14 jours pour rentrer en France à bicyclette

(réalisé) share(partager)
Deux semaines à VTT à travers les déserts, sierras, petites routes et singles d'enfer espagnols, pour remettre le pied en France, après avoir passé les Pyrénées...
VTT BUL / trail canyonning
Quand : 03/06/19
Durée : 14 jours
Distance totale : 448.4km Dénivelées : +9838m / -9562m
Alti min/max : 235m/2367m
Carnet créé par MLG le 18 août
modifié le 11 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Nous avons pris le train à l'aller (Grenoble > Cortes de Navarra), comme au retour (Montrejeau > Grenoble). Ce n'est pas une mince affaire (surtout pour prendre les TGV), mais on y est arrivés ;)
148 lecteur(s) - 6
Vue d'ensemble

Le topo : 14/15/16 Juin (mise à jour : 08 sept.)

Distance section : 44.9km Dénivelées section : +635m / -916m
Section Alti min/max : 798m/985m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 14/15/16 Juin (mise à jour : 08 sept.)

Vendredi 14:


La fin du voyage approche puisqu'un TGV nous attend dimanche après midi à Toulouse. Pas de souci de ce côté là, il nous suffit d'attraper un TER d'ici là à Saint Gaudens ou Montrejeau. Une journée très courte nous attends aujourd'hui puisque nous avons trouvé un "warmshower" à Sarrancolin pour ce soir : 18 km sur route en descente...

On choisit bien malgré nous de pimenter la journée en attendant (à coup de farniente) l'arrivée de l'orage pour nous élancer. La pluie forcit et nous oblige à sortir nos capes pour la première fois depuis 10 jours. Alors qu'il tombe déjà des cordes, la pluie redouble à nouveau. On a rarement vécu un tel déluge... On se réfugie dans une auberge à Sarrancolin, et un franc soleil refait son apparition le temps d'engloutir un chocolat chaud.

Samedi 15:

Dernière étape pour nous avant de laisser nos compagnons sur leur route vers Grenoble. La météo est à nouveau mitigée, mais nous devons faire face cette fois-ci à une fine bruine. Nos vélos, fraîchement lavés la veille, reprenne leur plus belles couleurs car la piste que nous empruntons se transforme rapidement en bourbier. Le thème du jour? Poussage à la montée, glissade à la descente!

Notre périple s'achève au camping **** de Montrejeau où l'on se sent un peu en décalage. On debriefe de notre aventure devant une grande pizza.

Dimanche 16:

C'est l'heure du retour à la réalité. Il reste un gros point d'interrogation: pourra t-on embarquer dans le TGV après nos déboires de l'aller ? Eh bien, à l'heure où j'écris ces lignes, après avoir quitté notre confortable carré à Valence, nous sommes surclassés en 1ère pour finir notre voyage vers Grenoble...

Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57