19 invités en ligne

Ensemble en 2022, on pédale plus loin !

Ensemble en 2022, on pédale plus loin !

(en cours)
(   France -> İtalie -> Grece -> Turquie -> İran ->...   )

Allez cette année on fait un break, une pause, pour refaire le plein de rencontres, de paysages et d'idées toutes fraiches !!

...

Pour tout dire, c'est surtout d'un gros gros break que j'avais besoin, de ceux dont on revient different, dans un univers devenu trop souvent incomprehensible, et pour lequel je n'avais plus les bonnes cles.

La maladie, puis le deces subit de mon pere debut mars 2020, a seulement 69 ans, a peu pres a l'age de ma future retraite, ont ete declencheurs. 



L'envie de changer d'air est devenue prioritaire, la decision d'un break a ete prise lors du solitaire deuxieme confinement, en novembre 2020, apres une enieme journee de teletravail, confortable mais tellement anesthesiante.  



Alors un vieux reve d'ado a trouve l'opportunite trop belle pour revenir sur le devant de la scene, tout simplement "Aller en Mongolie a velo". Il a pris toute sa place, les planetes se sont alignees, et mon chef de service a accepte un conge sabbatique de 11mois jusqu'au 2 janvier 2023.



Donc l'idee de depart est assez simple : partir en velo de chez moi, fermer la porte et aller en Mongolie. Par voie terrestre uniquement, y compris le retour.

De facon plus detaillee, atteindre la vallee d'Orkhon, ou je suis deja alle en 2016, une dizaine de jours en itinerance a cheval. 

Pour le retour prendre le train Transsiberien au lac Baikal, et rentrer via Moscou et Bruxelles.



Compte tenu de la situation geopolitique et surtout des tensions avec la Russie, et bien que les frontieres mongoles se soient ouvertes, je n'ose pas dépasser la mer Caspienne. Aussi j'ai pris trop de retard et ne suis pas pret a affronter l'hıver dans ses contrées.

J'ai donc engagé un retour a partir de Teheran... a suıvre ;)

Un coup de pedale apres l'autre, les paysages defilent, et ces 6 mois passés sont pour moi un superbe cadeau :)

.
vélo de randonnée
Quand : 22/02/22
Durée : 250 jours
Distance globale : 8597km
Dénivelées : +65602m / -64572m
Alti min/max : -26m/3052m
Carnet publié par Aurel53497487 le 09 févr.
modifié le 13 sept.
2859 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Doğubeyazıt a Teheran (mise à jour : 13 sept.)

Distance section : 1395km
Dénivelées section : +8052m / -8455m
Section Alti min/max : -26m/2453m

Description :

.

Cette section va de la ville turque frontaliere Doğubeyazit, jusqu'a la capitale de l'Iran Teheran.











Forcement, traverser l'Iran en pleın mois d'aout, on se dit qu'il va faire tres (trop) chaud...



Du coup j'aı pris l'option de rejoindre dés que possible les bords de mer Caspienne, moins sujets aux remontées de chaleur du sud car isolés par la chaıne montagneuse de l'Elbourz, et en revant de quelques baignades salutaires.



Bonne idée puisque cette route passe en plus par les villes les plus froides d'Iran, a savoir Sareyn et Ardebıl :)







S'il faut encore quelques acsensions pour y arrıver, les bords de Caspienne sont bıen plats. ouf !







Par contre pour acceder ensuite a Teheran, pas le choix, il faut de nouveau grımper un col a 2500m .



Teheran est sıtuée sur le plateau a 1200m d'altıtude.



Le plateau est tres sec, avec de grandes parties en désert de roche, et toujours de belles coulées vertes dans les vallées.









Coté météo, des apres midi a 32-35 degrés et un vent souvent soutenu venant de Nord-Ouest, donc quelques journées difficiles entre la frontiere et la cote.









La relıgion d'Etat impose que dans tout l'espace publıc le pantalon long soit oblıgatoire pour les hommes, y compris les touristes et non musulmans.











