. L'animal n'est pas sauvage le moins du monde et elle ne crache pas sur quelques câlins. 
Une rencontre agréable dès le matin. .
Une rencontre agréable dès le matin. .
Saint Malo
Saint Malo
Saint Malo
Saint Malo
Nous n'irons pas nous promener au cœur de la cité du Mont Saint-Michel et nous contenterons d'admirer la vue de loin. Les touristes s'affairent déjà et nous n'avons pas envie de nous retrouver noyer dans la masse. Il n'empêche que nous admirons la citadelle pendant de nombreux kilomètres en le découvrant toujours sous des angles différents. 
Le mont saint Michel
Le mont saint Michel
Le mont saint Michel
Le mont saint Michel
Nous laissons le Mont-Saint-Michel derrière nous pour entrer en Normandie. Et au fond d'un champ nous observons un beau chevreuil se nourrir tranquillement. Peu importe la route, il y a toujours de belles surprises !
Un chevreuil
Un chevreuil
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53