Kayak dans les îles nord de la Croatie

(réalisé) (partager)
Voici le récit de notre premier voyage itinérant en kayak et en autonomie. La destination choisie, les îles nord de la Croatie, est idéale pour les débutants: mer chaude et sans changement brutal de conditions, proximité de la civilisation et distances entre chaque île limitée (max. 8km  pour notre itinéraire). Une très belle découverte que nous souhaitons vous faire partager ;)
S'y rendre de manière douce : Précisions : Au délà du stop, il y a aussi le covoiturage. Avec tout le matériel à emmener et le temps disponible, nous avons choisi ce mode de transport. Un petit coup de Blablacar et hop, voiture complète à l'aller et au retour sur la totalité du trajet... s...
kayak gonflable / apnée
Quand : 02/08/15
Durée : 7 jours
Distance totale : 113.5km
Carnet créé par Gaiako73 le 14 août 2015
modifié le 15 janv. 2016
3882 lecteur(s)
(9 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J6 (mise à jour : 24 oct. 2015)

Encore une belle journée qui démarre sportivement par 10km de navigation direction plein Sud pour atteindre le village de Veli Rat sur la très très longue île de Dugi (nous n'en verrons que ses extrémité Nord). Le village se situe dans une baie étroite et peu profonde où il est très à l'abri et donc assez fréquenté par les plaisanciers. Nous y faisons une petite pause bar et quelques achats au mini-market. 

Nous repartons ensuite en direction de l'extrémité Sud d'Otok Molat avec l'idée de faire un arrêt repas de midi sur le trajet. C'est ce que nous faisons dans une petite baie à l'autre pointe nord de Dugi Otok. L'accostage se fait en douceur sur une plage mais le spectacle est plutôt attristant. L'orientation de la baie et les vent dominant l'ont transformé en décharge! ...ce n'est malheureusement pas la seule île où il y a beaucoup de déchets échoués. Dommage, ça n'est pas un problème insurmontable et le tourisme pourrait financer des emplois pour la prévention et le nettoyage.
La triste preuve en image
La triste preuve en image
L'arrêt suivant, qui sera celui du bivouac, est beaucoup plus agréable à l’extrémité Sud Est de Otok Molat. Le kayak est posé au sec sur la plage, une petite baie peu profonde à l'eau turquoise et un peu plus riche en faune et flore, nous permet de faire une session snorkeling sympa et un grand pin nous offre les m² plat et ombragés suffisants pour se protéger du soleil et poser la tente.
Plaisir :)
Plaisir :)
Poissons!
Poissons!
Crabe!
Crabe!
Section précédente Section suivante
Commentaires