Vers le nord à vélo, sur la côte ouest norvégienne, en quatre semaines

(réalisé) share(partager)
Après avoir déjà roulé à l’intérieur de plusieurs pays du nord, je voulais découvrir à vélo la côte déchiquetée de la Norvège, entre mer et montagnes. Je tenais également à faire un voyage sans prendre l'avion, ce qui est possible pour l'Europe du Nord, mais il faut prendre son temps.
Après avoir rejoint Marie à Oslo, nous démarrons notre périple de Trondheim le 22 juin, et remonterons au plus près de la côte, pour arriver à Oksfjord le 18 juillet après 1700kms environ.
vélo de randonnée
Quand : 23/06/19
Durée : 27 jours
Distance totale : 1298.5km Dénivelées : +7523m / -7930m
Alti min/max : 0m/589m
Carnet créé par Stine le 15 août
modifié le 20 août
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train ferry
Précisions : Aller : J1 :Train : Grenoble -> Genève / Genève ->Bienne / Bienne -> Bâle / Bâle-> Hambourg. Nuit à Hambourg. J2 : Train : Hambourg -> Kiel Ferry : Kiel -> Oslo. Nuit sur le ferry et arrivée J3. J3 : Train : Oslo -> Trondheim Retour : J1 : ferr...
99 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Tromso et les Alpes de Lyngen (mise à jour : 15 août)

Distance section : 116.9km Dénivelées section : +676m / -617m
Section Alti min/max : 1m/314m

Description :

12 juillet : Traversée en ferry depuis l'île de Senja vers Hillesoy, et arrivée à Tromso
13 juillet : journée à Tromso
14 juillet : Tromso -> Traversée sur Svensby dans les Alpes de Lyngen etbivouac dans le fjord de Kjosen.
Environ 115 kms

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Tromso et les Alpes de Lyngen (mise à jour : 15 août)

Après la traversée en ferry qui nous dépose sur la presqu'île de Kvaloy, nous traversons un petit massif splendide, encore bien enneigé, à quelques encablures de Tromsø. Nous pique-niquons au voisinage d’un col, dominé par plusieurs montagnes au sein desquelles nous imaginons facilement des courses à ski ou d’alpinisme. Nous avons du mal à quitter cet endroit paisible, avant de descendre sur Tromsø.

L’arrivée sur Tromsø est émouvante ; les tremplins de ski, ou la cathédrale Artique qui se détachent clairement, réveillent en moi des souvenirs inscrits lors d'un précédent voyage une quinzaine d'années plus tôt. Pour honorer notre arrivée, un renne totalement indifférent au trafic qui l’entoure, nous accueille sur la route principale.
Le contournement de Tromsø nous prendra une bonne heure avant d’arriver au camping.

Le surlendemain, nous poursuivons vers l'Est et traverserons en ferry l'Ullsfjorden pour atteindre les Alpes de Lyngen, un autre joyau de la Norvège.



Port de Tromso
Port de Tromso
Fière statue à Tromso ; au fond, la cathédrale Artique.
Fière statue à Tromso ; au fond, la cathédrale Artique.
Panorama sur l'île de Kvaloy
Panorama sur l'île de Kvaloy
Sur l'île de Kvaloy
Sur l'île de Kvaloy
Pour une fois, ce n'est pas une maison rouge, ou bleu, ou jaune.
Pour une fois, ce n'est pas une maison rouge, ou bleu, ou jaune.
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56