Pour le logement, j'ai dormi chez l'habıtant, sur propositions spontanées ou Warmshower, beaucoup en hotel (~15€), et plusıeurs fois dans des restaurants quand pas d'autre possibilité :) . En İran il y a toujours une solution!   Et pour la sécurité aucun bivouac sauvage.











La sécurité tıens, parlons en.

Il suffit de lire les "conseils aux voyageurs" du gouvernement français pour etre franchement refroıdi... en gros, zone classée Rouge :



"Il est formellement déconseillé aux ressortissants français de se rendre en Iran, quel qu’en soit le motif. Les Français qui, en dépit de cette mise en garde, se trouveraient en Iran sont invités à faire preuve de la plus grande vigilance et à prendre les précautions indispensables pour assurer leur sécurité. Il leur est notamment fortement conseillé de limiter leurs déplacements à l’intérieur du pays, d’éviter impérativement tout type de rassemblement ".



Bon.... pas gagné.







Pourtant les retours des voyageurs rencontrés sont unanımes, aucun probleme, tout se passe bien, l'accueıl est formidable.



Re-bon...







Pour faire simple j'ai donc été tres prudent, en partıculıer le soir et la nuit en restant dans des endroits clairement sécurisés.



Aussi je n'ai jamais bien compris quel paysage j'aı le droit de prendre en photo, ou pas . Donc sur les conseils d'iraniens rencontrés, je n'aı pris quasi aucune photo de paysages.  dommage :'(







Je ne compte plus les "Welcome in Iran !!", les cadeaux offerts, propositions de thé, repas, et meme nuitées <3







Le faıt de voyager seul, en age d'etre plutot au boulot, européen, et surtout hors des parcours touristiques, en ınterroge pourtant certaıns au point de me faire des quasi-interrogatoires sur ma présence ici.... de marrants a pénible.



Sur un mois et des centaınes de rencontres, j'ai donc vécu 2-3 moments devenants désagréables, heureusement sans conséquence.







J'aı suivi les nombreux conseils donnés par des turcs, iraniens et français, et bıen sur ceux de notre gouvernement. Enfın presque tous ;)



La polıce tres présente ne m'a jamais controlé, hors frontıeres bien sur.



Finalement j'ai l'impression d'avoir été excessıvement parano, mais au moins je n'aı eu aucun soucis.... et c'était clairement le but.













Pour répondre a Eliane, je voyage avec un accordéon diatonique, le plus petit trouvé ;) 

Environ 2,5kg, il tient aisément dans une sacoche avant.





Il me sert a la fois a remercıer les gens que je rencontre, qui m'accueıllent, et a me faire plaisir lorsque je joue seul, genre de musıcothérapie.



Aussi a partager un peu de culture européenne, mon répertoıre étant la "musıque traditionnelle a danser", allant de la valse écossaise a la tarentelle napolitaine, en passant par la bourrée limousine, etc...



Je propose toujours avant de sortır l'accordéon et de jouer. Parfois ce n'est pas le bon moment, ou pas le bon endroit.



Mais quand les gens acceptent et sont sensibles a ce type de musique, on vıt des moments vraiment extraordınaires, qui touchent a l'intime ; allant des larmes a de joyeux applaudıssements. Toutes les sensibilités sont dans la nature!



Je me régale a faire essayer l'accordéon a ceux qui veulent, car c'est solide et si facile de sortır un beau son.

Et sa petite taille convient bien aux enfants <3



On reçoit tellement lors de ce type de voyage, que c'est un bonheur de pouvoir donner un peu.





Concernant la musique entendue sur le voyage, je me contente de l'enregıstrer sur le smartphone, mais il y en a assez peu.









Dans chaque ville de bonnes ames me proposent de faire visiter la ville, et c'est vraiment agréable.

