Rentrer de Noël à pieds

(réalisé) share(partager)
Et si je rentrais de Noël chez les parents à pieds??

Je revisiterais quelques endroits sympas qui ont marqué mon enfance, et
je proposerais à la famille de m'accompagner sur un ou deux kilomètres,
ce serait sympa de se voir dans ce cadre là! Et ça pourrait peut-être
donner envie aux neveux de marcher avec moi?

Et cette fois, au lieu de faire les 200 bornes en voiture, je prendrais
le canal de Brest à Nantes... Et un peu les rives du Blavet, pour y
arriver au canal...
Oh ouais, ce serait chouette! La nature!!

Mais, à Noël, il fait froid! Et il pleut! Même il neige, parfois...
C'est pas la meilleure période pour faire une randonnée bivouac de
300km! Et puis, y'a pas beaucoup de lumière à cette période de
l'année... Je pourrais pas attendre l'été?
C'est peut-être pas la meilleure période pour le faire, mais c'est la
bonne. Et pour la lumière, justement, c'est comme ça que tu en auras un
maximum.
Ah? Bon, ok. Ca marche.
Oui, effectivement, ça va marcher!! ;)

Et puis, comme ça, si tu vas pas trop vite (;)), tu commenceras l'année
en marchant!
Est-ce qu'on peut trouver une plus belle manière de commencer une
nouvelle année toute neuve?
S'y rendre de manière douce :
Précisions : Bon, et bien le train n'accepte pas les objets encombrants, sauf les vélos en TER, et mon objet encombrant ne rentre pas dnas le cadre de "vélo"... Mais des covoitureurs m'ont pris avec le chariot, et nous avons passé un trajet passionnant à dis...
randonnée/trek
Quand : 12/25/17
Durée : 6 jours
Distance totale : 300.5km Dénivelées : +855m / -931m
Alti min/max : 48m/173m
Carnet créé par Floma le 25 Dec
modifié le 14 Jan
491 lecteur(s) - 17
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J2: Encore deux rivières: le Dourduff et le Scorff!: (mise à jour : 14 Jan)

Hier, nous avions donc l'Ellé et la Noguette, aujourd'hui, c'est le Dourduff (ou la rivière de Pont Calleck) et le Scorff, plus connu, surtout des kayakistes en goguette...


Mais ce matin, avant de partir, il s'est passé quelque chose de pas anodin.
Cette nuit, j'ai écouté le vent souffler, la pluie tomber, et ce matin, au réveil, j'étais trempée par la peur.
Peur assez indiscible, et qui me bloquait complètement. Peur paralysante. Rester au chaud en sécurité, rester au chaud en sécurité...
Bon, je fais quoi avec ça??
J'ai sorti mon attirail anti-peurs: un crayon et un papier, et j'ai fait la liste de toutes les peurs, des plus communes comme la peur des chiens, aux plus... anodines comme la peur d'être trempée en permanence, de pas savoir si je trouverais un terrain pour planter ma tente ce soir. En face, la liste de toutes mes ressources, internes et externes, comme toutes les actions que je pouvais faire si j'y étais confrontée pour de vrai. Mini 3 actions par peur.
Bon, après ça allait mieux, mais je sentais qu'il restait encore des choses, comme des peurs assez archaiques. Alors j'ai lancé l'action "peurs inconnues mais bien réelles": respirer dedans. Respirer en conscience, inspirer la confiance, l'expirer dans toutes les cellules de mon corps. Et après un moment de ce travail, les peurs se sont apaisées, l'envie est revenue.
Je me suis levée, il faisait presque beau, un peu de vent, mais ça allait, et j'avais envie de me mettre en route à nouveau.



Et autant la première partie de journée a été très agréable, 2h avec même des rayons de soleil, autant la suite a été ventue et bien trempée. J'aurais aimé avoir un anémomètre de poche pour mesurer la force du vent. Mais il aurait été bien trempé, car mes poches ont pris l'eau, ma parka qui avait supporté 3 heures d'orage sur la Loire a déclaré forfait : l'imperméabilité était devenue perméable...
Après 4h de marche sous l'eau, et DANS l'eau avec certaines côtes, tellement j'ai transpiré à trainer mon traineau en montée, j'étais mouillée de tous les côtés, l'eau salée se mélangeait avec l'eau douce, et même avec la force incroyable du vent, rien ne séchait! 
L'une des peurs du matin s'est révélée bien légitime, mais je savais qu'il y avait des ressources, externes et internes. Et j'étais presque tranquille dans les rafales. 
Au bout d'un moment, comme ça ne s'arrangeait pas, j'ai fini par faire le TAF: Téléphone Assistance Famillia... Mon frère et mon cousin sont venus me chercher pour me rapatrier au chaud et au sec.
Objectif de voyage sans moteur: loupé! :'(

