1 membre et 29 invités en ligne

Ensemble en 2022, on pédale plus loin !

(en cours)
Allez cette année on fait un break, une pause, pour refaire le plein de rencontres, de paysages et d'idées toutes fraiches !!
...
Pour tout dire, c'est surtout d'un gros gros break que j'avais besoin, de ceux dont on revient different, dans un univers devenu trop souvent incomprehensible, et pour lequel je n'avais plus les bonnes cles.
La maladie, puis le deces subit de mon pere debut mars 2020 a seulement 69 ans, a peu pres a l'age de ma future retraite, ont ete declencheurs. 

L'envie de changer d'air est devenue prioritaire, la decision d'un break en 2022 a ete prise lors du solitaire deuxieme confinement, en novembre 2020, apres une enieme journee de teletravail, confortable mais tellement anesthesiante.  

Alors un vieux reve d'ado a trouve l'opportunite trop belle pour revenir sur le devant de la scene, tout simplement "Aller en Mongolie a velo". Il a pris toute sa place, les planetes se sont alignees, et mon chef de service a accepte un conge sabbatique de 11mois jusqu'au 2 janvier 2023.

Donc l'idee de depart est assez simple : partir en velo de chez moi, fermer la porte et aller en Mongolie. Par voie terrestre uniquement, y compris le retour.
De facon plus detaillee, atteindre la vallee d'Orkhon, ou je suis deja alle en 2016, une dizaine de jours en itinerance a cheval. 
Pour le retour prendre le train Transsiberien au lac Baikal, et rentrer via Moscou et Bruxelles.

A fin mai, la situation geopolitique m'empeche de penser serieusement (enfin surtout en securite) a depasser la mer Caspienne.
Ma direction reste donc cette fameuse vallee, je surveille l'evolution geopolitique au quotidien, et croise les doigts.
Parfois je me disperse, l'itineraire s'egare dans des contrees touristiques comme la cote amalfitaine, j'y passe du temps... l'option train est prevue pour accelerer la marche si la route mongole s'ouvrait a nouveau, notamment dans l'immense et difficilement contournable Kazakstan.

Un coup de pedale apres l'autre, les paysages defilent, et les 3 mois passes sont deja une grande reussite :)
vélo de randonnée
Quand : 22/02/22
Durée : 200 jours
Distance globale : 3605km
Dénivelées : +24145m / -24425m
Alti min/max : 0m/2052m
Carnet publié par Aurel53497487 le 09 févr.
modifié le il y a 53 minutes
1405 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Charlieu à Mens (mise à jour : 31 mars)

Distance section : 415km
Dénivelées section : +2990m / -2559m
Section Alti min/max : 94m/1314m

Description :

Du 14 au 22 mars : après avoir été chouchoutés tout le week end chez Christine et Michel dans leur gite-étape à Chandon, cette fois on quitte la Loire pour de bon, cap plein Est vers la vallée de la Saône puis du Rhône :)

Enfin du relief, avec le passage du col des Echarmeaux puis coulée vers les coteaux du Beaujolais via une piste cyclable bien sympa. 
Arrivée en bords de Saône et déjà on sent que le ton change, la rivière est belle mais on est dans l'utilitaire ! Le halage fait ce qu'il peut pour nous faufiler entre autoroute, zones industrielles, voies ferrées, avec tout de même une pause guinguettes à l'entrée de Lyon, ouf ! Lyon où il faut de nouveau être ultra vigilant avec un vélo de 50kg...
Ensuite jusqu'à Vienne, le cyclisme devient un sport de combat, la Via Rhona ici indiquant seulement la route la moins dangereuse...qui l'est quand même! Bref ça se passe, on râle, et surtout on plaint ce fleuve si malmené entre l'autoroute "du soleil", les industries omniprésentes, les voies ferrées, longues parties canalisées, même les barrages je ne les trouve pas beaux (et Dieu sait que ça peut être beau.... :) )!
 Tout de même de très jolis centre ville, anciens, Lyon, Vienne, Tournon, des vignes dans des pentes incroyables, et tous ces fruitiers en fleurs :)
A partir de Vienne, je suis accompagné de Mickaël et son fils, Aloïs, mon filleul :)

On recommence franchement à respirer, prendre son temps, admirer les paysages dans la remontée de la Drôme, ça fait du bien!   Et là progressivement on rentre dans l'ambiance feel-good du diois, d'une moyenne montagne dynamique, chaleureuse et vraiment belle en pied de Vercors. En feu d'artifice le festival de danse folk "Bals voyageurs" à Chatillon... attention la danse folk/trad à ce point est une drogue dure ;) .