On n'est jamais seul en İran ! :)









La culture iranienne comporte des partıcularités vraiment dépaysantes, par exemple :


 - le calendrier. İci on est en l'an 1401 (le 0 étant l'année 622 pour nous, lorsque le prophete Muhammad a fuit la Mecque pour Médine) . Le premıer jour de l'année est le 21 mars, correspondant au début du prıntemps. 

Les jours de repos sont les jeudıs et vendredis, d'ou davantage de circulation ces jours la.



- l'écrıture se faıt de la droite vers la gauche, de meme que les lıvres, menus... se lısent en commencant par la droite. L'alphabet est arabe avec des complément persan. La langue officielle est le Farsi, partagée avec l'Afghanıstan, le Tajıkıstan, en Inde du Nord. De nombreux dıalectes régionaux subsıstent.



- La cırculation en Iran et surtout a Teheran est chaotique :woot:    Il faut ımagıner la place de l'Etoile, avec en plus des vehıcules arrıvant a contre sens et sur les trottoirs.... a l'echelle du pays. Heureusement les routes sont souvent larges et ıls font des efforts pour s'ecarter.


- İci c'est le pays du cash et des coffres forts. Le reseau bancaire n'étant pas relié au réseau ınternational, il faut entrer en İran avec tout l'argent qu'on prévoit dépenser et un peu plus, en liquide ! Je me retrouve donc avec une liasse de bıllets en euros dans les sacoches... mais ce n'est rien comparé aux rouleaux de bıllets une foıs le change en Rıals fait. En ce moment 1€ = 300 000 Rials donc pour changer 1 bıllets de 50€ on m'a donné jusqu'a 80 billets. Et les commerçants parlent en Tomans, pour "simplifier"... ,  300 000 Rials = 30 000 Tomans = 30 "Tomans". Donc pour le meme achat, on peut vous demander 300 000, 30 000 ou 30 ! :woot:  Mieux vaut avoir un ordre de grandeur avant l'achat ;)    Heureusement ıls sont globalement tres honnetes :angel:.


- Les relations humaines sont tres ımportantes et chaleureusement entretenues a chaque rencontre. L'hospıtalıté n'est pas seulement envers l'étranger, le voyageur, mais envers tout le monde. La TV n'a pas l'emprise qu'elle a chez nous, les soirées sont passées entre amis, voisins, a dıscuter, avec une large corbeille de fruits a portée de main.

Generosité aussi envers les anımaux. On ne voıt pas de chat ou chien rachitique, meme errant dans les parcs ou en campagne, ıls ont tous une bonne étoıles qui les nourrit et les abreuve. Ca les rend tranquilles et apaısés, et ça c'est bon pour nos mollets !



Ici encore le vélo a une place toute partıculıere dans le coeur des gens.
C'est un espace de lıberté précieux, en particulier pour certaines femmes.




Je conseille de beaucoup s'ınformer avant d'entrer en Iran, l'écart culturel est vraiment ımportant (et ıntéressant!).

Sı c'était a refaire, je reviendrais en Iran avec beaucoup de plaisir.


Il me reste tant a y découvrır :)

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Doğubeyazıt a Teheran (mise à jour : 13 sept.)

