De la Gironde au bassin d' Arcachon

(réalisé) (partager)
J 'ai pour projet de partir de l' Estuaire de la Gironde  pour rejoindre le Bassin d' Arcachon en canoë gonflable et vélo.
En partant de Talais sur l' Estuaire,je pagaierai , avec la marée pour remonter jusqu'à Saint Vivien Médoc. Je tournerai à droite  par le chenal du Gua et je remonterai le plus loin possible par les marais ,s'ils sont encore en eau, puis l' étang de Lespeau .Ensuite je rejoindrai Hourtin et son grand lac  que je descendrai jusqu'à Carcans Maubuisson. Puis le canal des Etangs me conduira  au lac de Lacanau et enfin Le canal de Lège (appelé aussi canal de Etangs ou canal Brémontier) me permettra d'arriver jusqu' au bassin D' Arcachon à Arès. De là un parcours  maritime toujours avec l' aide de la marée me conduira jusqu'à Biganos. Les liaisons sans voie d' eau se feront avec mon vélo et ma remorque pour transporter tout le matériel.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Je partirai par le train de Bordeaux à Soulac. De là je partirai en vélo avec remorque et canoë vers Talais et Saint Vivien Médoc.Sur le Bassin d'Arcachon il faudra que j' arrive au port de Biganos d'où je pourrai reprendre le train pour revenir...
canoë / vélo de randonnée
Durée : 12 jours
Distance totale : 236.4km
(dont 112.2km réalisés)
Carnet créé par patiras le 22 mai 2016
modifié le 05 oct. 2016
2786 lecteur(s)
(13 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Section 14 (mise à jour : 30 sept. 2016)

Distance section : 3km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 14 (mise à jour : 30 sept. 2016)

Mardi 13 Septembre.

Résumé de ce qui va suivre . Après un départ  dans de bonnes conditions , je subis la pluie, puis l' orage . J' abandonne mon canoë  pour me aller me réfugier , en vélo, dans un hôtel, au Porge .

  Au petit matin j' écoute la météo sur mon smartphone . Il est prévu des orages en fin de journée . Ce n' est pas l' idéal mais on fera avec . Il faudrait que je m' arrête assez tôt dans une partie très boisée pour installer mon bivouac et espérer passer une nuit le plus au sec possible.

  Malheureusement, cela va être différent.

  Je prends mon petit déjeuner sur l' escalier d' accès au barrage de Joncru. Puis je plie mon matériel pour effectuer le portage de l' autre côté .
  Je pars donc vers 11 H. Le temps est assurément moins beau qu' hier . Beaucoup de cumulus , de plus en plus gros, au fil de la journée . Mais au niveau du canal il n' y a pratiquement pas de vent.
  Je pagaie donc encore sur de longues lignes droites . Toujours des nénuphars . Peu sont en fleur . La saison a passé . Et ces plantes invasives d' aquarium.
  Justement voilà un des rares ponts routiers qui enjambe le canal . Un très bon accès pour un particulier, mal informé, qui viendra déposer là ses plantes d' eau douce. Malheureusement elles s' adapteront très bien et provoqueront les dégats que l' on sait.
  Au loin j' aperçois maintenant le troisième barrage près de l' étang de Langouarde. Ce sera donc le barrage de Langouarde .
  Il commence à pleuvoir . Il est environ 15 H . J' essaie de me protéger  en me rapprochant au maximum de la berge  dans les hautes herbes à l' abri d' un chêne très touffu.
  Mais la pluie redouble .  J' attrape mon poncho rouge et m' en équipe. Je suis à peu rès au sec .... Je  m' endors ...
  Je me réveille 3/4 H plus tard, un peu mouillé.
  La météo s' est un peu trompée d' heure . Il y a le tonnerre , les éclairs . Alors comme quand  j' étais môme je compte : Un éclair. 1 , 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 secondes ; et voilà le grondement du tonnerre . La vitesse du son est de l' ordre de 330 m/s (ou 1Km en 3 secondes); Donc la foudre (  l' éclair) est tombé à 9  X 330 = 2970m ou encore 3X 1 = 3km; C' est sans doute en forêt .
  J' essaie d' autres solutions pour être moins mouillé .
  Le temps passe . Il est près de 18 H .  Je décide alors de ne pas rester ici .
  Je vais laisser là le canoë avec tout le matériel dedans . 
  Auparavant j' avais traversé le canal au barrage et j' étais tombé sur un chemin de grande randonnée ( un chemin de Saint Jacques). Et il y a un panneau qui indique ,entre autres que la commune du Porge (Le Porge)est à 7 km
  Donc je ne crains pas vraiment que mon canoë ne disparaisse .
  Je remonte donc mon vélo .
  Je pars donc sur ce chemin sableux qui longe le canal et pédale à vive allure .
  Par bonheur la pluie s' est arrêtée.
  J' arrive à  la petite route qui relie la plage sauvage du Porge Océan à la commune du Porge .
  Et voilà l' orage qui reprend plus violent, avec beaucoup de vent. J' apprendrai plus tard que le département est en vigilance orange .
  Je suis sur la piste cyclable et je suis trempé . Mon poncho se déchire . Inutile d'attendre une accalmie . Je pédale sous l' orage  . Très peu de voitures me croisent ou me doublent.
  Je finis par ariver dans ce gros village et je me rends à l'hôtel que je sais où trouver.
  Nous ne sommes plus en haute saison et je trouve une chambre facilement.

  Je fais un point rapide .
  Mon jean est trempé et mon tee shirt aussi. Je les essore dans le lavabo et les mets à sécher sur des dossiers de chaise.
  Heureusement il me reste dans mon bidon étanche de sac à dos un sweat shirt sec et sur moi, sous mon jean j' ai un short en synthétique qui séchera rapidement.
  Ce soir je mangerai au restaurant de l' hôtel.
  Demain il me faudra trouver un nouveau vêtement de pluie au supermarché.

  Mais l' essentiel, c' est que cette nuit, je dormirai au sec.

 
Petit déjeuner au barrage de Joncru .Café au lait et tartine de confiture .
Petit déjeuner au barrage de Joncru .Café au lait et tartine de confiture .
Bivouac , canoë et nénuphar, au petit matin
Bivouac , canoë et nénuphar, au petit matin
Barrage de Joncru , côté aval.
Barrage de Joncru , côté aval.
Un exemple de plantes invasives d' aquarium.... Et, il pleut...
Un exemple de plantes invasives d' aquarium.... Et, il pleut...
Nuages, pluie et canal. Au fond,barrage de Langouarde.
Nuages, pluie et canal. Au fond,barrage de Langouarde.
A l' abri des hautes  herbes et d' un chêne touffu, sous mon poncho rouge,... je m' endors...
A l' abri des hautes herbes et d' un chêne touffu, sous mon poncho rouge,... je m' endors...
Section précédente Section suivante
Commentaires