Rando Sacado aux Lofoten

(réalisé) share(partager)
Trip itinérant et en autonomie à pied / sac-à-dos dans l'archipel des Lofoten.
randonnée/trek
Quand : 24/07/19
Durée : 11 jours
Carnet créé par Mag le 05 avr.
modifié le 06 avr.
Coup de coeur ! 742 lecteur(s) - 10
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J1 (mise à jour : 05 avr.)

Lofoten - J1 :
25/07

Petite nuit... avec les éclairages grande puissance du hall d'aéroport, difficile de trouver un sommeil profond.
8h30. Malgré le petit contre-temps de la veille, cette fois c'est bon on décolle direction Bodo. Les paysages côtiers Norvegiens sont superbes vus du ciel. La terre est littéralement déchiquetée par la mer !

Arrivés à Bodo, on récupère nos sacs à dos. Et on file à l'embarquadère. 3 km à pied pour éviter d'attendre le bus et tenter d'attraper le ferry de 11h. On embarquera tout juste 2 min avant le départ.
C'est ainsi qu'après 4h30 de voiture, 1h20 de RER, 2h30 d'avion, 1 nuit à l'aéroport, 1h30 d'avion, et 3h15 de ferry nous débarquons enfin à Moskenes. Il est 14h15. Le ciel est gris mais il fait vraiment doux.

Nous partons à pied direction Sorvågen. Nous y trouverons des cartouches de gaz pour le réchaud et de quoi manger ce soir sans avoir à entamer nos victuailles. On décide d'avancer un peu sur l'itinéraire de demain et de vite trouver un coin à bivouac.
On crapahutera finalement jusqu à 18h. Un joli sentier de rando qui grimpe le long de plusieurs lacs en cascade. Tout autour les montagnes plongeant dans l'eau.
Ces premiers paysages nous délivrent un joli aperçu de ce qui nous attend... Ce qui nous entoure est tellement immense qu'on n'arrive même pas à tout faire entrer dans l'objectif de l'appareil.

On se pose au bord d'un tout petit lac près du Fjeddalsvatnet. Le lieu est désert et magnifique.
Le soleil se couche derrière la montagne juste devant nous. Une cascade immense en descend. Enfin, se couche... il se contente de descendre simplement. Nous n'aurons pas besoin de frontale pour les nuits à venir. C'est étrange et perturbant cette lumière qui tape sur les sommets à l'heure de se mettre au lit. On se croirait à l'aube.
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
Dans l'autre sens évidemment ;)
Dans l'autre sens évidemment ;)
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60