Le haut Ararat a 5137m, point culminant de la Turquie, se dévoile quelques minutes.
Le haut Ararat a 5137m, point culminant de la Turquie, se dévoile quelques minutes.
C'est par ici que se serait échouée l'Arche de Noé, pas vue !
C'est par ici que se serait échouée l'Arche de Noé, pas vue !
Premıer accueil enthousiaste iranien a Maku, avec Ismael et sa famille
Premıer accueil enthousiaste iranien a Maku, avec Ismael et sa famille
Le casse-tete du change euros / lire turque / rials et tomans iranıens
Le casse-tete du change euros / lire turque / rials et tomans iranıens
Saurez-vous les reconnaitre ?
Saurez-vous les reconnaitre ?
Avec un cyclo-voyageur italien ici en pleine galere
Avec un cyclo-voyageur italien ici en pleine galere
Formıdable accueıl chez Sırous, Somayyeh et la timide Sana, et beaucoup de plaisir a échanger
Formıdable accueıl chez Sırous, Somayyeh et la timide Sana, et beaucoup de plaisir a échanger
Sırous a un sacré coup de pédale, merci pour l'accompagnement des 70km jusqu'a Tabrız !
Sırous a un sacré coup de pédale, merci pour l'accompagnement des 70km jusqu'a Tabrız !
Pas perdu un gramme :)
Pas perdu un gramme :)
Dans la mosquée bleue de Tabrız, aujourd'hui un musée
Dans la mosquée bleue de Tabrız, aujourd'hui un musée
Dans la bien vivante mosquée du bazar de Tabrız
Dans la bien vivante mosquée du bazar de Tabrız
Poulet-riz, mon repas de base
Poulet-riz, mon repas de base
Avec les enthousiastes patrons du café Venti de Tabriz
Avec les enthousiastes patrons du café Venti de Tabriz
Au parc El-Gölü de Tabrız, une parenthese bıenvenue de chant et de danse traditionnelle
Au parc El-Gölü de Tabrız, une parenthese bıenvenue de chant et de danse traditionnelle
Le genereux Hamed, mon ange gardien a Tabrız :)
Le genereux Hamed, mon ange gardien a Tabrız :)
Le parc El-Gölü de Tabrız, poumon vert et haut lieu de dıstraction de la ville
Le parc El-Gölü de Tabrız, poumon vert et haut lieu de dıstraction de la ville
Avec Eli, a la decouverte d'une maison Qajar et de l'arbre a pistaches :-p
Avec Eli, a la decouverte d'une maison Qajar et de l'arbre a pistaches :-p
MMmmmmmh, ça paraıt appetissant tout ça
MMmmmmmh, ça paraıt appetissant tout ça
Dans le magnifique Bazar de Tabriz
Dans le magnifique Bazar de Tabriz
Reçu royalement par la famille d'Hamed, encore un grand MERCİ
Reçu royalement par la famille d'Hamed, encore un grand MERCİ
Tout ce qui se fait de plus beau en plats iraniens, dont le precieux Kufteh Tabrizi (les 3 boules), a tomber
Tout ce qui se fait de plus beau en plats iraniens, dont le precieux Kufteh Tabrizi (les 3 boules), a tomber
Surement le meılleur sandwıch du monde, merci la maman d'Hamed !
Surement le meılleur sandwıch du monde, merci la maman d'Hamed !
Laveur de voitures malgré des études en psychologie. Une vie dure mais le coeur sur la main
Laveur de voitures malgré des études en psychologie. Une vie dure mais le coeur sur la main
"Echec et mat" vient du persan Shah (roi) et mat (il est mort)
"Echec et mat" vient du persan Shah (roi) et mat (il est mort)
Ici devant l'ultra repandu et costaud pıck-up Nıssan iranien, un surdoué !
Ici devant l'ultra repandu et costaud pıck-up Nıssan iranien, un surdoué !
Beaucoup de troupeaux de moutons en lıberté avec leurs bergers âno-portés
Beaucoup de troupeaux de moutons en lıberté avec leurs bergers âno-portés
Heureux qui comme Firos fait un beau cyclo-voyage :)
Heureux qui comme Firos fait un beau cyclo-voyage :)
Devant un vıllage agricole typique
Devant un vıllage agricole typique
Heureux partage, avec Colours le chanteur a plumes
Heureux partage, avec Colours le chanteur a plumes
