Sortie en kiosque de CA #39

par Alexis dans Actualité 06 mars 2015 / mis à jour 13 mai 2015 1827 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Le nouveau numéro de Carnets d'Aventures sort en kiosque aujourd'hui !

Aventures singulières : insensées ou géniales ?

Couv CA39

Pourquoi en découvrant certaines aventures, nous disons : « Génial ! » ? Parce que grâce à leur imagination et leur audace, des voyageurs réussissent à dépasser certaines barrières psychologiques et s’inventent ainsi une aventure singulière, un défi qui a du sens...

Une femme qui traverse seule la Patagonie à monocycle, des jeunes surfeurs bretons qui partent surfer sur un archipel perdu du Pacifique à bord d’un mini-trimaran éco-conçu, deux kayakistes qui ont traversé les Alpes du Sud en tirant leurs embarcations à vélo, une ascension du mont Blanc depuis la mer à vélo puis en mode « trail »… Des aventures réalisées sans moteur mais avec beaucoup de créativité !

 Dans nos « carnets techniques », vous lirez aussi un long article de Mika Charavin, auteur l’année dernière d’une circumnavigation du Groenland en kite-ski (58 jours en autonomie). Il nous livre ici le fruit de longues années d’expérience : comment utiliser une tente dans des conditions extrêmes ? Il a testé cinq modèles parmi ce qu’il se fait de mieux actuellement sur le marché et nous donne les conclusions de son comparatif, conclusions basées sur un système de notation extrêmement complet et précis.

 Bonne lecture !

Voir le sommaire détaillé

Commander, s'abonner

 

Voyager à Vélo 2

par olivier dans Hors-série 29 avr. 2009 / mis à jour 06 mai 2015 37465 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Voyager à Vélo

couvertureVV2_TPT.jpg Edité en 2009

Hors série n°4 de Carnets d'Aventures

Une mine d'informations pour préparer votre voyage à vélo, court ou long, proche ou lointain... Dossiers techniques : choisir son vélo, son équipement, réparer, bricoler ; récits, infos destinations...

Voir les compléments en ligne

 --- > Le commander <---

Airbag pour Avalanche Ride RAS de Mammut

par olivier dans Skis de randonnée 06 févr. 2012 / mis à jour 22 avr. 2015 10790 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Airbag Mammut

Ride Airbag RAS

Airbag pour avalanche technologie Snowpulse

---------  Attention janvier 2015 : Appel à révision de sécurité des airbags d’avalanche Mammut

Certains retours ainsi que des contrôles de suivi intensifs ont révélé que, dans de très rares cas, le raccord entre le mécanisme de déclenchement et la valve Venturi est susceptible de se desserrer en cas d‘utilisation très intensive des airbags d‘avalanche. Afin d‘exclure toute perte de fonctionnalité, nous vous prions de contrôler ce raccord minutieusement à l‘aide d‘un clip gratuit développé spécialement à cet effet. Ce clip empêche le desserrage du raccord. La révision de la valve Venturi peut être réalisée rapidement et facilement par le client lui-même. Le clip peut être commandé gratuitement auprès de Mammut, rendez-vous ici pour le commander et faire la révision.

---------  Attention mars 2014 : Appel à contrôle des airbags d’avalanche Mammut/Snowpulse

Des contrôles de suivi ont révélé que certains airbags d’avalanche Mammut/Snowpulse issus de la production des saisons hiver 2011/2012 et hiver 2012/2013 présentent un défaut de montage. Il s’agit d’un raccord mal vissé entre le mécanisme de déclenchement et la valve Venturi.
Ne pouvant exclure que ce défaut puisse entraîner une perte de fonctionnalité de l’airbag lors de son utilisation, Mammut demande à tous ses clients de contrôler ce raccord en suivant les instructions.
Si vous constatez le défaut décrit sur votre airbag, nous vous prions de cesser immédiatement de l’utiliser et de contacter le service client de Mammut pour convenir d’une réparation gratuite.
RENDEZ-VOUS ICI pour la vérification.

