Rando Sacado aux Lofoten

(réalisé) share(partager)
Trip itinérant et en autonomie à pied / sac-à-dos dans l'archipel des Lofoten.
randonnée/trek
Quand : 24/07/19
Durée : 11 jours
Carnet créé par Mag le 05 avr.
modifié le 06 avr.
Coup de coeur ! 739 lecteur(s) - 10
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J3 (mise à jour : 06 avr.)

Lofoten J3
27/07

Réveil au soleil... et quel réveil !!! Cette vue, c'est époustouflant ! Limite envie d'y rester pour encore en profiter.
Ce matin on décide de s'attaquer au Hermannsdalstinden. Avec ce grand ciel bleu, la vue depuis le point culminant de l'archipel est prometteuse !

On laisse les sacs au pied du sommet et en avant. L'ascension est superbe tout du long. Des lacs tout autour de nous, toujours entourés de leurs géants de pierre. Le chemin en revanche est technique. Très abrupte et vertigineux par endroit. On y trouve même chaînes et cordes pour aider dans certains passages. Interdiction de glisser ou de trébucher. Vu les falaises de part et d'autre du sentier, c'est la mort assurée.
Après une longue marche nous gravissons enfin les derniers blocs rocheux. D'un côté les sommets et fjords de l'archipel. De l'autre l'immensité de la mer. Et au loin les traits de la côte Norvégienne.

De retour au petit lac auprès duquel nous avions laissés nos affaires, nous sommes littéralement grillés par le soleil. On ne s'attendait pas du tout à ces températures à cet endroit de l'hémisphère !
Un gros rocher plat à fleur de l'eau et hop nous voilà dans les thermes les plus paradisiaques qu'il soit !
Après cette pause rafraîchissante, nous repartons direction Vinstad pour rejoindre ensuite la plage de Bunes. Le sentier est un vrai chemin de chèvres. Très accidenté et engagé pas moment, mais toujours avec cette superbe vue sur le fjord de Reine. La descente nous prendra deux heures. Puis nous partons à la recherche du sentier côtier qui longe le fjord. Il se révèle être un vrai parcours dans la jungle. Tantôt de l'escalade sur les rochers. Tantôt de l'orientation pour trouver où passer. Avec la fatigue et les trous dissimulés par les fougères c'est un peu la galère !
Mais nous tombons soudain sur des champs de myrtilles. Ca redonne du baume au coeur et on en récolte même une bonne ration qui nous servira de dessert pour ce soir.
Passés Vinstad, dernière montée. Par un vrai chemin. Qui doit d'ailleurs être une route pour les locaux. Nous voici à la plage de Bunes. C'est joli... mais loin du spectacle offert par les paysages des trois jours passés. En plus il y a déjà des tentes sur la plage. Oui... après les 2 derniers spots on est devenus supers difficiles !
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
J3
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60