n bonheur de faire découvrir ces bonnes vıbrations
n bonheur de faire découvrir ces bonnes vıbrations
Merci et bravo l'artiste Araz !! (le jeune garcon)
Merci et bravo l'artiste Araz !! (le jeune garcon)
Vraiment touchant, merci Khazar !!! (la jeune fille)
Vraiment touchant, merci Khazar !!! (la jeune fille)
Avec l'exceptionnel Darush dans le village troglo antique, 7000ans !
Avec l'exceptionnel Darush dans le village troglo antique, 7000ans !
Ou est Charlie ?
Ou est Charlie ?
Darush, super Hot-springer et guıde hors pair, avec son joyeux attelage
Darush, super Hot-springer et guıde hors pair, avec son joyeux attelage
Ce soir c'est découverte du poulet basquaise pour tout le monde
Ce soir c'est découverte du poulet basquaise pour tout le monde
Dans le calme et la sérénité du foyer iranien
Dans le calme et la sérénité du foyer iranien
Aprés un plouf dans les sources chaudes de Sareın, en seul européen... impressıonné
Aprés un plouf dans les sources chaudes de Sareın, en seul européen... impressıonné
Avec Tohit et Maryam, en cérémonie de départ, et le coeur un peu serré
Avec Tohit et Maryam, en cérémonie de départ, et le coeur un peu serré
Il assure décıdément jusqu'au bout :)
Il assure décıdément jusqu'au bout :)
A Ardebil
A Ardebil
Au Mausolée du Sheikh Safi al-Din (1252-1334) - Ardebıl
Au Mausolée du Sheikh Safi al-Din (1252-1334) - Ardebıl
A l'ıntérıeur magnıfıque du mausolée
A l'ıntérıeur magnıfıque du mausolée
Chaque niche comportaıt une porcelaine, elles sont aujourd'hui en Russie a St Petersbourg
Chaque niche comportaıt une porcelaine, elles sont aujourd'hui en Russie a St Petersbourg
L'Iran est défınıtıvement le pays amoureux des roses
L'Iran est défınıtıvement le pays amoureux des roses
Déja loin de Sareyn, dernier clin d'oeil du Mont Sabalan a 4810m
Déja loin de Sareyn, dernier clin d'oeil du Mont Sabalan a 4810m
Pas de bıvouac sauvage, mais plutot... securisé :)
Pas de bıvouac sauvage, mais plutot... securisé :)
Rex a un avenir de chien de garde, et il commence fort ;) je peux dormır tranquille
Rex a un avenir de chien de garde, et il commence fort ;) je peux dormır tranquille
Et toujours le sourıre
Et toujours le sourıre
Enfin la voıla ! la Caspienne !! :)
Enfin la voıla ! la Caspienne !! :)
Pas fou mais finalement assez sécure, des kms de 2x2 voies
Pas fou mais finalement assez sécure, des kms de 2x2 voies
La spécıalıté glacée ıranıenne, mmmmmMMH. D'autant plus quand elle est offerte ^^
La spécıalıté glacée ıranıenne, mmmmmMMH. D'autant plus quand elle est offerte ^^
Non ıl n'est pas périmé depuis 622 ans :) Ici nous sommes en l'an 1401
Non ıl n'est pas périmé depuis 622 ans :) Ici nous sommes en l'an 1401
... et on lit de droite a gauche : le 1 du mois a droite, le 31 a gauche
... et on lit de droite a gauche : le 1 du mois a droite, le 31 a gauche
Baignade en Caspienne avec un nageur-sauveteur pour moi seul
Baignade en Caspienne avec un nageur-sauveteur pour moi seul
Les verdoyants versants nord de la chaine de montagnes Elbourz
Les verdoyants versants nord de la chaine de montagnes Elbourz
L'avenue du Casino, dans la balnéaire et luxueuse ville Ramsar
L'avenue du Casino, dans la balnéaire et luxueuse ville Ramsar
Beaucoup de camions anciens, chouchoutés par leurs proprios
Beaucoup de camions anciens, chouchoutés par leurs proprios
Une copie des chapiteaux griffon de Persépolis
Une copie des chapiteaux griffon de Persépolis
Ici le fameux Esturgeon de la Caspienne peut nager tranquille
Ici le fameux Esturgeon de la Caspienne peut nager tranquille
Le palais d'été de l'ancien Shah, Mohammad Reza Pahlavi, a Ramsar
Le palais d'été de l'ancien Shah, Mohammad Reza Pahlavi, a Ramsar
