Kayak dans les îles nord de la Croatie

(réalisé) share(partager)
Voici le récit de notre premier voyage itinérant en kayak et en autonomie. La destination choisie, les îles nord de la Croatie, est idéale pour les débutants: mer chaude et sans changement brutal de conditions, proximité de la civilisation et distances entre chaque île limitée (max. 8km  pour notre itinéraire). Une très belle découverte que nous souhaitons vous faire partager ;)
S'y rendre de manière douce :
Précisions : Au délà du stop, il y a aussi le covoiturage. Avec tout le matériel à emmener et le temps disponible, nous avons choisi ce mode de transport. Un petit coup de Blablacar et hop, voiture complète à l'aller et au retour sur la totalité du trajet... s...
kayak gonflable / apnée
Quand : 02/08/15
Durée : 7 jours
Distance totale : 113.5km
Carnet créé par Gaiako73 le 14 août 2015
modifié le 15 janv. 2016
3997 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J3 (mise à jour : 24 oct. 2015)

Comme souvent en mer, les conditions sont plus calmes le matin. Nous nous levons donc avec le soleil vers 6h. Pti déj tranquille et nous repartons vers 8h pour 4km jusqu'à Ilovik, un village de pêcheur portant le même nom que l'île principale et où vivent aujourd'hui environ 200 habitants.
Les nombreuses sources d'eau douce permettent aux habitants de Ilovik de vivre de leurs vignobles et de leurs potagers mais aussi de la pêche, de l'élevage de mouton et du tourisme.

L’emplacement est très joli, dans une petite crique: un emplacement sûr pour les bateaux et les petites embarcations.

L’île d’Ilovik est parsemée de végétation méditerranéenne avec une prédominance de garrigue et de bois de pins. Sa côte offre des solutions de bivouac confortables (plages de galets).

Il y a sur l’île un supermarché, une poste, une boulangerie, une pâtisserie et plusieurs lieux de restauration.


Accostage discret sur une plage à 100m du village.
Accostage discret sur une plage à 100m du village.
L'arrêt est l'occasion d'une petite visite du village, de faire quelques achats de produits frais et de boire un bon jus de fruit en terrasse.
Nous continuons ensuite notre itinéraire en empruntant le chenal entre les 2 îles en direction Sud-Est, puis les 8km entre 2 terres jusqu'au Nord de la grande île de Silba. Une petite brise souffle faiblement et nous est favorable. Le passage de bateaux génère cependant de belles petites vagues qui donnent un peu de fun à la traversée.
Dans la plus longue traversée entre 2 îles de notre trip (8km)
Dans la plus longue traversée entre 2 îles de notre trip (8km)
L'île de Silba présente un faible relief et des kilomètres de "plages pierreuses et algueuses" où l'accostage est facile et les solutions de bivouac multiples. Des grands pins offrent une bonne protection contre le soleil. A leur pieds, il n 'y a pas de végétation et le sol est souvent plat, idéal pour la pause déjeuner au son des cigales. Nous avons l'impression d'être au bout du monde. 
Seuls au monde!
Seuls au monde!
Nous décidons de bivouaquer ici. L'après-midi est donc consacré à la sieste, balade, baignade et snorkeling (pas grand chose à voir sous l'eau ici).
Nous profitons encore d'un beau coucher de soleil avec la brume au loin sur le continent.
J3
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017