Vers le nord à vélo, sur la côte ouest norvégienne, en quatre semaines

(réalisé) share(partager)
Après avoir déjà roulé à l’intérieur de plusieurs pays du nord, je voulais découvrir à vélo la côte déchiquetée de la Norvège, entre mer et montagnes. Je tenais également à faire un voyage sans prendre l'avion, ce qui est possible pour l'Europe du Nord, mais il faut prendre son temps.
Après avoir rejoint Marie à Oslo, nous démarrons notre périple de Trondheim le 22 juin, et remonterons au plus près de la côte, pour arriver à Oksfjord le 18 juillet après 1700kms environ.
vélo de randonnée
Quand : 23/06/19
Durée : 27 jours
Distance totale : 1298.5km Dénivelées : +7523m / -7930m
Alti min/max : 0m/589m
Carnet créé par Stine le 15 août
modifié le 20 août
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train ferry
Précisions : Aller : J1 :Train : Grenoble -> Genève / Genève ->Bienne / Bienne -> Bâle / Bâle-> Hambourg. Nuit à Hambourg. J2 : Train : Hambourg -> Kiel Ferry : Kiel -> Oslo. Nuit sur le ferry et arrivée J3. J3 : Train : Oslo -> Trondheim Retour : J1 : ferr...
99 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Fin du périple : Olderdalen -> Oksfjord (mise à jour : 16 août)

Distance section : 186.9km Dénivelées section : +1456m / -1131m
Section Alti min/max : 0m/325m

Description :

15 juillet : arrivée sur Olderdalen par le ferry -> Tretten
16 juillet : Tretten -> fond du fjord de Sorstrauten
17 juillet : Fjord de Sorstrauten ->Altafjord
18 juillet : Altafjord -> Oksfjord

Environ 250 kms

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Fin du périple : Olderdalen -> Oksfjord (mise à jour : 16 août)

Depuis le ferry qui nous débarquera à Olderdalen, nous profitons avec le recul, d'une  vue plus globales des Alpes de Lyngen : ces montagnes ressemblent ici aux nôtres, mais culminent encore plus haut que celles visitées sur la côte ouest. Il fait froid ; la neige d’été se fait plus abondante. Plusieurs glaciers sont visibles, mais ne tombent plus dans la mer depuis longtemps déjà.

Grande récompense au sommet du col qui nous fera basculer vers de fjord de Kvaenagen, un troupeau de plus d’une centaine de rennes se repose sur un névé proche de la route pour prendre le frais. Les rennes blancs du Père Noël sont parmi eux.

Le fjord qui s'étend devant nous ensuite au nord, est de toute beauté avec ses îles  sauvages dérivant ça et là ; pourtant un habitat discret s’y est installé. Ambiance nordique et grandiose.
Puis nous choisissons  de rallonger un peu l'itinéraire en allant faire une incursion au fond du fjord Sørstraumen qui s’ouvre devant nous vers le sud. Nous pénétrons dans une nature abritée, plus sauvage encore, habitée épisodiquement sans doute, par quelques pêcheurs.

Depuis le fond de ce fjord confidentiel, nous rejoindrons tranquillement en deux jours notre point final du voyage à vélo : Oksfjord. 
Le ferry ne partant que dans l'après-midi du 19 juillet, nous laissons nos bicyclettes se reposer ensemble près d'un lac, pour grimper à pied sur le sommet dominant ce petit port.

Arrivée du Hurtigruten à Oksfjord
Arrivée du Hurtigruten à Oksfjord
Vue des Alpes de Lyngen depuis le ferry
Vue des Alpes de Lyngen depuis le ferry
Fin du périple : Olderdalen -> Oksfjord
A priori, dans ce sens, on est gagnant !
A priori, dans ce sens, on est gagnant !
Elevage de saumon
Elevage de saumon
Dernier soleil de minuit à Oksfjord
Dernier soleil de minuit à Oksfjord
Certains sont mieux au frais !
Certains sont mieux au frais !
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56