--------- 

L'airbag gonflé Voir aussi la fiche de l’ABS Airbag que nous avons testé il y a deux ans.
Mammut a intégré les produits de Snowpulse et propose donc un système d’airbag pour avalanche. Il se nomme Ride Airbag RAS (RAS pour Removable Airbag System). En effet, on peut retirer tout le système d’Airbag et disposer d’un sac à dos classique. La transformation prend quand même quelques minutes (voir plus bas).

Nous avons testé le modèle 22 litres, un bon sac avec système airbag démontable.

Test du modèle 22 litres
Nous utilisons ce sac depuis maintenant plus d’un mois lors de sorties de ski de randonnée. Nous l’avons également déclenché dans une petite coulée pour voir ce qu’il se passait et ce qu’on ressentait. Voir la vidéo.

Principes :
Nous avions un peu parlé des principes de l’airbag en avalanche dans la fiche de l’ABS. Le système exploite le principe de ségrégation inverse. C'est-à-dire que dans un flux de particules de densité égale, les plus grosses ont tendance à rester à la surface. C’est encore plus vrai si la densité est plus faible. Un airbag gonflé fait baisser la densité et augmente la taille de la particule. Les statistiques d’avalanche et les divers tests laissent à penser que le système est très efficace pour éviter l’ensevelissement de la victime. Cela fait baisser drastiquement le risque de mortalité. D’autre part, un airbag gonflé permet aussi de protéger des parties du corps de chocs.
L’airbag :
Contrairement à l’ABS airbag, la poignée de déclenchement du Mammut Ride est un câble. L’ABS utilise un système pyrotechnique a priori plus fiable mais le câble fonctionne très bien aussi. Et du coup, on n’a pas à changer de poignée lorsqu’on a tiré l’airbag. On ne risque pas non plus de perdre la poignée puisqu’elle reste tout le temps solidaire du sac. En revanche, on ne peut pas rendre le sac complètement inerte comme c’est le cas lorsqu’on retire la poignée pyrotechnique de l’ABS. Cependant, la poignée du Ride se replie et se range dans une petite poche zippée, dans ce cas un déclenchement intempestif paraît vraiment improbable. Le déclenchement est peut-être légèrement moins fluide qu’avec la poignée pyrotechnique mais sans que cela s’avère gênant. Il faut appliquer une traction de 6 à 10kg pour déclencher le gonflage.
Le ballon du Ride se gonfle plutôt sur la partie supérieure du sac. Il protège la nuque et la tête du skieur, davantage que l’ABS. C’est plutôt un bon point. Lors de notre petit test dans la mini avalanche, Ben s’est senti maintenu en surface alors que ses skis le tiraient plutôt vers le fond. Il n’a pas pu maitriser sa direction lorsqu’il descendait avec la neige, mais on remarque que la direction était sensiblement transversale par rapport à la coulée. Cela est peut-être dû à la direction donnée par les skis opposés à la résistance de l’airbag. En tout cas, il n’est pas descendu jusqu’en bas car il s’est rapidement trouvé sur la droite de la coulée, en dehors. Le gonflage du sac prend peu de temps (autour de 2 ou 3 secondes) mais on ne sent aucun choc, on peut continuer de skier ; en revanche, le bruit du gonflage, assez fort, peut un peu stresser. La tête est poussée vers l'avant (encore plus si on porte un casque).
Le dégonflage est relativement aisé, il suffit d’appuyer sur une petite valve. Le "repliage" n'est pas compliqué. Les cartouches sont de divers types (selon la notice). On peut faire recharger certains modèles en centre de plongée avec de l’air comprimé ce qui peut simplifier la tâche notamment lors d’un voyage où le transport aérien de gaz sous pression peut s’avérer compliqué. Pour être sûr que la cartouche livrée est à la bonne pression et ne s’est pas dégonflée, il suffit de la peser et de vérifier si le poids indiqué dessus correspond à celui que l’on mesure.

Test de tentes 4 saisons typées expédition

par Michael dans Tentes 10 avr. 2015 / mis à jour 15 avr. 2015 7176 lecteurs 6 commentaires (partager)

Pendants les tests de tentes 4 saisons typées expé : montages comparatifsNous avons publié dans Carnets d'Aventures n°39 un test de tentes 4 saisons typées expédition. Vous trouverez également ci-dessous des informations sur les critères qui nous semblent importants dans le choix d'une telle tente, la liste des modèles testés et les liens vers les fiches de chaque tente, ainsi qu'une liste plus longues d'autres modèles qui pourraient entrer dans ces critères.

