14 jours pour rentrer en France à bicyclette

(réalisé) share(partager)
Deux semaines à VTT à travers les déserts, sierras, petites routes et singles d'enfer espagnols, pour remettre le pied en France, après avoir passé les Pyrénées...
VTT BUL / canyonning trail
Quand : 03/06/19
Durée : 14 jours
Distance totale : 448.4km Dénivelées : +9838m / -9562m
Alti min/max : 235m/2367m
Carnet créé par MLG le 18 août
modifié le 11 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Nous avons pris le train à l'aller (Grenoble > Cortes de Navarra), comme au retour (Montrejeau > Grenoble). Ce n'est pas une mince affaire (surtout pour prendre les TGV), mais on y est arrivés ;)
147 lecteur(s) - 6
Vue d'ensemble

Le topo : Mardi 04 Juin (mise à jour : 08 sept.)

Distance section : 69.5km Dénivelées section : +662m / -547m
Section Alti min/max : 235m/634m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Mardi 04 Juin (mise à jour : 08 sept.)

Premier réveil en Espagne. On ne réalise pas encore tout à fait ce que sera notre quotidien pendant les 2 semaines à venir, et d'ailleurs les automatismes d'installation/repliage du camp ne sont pas encore là. Mais on apprend vite! Par exemple hier soir, lorsque les "expérimentés" ont enfilé leur pantalon et veste de pluie par 30°C j'ai hésité peu de temps à faire pareil: il faut être prêt à suer pour survivre aux moustiques ;)

Après avoir fait le plein d'eau, nous nous élançons pour une longue journée à travers le désert des Bardenas Reales. Nous progressons principalement sur pistes et croisons peu de monde hormis quelques touristes à bord de leur voiture en mode safari. La réserve des Bardenas est un paradis pour vautour et certaines zones sont interdites d'accès pour cause de nichage. Mais l'animal le plus dangereux que nous croisons ce jour là, ce sont des abeilles! La pince à épiler (pour retirer les dards) et la cortisone sont déjà sorties de la trousse de secours.

On repart tout doux en direction d'El Rallon et ses falaises digne du grand canyon. Une ferme vide nous sert d'abri pour le repas de 14h, il fait très chaud. Rafraichissement dans les abreuvoirs pour tout le monde! Nous sortons finalement du parc des Bardenas à El Paso, et descendons vent dans le dos jusqu'à Carcastillo. On se rafraichit à la fontaine puis au bar, on file faire quelques courses pour tenir jusqu'au lendemain soir (les magasins ouvrent en fin d'après midi) et on boucle les quelques kilomètres qui nous séparent de notre aire de bivouac.
Ambiance dans le désert des Bardenas Reales
Ambiance dans le désert des Bardenas Reales
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57