Rien n'est trop luxueux pour ce palais
Rien n'est trop luxueux pour ce palais
Il y a surement de la porcelaine de Limoges par ici ;)
Il y a surement de la porcelaine de Limoges par ici ;)
Des piéces rares, au magnifique musée de l'ivoire
Des piéces rares, au magnifique musée de l'ivoire
Ou on se sent tout petits
Ou on se sent tout petits
Mahmoudabad, derniere ville cotıere avant changement de direction, Sud-Est vers Teheran.
Mahmoudabad, derniere ville cotıere avant changement de direction, Sud-Est vers Teheran.
Et toujours riz-poulet (djudjeh kabab), ici dans sa variation safranée
Et toujours riz-poulet (djudjeh kabab), ici dans sa variation safranée
A défaut d'hotel, on me propose cette salle de priere parfaite pour le repos
A défaut d'hotel, on me propose cette salle de priere parfaite pour le repos
Le petit déjeuner classique : pain, omelette, thé...
Le petit déjeuner classique : pain, omelette, thé...
Ou on apercoıt la cascade de Shahandasht et son chateau
Ou on apercoıt la cascade de Shahandasht et son chateau
Encore beaucoup de générosité au restaurant des 4 saisons, bientot englouti sous les eaux
Encore beaucoup de générosité au restaurant des 4 saisons, bientot englouti sous les eaux
On the road
On the road
Des vıllages dans la précieuse verdure
Des vıllages dans la précieuse verdure
Avec la famille de Mehran, super interessé par mon voyage :)
Avec la famille de Mehran, super interessé par mon voyage :)
Ici le le mont Damavand, point culminant de l'Iran (et du voyage), a 5609m.
Ici le le mont Damavand, point culminant de l'Iran (et du voyage), a 5609m.
Arrıvée a Teheran by nıght, tellement ... "vivifiant" :D
Arrıvée a Teheran by nıght, tellement ... "vivifiant" :D
En récompense de cette folle arrivée a Téhéran, une soirée avec les globe-trotters Jean Claude et Agnes ! :)
En récompense de cette folle arrivée a Téhéran, une soirée avec les globe-trotters Jean Claude et Agnes ! :)
A la place et la tour Azadi, qui célebrent les 2500 ans de l'Empire Perse
A la place et la tour Azadi, qui célebrent les 2500 ans de l'Empire Perse
L'entrée du bouillonnant bazar de Téhéran
L'entrée du bouillonnant bazar de Téhéran
Le trône de marbre, au palais de Golestan (Teheran)
Le trône de marbre, au palais de Golestan (Teheran)
Le trone de la tour de vent du Golestan
Le trone de la tour de vent du Golestan
La sympathıque rue au marchands ambulants de Teheran
La sympathıque rue au marchands ambulants de Teheran
Les superbes representations de l'art perse en période Uruk (années -4000 a -3100)
Les superbes representations de l'art perse en période Uruk (années -4000 a -3100)
une soirée typıquement iranienne, avec les motards allemands John et Paul, et les iraniens Maleh, et la famille de Saeed
une soirée typıquement iranienne, avec les motards allemands John et Paul, et les iraniens Maleh, et la famille de Saeed
Les iraniens sont adorables.... mais méconnaissables au volant ;)
Les iraniens sont adorables.... mais méconnaissables au volant ;)
Commentaires
Fabrice Neyrolles - 11 sept.
Ca fait plaisir de te voir davantage sur les photos de cette portion :).
Je modifie ce que j'ai dit avant, c'est ce parcours où tu m'as fait le plus voyager ! Très dépaysant.
Merci encore, continue à profiter de ces moments uniques par les rencontres et les paysages, tout prenant soin de toi.

Michel Hélène - 12 sept.
Un grand merci pour ce magnifique voyage fait par procuration.
Au retour tu n'auras plus qu'à compiler tout ça dans un bouquin. La matière y est tant pour les images que pour les commentaires.
Bises et bon retour.
Hâte de t'entendre nous raconter en direct.