Ce dossier est le second que nous consacrons aux tentes 4 saisons. Le précédent (CA #30) comparait les tentes biplaces pesant moins de 3,5 kg. Les modèles testés ici offrent un abri sûr et confortable pour 2 ou 3 personnes dans le cadre de longues autonomies dans un environnement extrême, que ce soit en Antarctique, au Groenland ou dans la furie des vents islandais… 

Nous vous invitons à relire le dossier publié dans le n°30 : de nombreuses informations, (entre autres celles relatives aux différents éléments qui composent une tente) restent évidemment valables pour les modèles testés ici et il ne nous semble pas nécessaire d’en faire à nouveau état. 

 

Tente 4 saisons Helsport Svalbard 5 Camp

par Michael dans Tentes 11 avr. 2014 / mis à jour 10 avr. 2015 11044 lecteurs 3 commentaires (partager)

 Test et retour terrain pendant l'expédition Wings Over Greenland II, le tour du Groenland en kite-ski !


Nombreux haubans augmentant la stabilité de la tente au vent

Préambule : ce modèle a été sélectionné dans le cadre sélectif d'un test de tentes adaptées à de la longue autonomie en expédition polaire hivernale publié dans Carnets d'Aventures n°39 et pour lequel vous trouverez aussi des informations en ligne.
Voici en quelques mots les critères recherchés :

  • Critères principaux : 
        - Résistance aux intempéries : grande stabilité et rigidité globale de la structure (résistance à des vents supérieurs à 100 km/h), imperméabilité. 
        - Robustesse de la construction, fiabilité des matériaux, longévité. 
       - Habitabilité et confort d'utilisation (nous avons délibérément écarté les tentes de moins de 3 places même si l'utilisation visée est plutôt pour 2 personnes)
  • Critères secondaires : 
       - Facilité de montage 
       - Le poids (les tentes testées font entre 4 et 6 kg)

Nous présentons ici :
1. en premier lieu un diagnostic global après utilisation sur le terrain (hiver en Norvège).
2. une analyse un peu plus avancée des matériaux et de la construction.

Les conclusions de ce test sont publiées dans le mag Carnets d'Aventures n° 39. Ce test ne concerne qu'un nombre très restreint de tentes.

Dans les vents catabatiques de la calotte groenlandaise

 

Tente 4 saisons expédition Bergans of Norway Helium Dome

par Michael dans Tentes 13 oct. 2014 / mis à jour 10 avr. 2015 8039 lecteurs 3 commentaires (partager)

Test en IslandeTente Bergans of Norway Helium Dome

Préambule : ce modèle a été sélectionné dans le cadre sélectif d'un test de tentes adaptées à de la longue autonomie en expédition polaire hivernale publié dans Carnets d'Aventures n°39 et pour lequel vous trouverez aussi des informations en ligne.
Voici en quelques mots les critères recherchés :

  • Critères principaux : 
        - Résistance aux intempéries : grande stabilité et rigidité globale de la structure (résistance à des vents supérieurs à 100 km/h), imperméabilité. 
        - Robustesse de la construction, fiabilité des matériaux, longévité. 
       - Habitabilité et confort d'utilisation (nous avons délibérément écarté les tentes de moins de 3 places même si l'utilisation visée est plutôt pour 2 personnes)
  • Critères secondaires : 
       - Facilité de montage 
       - Le poids (les tentes testées font entre 4 et 6 kg)

Nous présentons ici :
1. en premier lieu un diagnostic global après utilisation sur le terrain (hiver en Norvège).
2. une analyse un peu plus avancée des matériaux et de la construction.

Les conclusions de ce test sont publiées dans le mag Carnets d'Aventures n° 39. Ce test ne concerne qu'un nombre très restreint de tentes.

 Montage de la Helium Dome en Norvège.

