Nord de la Sardaigne en Tandem

(réalisé) (partager)
Tour, en tandem, du nord de la Sardaigne pendant deux semaines ensoleillées du mois d'avril. 700km parcourus pour 10.000m de dénivelé. 

Aucun parcours n'est défini au départ, le vague objectif étant de parcourir une cinquantaine de kilomètres chaque jour avant de commencer à chercher un bivouac.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en ferry
tandem
Quand : 08/04/17
Durée : 14 jours
Distance totale : 1026.5km
Carnet créé par LucFlo le 19 mai
modifié le 15 juin
113 lecteur(s) - 4
Vue d'ensemble

Le topo : 13/04 La Maddalena (mise à jour : 25 mai)

Distance section : 20km

Description :

données du GPS du jour :
distance parcourue 38 km
dénivelé positif       540m
temps de déplacement 3h30

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 13/04 La Maddalena (mise à jour : 25 mai)

Jeudi matin. Nous sommes invités par notre hôte à partager un gâteau et prendre un café sur le balcon de sa maison. Rencontre accueillante vraiment sympathique. Nous levons le camp et partons visiter l'île de CAPRERA.
maquis en fleurs sur l'île de Caprera
maquis en fleurs sur l'île de Caprera
Un réseau de routes étroites, nous conduit à la pointe sud de cette petite île.  Le maquis est en fleurs, la vue est splendide. L’été, le site doit être saturé de voitures.  Nous choisissons une crique abritée du vent  pour notre pause-sieste de midi. Question paysage, c’est un spot. Nous ne nous lassons pas du bleu turquoise de la mer. Nous trouvons quelques ressemblances avec la Corse.

Caprera
Caprera
parfum Corse
parfum Corse
Quelques plages sont entourées de dunes protégées, dont l’accès est interdit. Nous poursuivons ensuite vers le fort au nord de l’île. Au retour, à La Maddalena, nous nous  ravitaillons en eau et partons à la recherche d’un lieu de bivouac pour la nuit. Ce n’est pas simple, soit c’est du maquis infranchissable, soit c’est privé…

Nous approchons de la plage de la Trinité, site remarquable. Trop de risque d’être dérangé du côté de la plage, pour bivouaquer, nous visons l’autre côté de la route, en pénétrant par un sentier entre les buissons. Nous franchissons  la zone « WC-publics-de- plein-air » en poussant notre attelage tant bien que mal dans le sable mou et grimpons quelques dizaines de mètres plus loin, où se trouve une superbe terrasse de sable fin, avec vue sur la mer et bien à l’abri du vent (fort) et totalement invisible de la route. En outre, nous avons une jolie vue sur la Corse notamment sur Bonifacio.

Une fois installés, toilette, repas du soir et fermez les rideaux, nous n’avons pas besoin de berceuse.

le bivouac parfait
le bivouac parfait
Bonifacio...
Bonifacio...
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017