Pour décompenser en s'occupant les jambes et la tête, remontée du col de Grimone avec mes 2 compères, via les superbes gorges de Gats et la vallée de Glandage... pfiouuuu, ce que c'est beau et apaisant.
Ensuite seul à pédaler, plans dodo foireux à Lus la croix haute (refuge fermé a clé, en fond de vallée par nuit/froid tombants :(  ) , et redescente pour une nuit très fraiche coté Trieves.
Paysages juste grandioses entre Lalley et Mens, des pics enneigés à 360°, wouhaouuu...
  Et maintenant une mini pause à Mens, la paisible "capitale" du Trieves.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Charlieu à Mens (mise à jour : 31 mars)

Christine et Michel, avec un accueil plus que ressourcant dans leur gite-étape sur le chemin de Compostelle
Christine et Michel, avec un accueil plus que ressourcant dans leur gite-étape sur le chemin de Compostelle
On a roulé sur Mars.
C'est un petit pas pour l'humanité, mais un grand coup de pédale pour l'homme.
 (enfin pour moi sur ce coup ;) )
On a roulé sur Mars.
C'est un petit pas pour l'humanité, mais un grand coup de pédale pour l'homme.
(enfin pour moi sur ce coup ;) )
Un raccourci. Non non ça serait trop facile
Un raccourci. Non non ça serait trop facile
Premier vrai col ! doucement mais ma caravane monte :)
Premier vrai col ! doucement mais ma caravane monte :)
La Saône fait la belle
La Saône fait la belle
Un bivouac tranquille en bord de Saône, pas facile à trouver celui là
Un bivouac tranquille en bord de Saône, pas facile à trouver celui là
D'autres marins d'eau douce, plus organisés visiblement ;)
D'autres marins d'eau douce, plus organisés visiblement ;)
A Lyon, où on sent bien qu'il va falloir partager la route !!
A Lyon, où on sent bien qu'il va falloir partager la route !!
Welcome sur la Via Rhona au sud de Lyon... allez passons, vite
Welcome sur la Via Rhona au sud de Lyon... allez passons, vite
Mickael arrive les sacoches pleines à croquer :)
Mickael arrive les sacoches pleines à croquer :)
Une superbe rivière d'eaux vive en parallèle du Rhône, la grande classe !
Une superbe rivière d'eaux vive en parallèle du Rhône, la grande classe !
Vivement les pêches !
Vivement les pêches !
Enfin un peu de douceur en bords de Rhône, ça sent bon
Enfin un peu de douceur en bords de Rhône, ça sent bon
Les granulés bois ont la cote, la filière s'organise ;)
Les granulés bois ont la cote, la filière s'organise ;)
Vent de dos pleine balle, des allures de TGV
Vent de dos pleine balle, des allures de TGV
Ah ces hydrauliciens.... vraiment imprévisibles oui ;)
Ah ces hydrauliciens.... vraiment imprévisibles oui ;)
Le Rhône et ses fameux pont tête de chat à grande bouche
Le Rhône et ses fameux pont tête de chat à grande bouche
Suivez les rangs de lavande, direction le Diois !! :)
Suivez les rangs de lavande, direction le Diois !! :)
En bords de Drôme
En bords de Drôme
Enfin le Vercors qui pointe son nez! :) c'est beauuuuuu
Enfin le Vercors qui pointe son nez! :) c'est beauuuuuu
Merci Elodie
Merci Elodie
Pas indispensables les bals folks, mais tellement bons ... en fait si, indispensables
Pas indispensables les bals folks, mais tellement bons ... en fait si, indispensables
Au camping municipal de Chatillon en Diois, entre rivière et village, juste le top
Au camping municipal de Chatillon en Diois, entre rivière et village, juste le top
...minéral
...minéral
Dans la vallée de Glandage, bout de terre tout près du ciel
Dans la vallée de Glandage, bout de terre tout près du ciel
We did it !!!!
Merci les gars de m'avoir accompagné jusque là. Aloïs réconcilié avec "les cols" ;)
We did it !!!!
Merci les gars de m'avoir accompagné jusque là. Aloïs réconcilié avec "les cols" ;)
Après le col de Grimone, la haute montagne
Après le col de Grimone, la haute montagne
Comme on dit chez les cyclistes, tout à gauche !
Comme on dit chez les cyclistes, tout à gauche !
1 jour, 1 col, c'est le thème de la semaine
1 jour, 1 col, c'est le thème de la semaine
Journée de grand Spectacle, jusqu'à Mens. Un cours de géographie, les chaines de montagnes étalées sous les yeux, quelle chance
Journée de grand Spectacle, jusqu'à Mens. Un cours de géographie, les chaines de montagnes étalées sous les yeux, quelle chance
Commentaires
Michel Hélène - 26 mars
Les mollets doivent commencer à chauffer. Bon courage Aurélien.

Antonin Savoie - 30 mars
Hello Aurélien ! Ravi de prendre part à ton voyage par ton récit et tes photos ! Ça donne envie 😉. Profite bien et bon courage !!!