 

L'être humain, seul moteur de nos voyages

par Alexis dans Actualité 10 avr. 2015 3537 lecteurs 3 commentaires (partager)

Petit manifeste pour le voyage sans moteur

Vers la source du TarnÀ la table d’un bistrot, deux jeunes en costume cravate rêvassent en regardant la pluie tomber dehors :

- Si tu avais 5 jours de vacances, où partirais-tu ?

- J’achèterais des vols low cost et j’irais visiter Prague et Budapest.

- Si tu avais 3 semaines ?

- J’irais faire le Pérou et la Bolivie.

- Et si tu prenais une année sabbatique ?!

- Je partirais pour un tour du monde avec des stops dans 30 pays !

Et toi, lecteur, comment voyages-tu ? Aimes-tu garder le même rythme pressé que nous avons au quotidien pour voir le maximum de lieux, quitte à n’en rapporter que des souvenirs « cartes postales » ? Ou préfères-tu ralentir un peu, pour mieux t’imprégner de la nature et des cultures des pays visités tout en limitant l’usage de l’avion pour préserver notre climat ? Si tel est le cas, tu aimeras sûrement le voyage sans moteur. Ne te laisse pas impressionner par l’aspect « sportif », car presque tout le monde est capable de marcher ou de rouler sur quelques dizaines de kilomètres par jour. Le plus dur sera peut-être d’accepter de ne plus « consommer » des lieux touristiques, et de découvrir moins d’endroits en plus de temps…

Réchaud OmniLite Ti

par olivier dans Réchauds 17 janv. 2012 / mis à jour 05 avr. 2015 12873 lecteurs 4 commentaires (partager)

Primus OmniLite Ti

Primus OmniLite Ti

Note début 2015 : nous avons testé ce réchaud à plusieurs reprises :
- début 2012 (voir ci-dessous notre fiche complète)
- fin 2014 au sein de notre test comparatif de 9 réchauds à gaz optimisés, de contenance avoisinant le litre, paru dans le numéro 38 de Carnets d’Aventures.
Vous pourrez comparer aisément dans un tableau les caractéristiques détaillées des 9 réchauds de notre test.

Test réchauds à gaz optimisés Carnets d'Aventures 38   Test réchauds à gaz optimisés Carnets d'Aventures 38 Vous trouverez en complément dans le CA n°38 :

  • Une discussion sur le produit « réchaud optimisé », sur son principe de fonctionnement, sur ses caractéristiques générales, et sur son intérêt par rapport à son homologue non optimisé,
  • Une description du protocole de test utilisé pour le comparatif et une explication plus détaillée sur le choix des différents critères de notation,
  • Le comparatif chiffré des 9 solutions testées, notées selon des critères de vitesse d’ébullition, de rendement énergétique, de prix, de légèreté et d’ergonomie/conception,
  • Les résultats de nos tests d’ébullition pour les 9 réchauds optimisés, avec et sans vent,
  • Des descriptions et avis synthétiques sur les différents réchauds optimisés testés, illustrés par des diagrammes facilitant la comparaison des différentes solutions en présence.

 

A lire également :
- le comparatif de 33 réchauds paru dans le CA n°11, présentant un test des différents types de réchauds existants avec plus de 30 modèles passés en revue, tous combustibles confondus
- divers tests de réchauds que nous avons effectués, 
- un comparatif  de 10 réchauds à bois publié dans Carnets d'Aventures n°22.

Concours photo Woolpower

par Alexis dans Actualité 13 mars 2015 2442 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Lieux singuliers pour la lecture de Carnets d'Aventures

Concours Photo Woolpower - Carnets d'Aventures

Envoyez-nous avant le 18 mars vos photos du n°39 de Carnets d'Aventures "Aventures singulières" mis en scène sur le thème "Lieux singuliers pour la lecture de Carnets d'Aventures" !
 
Photos à envoyer par email à l'adresse concoursAexpemag.com (mettre un @ à la place du A), elles seront mises en ligne sur la page Facebook de Carnets d'Aventures et c'est là que se passeront les votes.
Les vainqueurs seront les auteurs des photos ayant le plus de "J'aime" à l'issue du concours le 22 mars.
Nous publierons les plus belles photos dans le prochain numéro de Carnets d'Aventures.
 
Soyez imaginatifs !