Rando jeûne à Majorque - Pedra En Sec

(réalisé) share(partager)

6 jours de marche en jeûnant

Sur le GR221 et variantes

Depuis quelque temps déjà nous nous documentons sur le jeûne et ses bienfaits. 
Nous avons vu le film de Damien Artero autour du périple de Florian Gomet au Canada, 360 km de trek sans manger (voir infos pratiques dans ce carnet). Nous savons théoriquement que le corps a des réserves de graisse importantes (de l'ordre de 10% du poids total) qui lui permettraient de marcher et jeûner pendant au moins 15 jours, l'expérimenter sur 6 jours rend la théorie encore plus crédible :).
De plus, le jeûne s'inscrit pour nous dans une démarche globale de moins manger. Dans une société de la gabegie et de la surconsommation, avoir ce respect pour son corps, et pour ceux qui ne mangent pas à leur faim quand une moitié de l'humanité est en surpoids, nous parait une démarche qui a du sens. Moins manger c'est tout simplement préserver son corps et les ressources de la planète...
randonnée/trek / nage
Quand : 24/04/19
Durée : 6 jours
Distance totale : 102.3km Dénivelées : +5829m / -5459m
Alti min/max : 5m/1360m
Carnet créé par Olivier le 28 mars
modifié le 11 mai
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus ferry
Précisions : Ferry Toulon - Alcúdia (par Corsica Ferries) Sur place pas mal de bus (voir section "Infos pratiques"). Des bus et trains pour se rendre à Toulon.
Coup de coeur ! 1151 lecteur(s) - 26
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 3 (mise à jour : 08 mai)

Distance section : 15.1km Dénivelées section : +768m / -1244m
Section Alti min/max : 715m/804m

Description :

Beaucoup de route (trop ?) pour descendre à la mer. On n'a pas trouvé de sentier qui descend. La route est belle alors ça compense. Paradis du vélo de route, des centaines croisés...
Remontée du canyon très sympa jusqu'à un bief qui aurait nécessité de nager. Sentier de remontée pas complètement évident à trouver, il se trouve dans la zone de faiblesse de la falaise, on le repère bien du bas par les murs de soutènement en pierres sèches.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 3 (mise à jour : 08 mai)

Olivier : mal à la tête la nuit et le matin. Impression de mise au point oculaire difficile. La descente par la route de ce matin n'a pas été très agréable pour moi. La pause eau gazeuse en bord de mer a Sa Calobra a fait beaucoup de bien, et la seconde partie de la journée avec remontée du canyon d'En Pareis et sentier de chèvre pour trouver le bivouac a été beaucoup plus agréable !
Les lumières du matin
Les lumières du matin
Il fait frais avant que le soleil ne commence à chauffer un peu
Il fait frais avant que le soleil ne commence à chauffer un peu
On aperçoit le Puig major avec son antenne, d'où nous sommes descendus la veille via ce vallon sauvage.
On aperçoit le Puig major avec son antenne, d'où nous sommes descendus la veille via ce vallon sauvage.
La route de rêve pour les vélos de course, d'ailleurs ils y sont nombreux !
La route de rêve pour les vélos de course, d'ailleurs ils y sont nombreux !
Long mais joli ; aucun sentier ne coupe les lacets de la route (la topographie s'y prête peu) qui mène a Sa Calobra et son fameux canyon qui arrive dans la mer.
Long mais joli ; aucun sentier ne coupe les lacets de la route (la topographie s'y prête peu) qui mène a Sa Calobra et son fameux canyon qui arrive dans la mer.
La pause à la mer à Sa Calobra, eau gazeuse avec tranche de citron :-). Juste à côté de nous, des gens mangent une entrecôte frites salade ; ça ne nous donne même pas envie. Nous rions du décalage !
La pause à la mer à Sa Calobra, eau gazeuse avec tranche de citron :). Juste à côté de nous, des gens mangent une entrecôte frites salade ; ça ne nous donne même pas envie. Nous rions du décalage !
Toujours pas faim. C'est marrant de voir comment le corps gère. Du coup ce n'est pas une torture du tout.
Jour 3
L'arrivée du canyon à la mer.
L'arrivée du canyon à la mer.
On se fait une pause sieste à l'entrée du canyon d'en pareis.
Petite baignade !
Petite baignade !
Et puis on entame la remontée sur environ 1h, avec de l'eau au maxi jusqu'en haut des cuisses, jusqu'à ce que le canyon se resserre trop pour pouvoir passer aisément.
Là, nous progressons en maillot de bain et chaussures (mouillées du coup), sac sur le dos.
Et puis on entame la remontée sur environ 1h, avec de l'eau au maxi jusqu'en haut des cuisses, jusqu'à ce que le canyon se resserre trop pour pouvoir passer aisément.
Là, nous progressons en maillot de bain et chaussures (mouillées du coup), sac sur le dos.
Jour 3
Jour 3
Le canyon se referme, c'est impressionnant !
Le canyon se referme, c'est impressionnant !
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Nous avons déniché (sur des fonds de carte Open Street Map) un petit sentier qui s'élève au-dessus du canyon.
Il est parfois un peu effondré et un peu dur à trouver au milieu des herbes hautes (présence de kairns), mais très beau !
Nous avons déniché (sur des fonds de carte Open Street Map) un petit sentier qui s'élève au-dessus du canyon.
Il est parfois un peu effondré et un peu dur à trouver au milieu des herbes hautes (présence de kairns), mais très beau !
Jour 3
Bien sauvage ce sentier, et peu emprunté
Bien sauvage ce sentier, et peu emprunté
Jour 3
On se trouve un joli bivouac en balcon dans un endroit bien sauvage, pourtant pas loin de la zone touristique.
850m de d+ aujourd'hui.
Nuit 9°C.
Jour 3
Jour 3
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57