Il est parfois difficile de faire la part des choses entre "jouer petits bras", se dégonfler, et se révéler inconscient... Bon, ben là j'ai préféré jouer petits bras, et jouer la sécurité pour éviter l'hypothermie.
La tempête Bruno m'aura trempée jusqu'aux nos... 
Le domaine de Pont Calleck, à l'ombre des chênes centenaires... Enfin là c'était plus la fonction parapluie que parasol!!
Le domaine de Pont Calleck, à l'ombre des chênes centenaires... Enfin là c'était plus la fonction parapluie que parasol!!
La rivière de Pont Calleck, ou le Dourduff, au niveau de l'ancien étang vidangé par erreur, et resté tel quel, car il parait que comme ça les saumons le remontent mieux? Mince, je comprends pas tout! Je n'ai pas toutes les infos sur le sujet, si vous en savez plus, je suis preneuse!!
La rivière de Pont Calleck, ou le Dourduff, au niveau de l'ancien étang vidangé par erreur, et resté tel quel, car il parait que comme ça les saumons le remontent mieux? Mince, je comprends pas tout! Je n'ai pas toutes les infos sur le sujet, si vous en savez plus, je suis preneuse!!
Un cauchemar d'océiste et un bon moment pour kayakiste...
Un cauchemar d'océiste et un bon moment pour kayakiste...
La ligne de démarcation entre le Dourduff et le Scorff: révision des cours de géographie avec ma mère le soir...
La ligne de démarcation entre le Dourduff et le Scorff: révision des cours de géographie avec ma mère le soir...
Le moulin de Coat Cren, sous la pluie, n'est-ce pas... Et avant la grande côte pour aller vers Bubry.
Le moulin de Coat Cren, sous la pluie, n'est-ce pas... Et avant la grande côte pour aller vers Bubry.
Et après des heures de marche sous la pluie, le rapatriement par mon frère et mon cousin... Ah, si vous cherchez à concevoir une piscine dans une voiture, j'ai des plans!!
Et après des heures de marche sous la pluie, le rapatriement par mon frère et mon cousin... Ah, si vous cherchez à concevoir une piscine dans une voiture, j'ai des plans!!
Commentaires
share posté le 28 Dec

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
C'est bien d'avoir tenté l'aventure :)
Et pourquoi pas ?
share posté le 28 Dec

Floma
Martinet
(19 messages)
Inscription : 8/1/17

Message privé
Alors en fait l'aventure n'est pas finie!! Je suis rendue à Pontivy,plein de choses à raconter et pas d'accès internet avec batteries (c'est un fait,elle n'aiment pas le froid!! Et il faisat -4 degrés ce matin!! Alors à bientôt!
The answer is love...
share posté le 30 Dec

Floma
Martinet
(19 messages)
Inscription : 8/1/17

Message privé
Les nuits dans le froid,sous la pluie et dans ls tempêtes de vent sont parfois longues mais ce n'est rien et j'ai la chance d'être bien protégée comparé aux milliers de personnes qui vivent dehors et subissent cette situation sans équipement et dans l'insécurité,et surtout sans l'avoir choisi... Toutes mes pensées vont vers eux. Puissent ils trouver de la sécurité,un toit,du chaud,du sec le plus rapidement possible.
Et puissions nous etre sensibles à leur situation et les aider à notre mesure.
The answer is love...
share posté le 30 Dec mis à jour le 30 Dec

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
Sages pensées, merci Floma.
Un petit extraterrestre là-dessus Au ban(c) de la société
Et pourquoi pas ?
share posté le 02 Jan

Floma
Martinet
(19 messages)
Inscription : 8/1/17

Message privé
Merci Olivier pour cet extraterrestre...
Ca m'a donné envie de relire les autres billets, merci pour tous ces articles précieux!
The answer is love...
share posté le 02 Jan

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
C'est gentil :) merci
Et pourquoi pas ?

Now in shop

Carnets d'Aventures N°52