Sac couchage expédition grand froid Helsport Kongsfjorden

par Michael dans Sacs de couchage 09 mai 2013 / mis à jour 07 oct. 2014 8002 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Sac de couchage multicouches Heslport Kongsfjorden

3 capuches "emboitées" du sac de couchage KongsfjordenHelsport est un équipementier norvégien. Ce détail n'en est pas un ! Sont-ce la rudesse du climat, le pragmatisme et le sérieux scandinaves (ces 3 éléments sont étroitement liés), le niveau de vie... qui font que le matériel norvégien est très souvent au-dessus du lot - non, ce n'est pas une légende ! - et se caractérise par une longévité et une efficacité bien au-dessus de la moyenne. D'une façon générale, Helsport décompose sa gamme de produits pour 3 catégories d'utilisateurs : Trek, Pro et X-trem.

Le sac de couchage Kongsfjorden fait partie de la 3e et a clairement pour vocation les expéditions hivernales en régions polaires. Ce sac de couchage utilise la dernière évolution du concept multicouches. Le but étant de combiner ce concept avec les propriétés d'isolation supérieures de la plume et des innovations fonctionnelles récentes.

Nous présentons ici :

1. en premier lieu un diagnostic global après utilisation sur le terrain : Le sac de couchage a été testé pendant 58 jours sur la calotte glaciaire groenlandaise lors de l'expédition Wings Over Greenland II.

2. une analyse plus avancée de la conception de ce sac de couchage

Le tour de Minorque en kayak

par Alexis dans Actualité 03 oct. 2014 / mis à jour 07 oct. 2014 6517 lecteurs 3 commentaires (partager)

Retour de la rédaction d'une itinérance kayak dans les Baléares

Sur la côte Sud

Nous venons de rentrer de Minorque, petit paradis des kayakistes de mer ! D'accès facile en ferry depuis Barcelone, l'île présente environ 200 km de côtes essentiellement préservées, avec notamment 70 plages aux eaux turquoise situées pour la plupart loin des routes et sans aucune construction alentour. Autant de petites criques qu'on ne se lasse pas de découvrir en kayak... Des dizaines de kilomètres de falaises ceinturent aussi l'île de leurs ocres flamboyants, creusées de centaines de grottes parfois tellement profondes que nous en avons exploré certaines avec une lampe depuis notre kayak !

Chamonix Embrun à VTT BUL

par Johanna dans En France 26 août 2014 / mis à jour 10 sept. 2014 5335 lecteurs 3 commentaires (partager)

Traversée des Alpes à VTT bivouac de Chamonix au lac de Serre Ponçon (Chorges à la maison !)

Chamonix - Briançon à VTT en 10 jours

Chamonix - Embrun à VTT en 12 jours

Arrivée en Oisans avec la Roche de la Muzelle au fondCela faisait un moment que nous (Olivier et Johanna de l'équipe de Carnets d'Aventures) avions envie de traverser cette partie des Alpes à VTT BUL. Nous en avons déjà parcouru plusieurs (voir article sur le VTT BUL), entre autres les sections entre Embrun et Saint-Tropez et entre Zermatt et Chamonix. En pédalant entre Chamonix et Embrun, nous traçons ainsi notre petit trait à travers les Alpes de Zermatt à la mer !
Ce périple à VTT BUL, comme nos précédents, à travers les montagnes aux portes de chez nous, accessibles en transports de surface (en train ou même directement de la maison) nous confirment une fois de plus que nous avons la chance de vivre dans un pays magnifique et très varié où l'itinérance dans la nature est à la portée de beaucoup.
Nous publions dans cet article le topo (et traces GPS) de l'itinéraire que nous avons parcouru. Nous publierons un récit plus complet avec photos dans un numéro de Carnets d'Aventures de 2015.

L'été 2014 ayant connu une météo assez particulière (mauvaise dirons-nous !), ce voyage entre Chamonix et Embrun (en fait précisément un peu plus loin : notre maison à Chorges) a été réalisé en 2 fois :

Chamonix - Moutiers en 4 jours du 16 au 19 juillet 2014
participants : Olivier et Johanna Nobili, Alexis Loireau et Alexandre Guiltat de l'équipe de Carnets d'Aventures / expemag.com
+ Sylvie Boileau et Sophie Castets

Moutiers - Chorges en 9 jours du 15 au 23 août 2014
Participants Olivier et Johanna Nobili de l'équipe de Carnets d'Aventures / expemag.com, Sylvie Boileau

Pour plus d'infos sur le concept de VTT BUL, et des listes de matériel, vous pouvez lire cet article.
Au niveau du matériel transporté, nous donnons la liste complète de la première section dans cet article ; nous avions le même matériel sur la 2e section sauf le sac à dos (Olivier : Osprey Hornet 32 à la place du Arctéryx Cierzo 35, Johanna : Osprey Exos 34 à la place du Osprey Hornet 32).

Sortie en kiosque de CA 37

par Alexis dans Actualité 04 sept. 2014 / mis à jour 05 sept. 2014 2815 lecteurs 2 commentaires (partager)

Le nouveau numéro de Carnets d'Aventures sort en kiosque aujourd'hui !

couverture CA36La sobriété heureuse :

Voyager avec 5 euros par jour

Comment est-ce possible de voyager avec un tel budget ? En bivouaquant le soir dans la nature, en avançant seulement à la force de nos cuisses, de nos mollets ou de nos bras…

Pourquoi vivre avec si peu ? Pour le plaisir de se recentrer sur l’essentiel, au cœur de la nature… ou pour pouvoir voyager plusieurs années avec seulement quelques milliers d’euros en poche !

Dans ce numéro, plusieurs voyageurs nous décrivent le bonheur qu’ils ont eu de partir avec un petit budget. Killian et Thierry notamment, le duo de « Tout en marchant », nous racontent comment ils font le tour du monde à pied depuis six ans en dépensant seulement 2 euros par jour.

Et pour dépenser encore moins en voyage, nous vous proposons quelques fiches de matériel outdoor « DIY », avec toutes les clés pour le fabriquer vous-même !

Dans la rubrique de l’ours des bois, David Manise nous explique comment nous fondre dans la nature pour mieux observer les animaux sauvages.

Bonne lecture !

Voir le sommaire

Commander, s'abonner

Traversée des Etats-Unis à VTT BUL

par Johanna dans Actualité 30 août 2014 3812 lecteurs 2 commentaires (partager)

Trans US à VTT bivouac

Traversée des Etats-Unis à VTT BULPari gagné pour Pascal, Jon et Finn, trois "BUL addicts" qui viennent de réaliser la traversée intégrale des Etats-Unis à VTT de San Diego (frontière mexicaine) à Whistler, au Canada !

Nous vous en parlions en début d'été, on les retrouve 3 mois plus tard, après 4.700 km et 80.000 m de dénivelé de "pur VTT", sur chemins et sentiers, qui leur ont permis de s'immerger dans les grands espaces et les lieux reculés de la Sierra Nevada et de la chaîne des Cascades, avec de superbes bivouacs à la clé...

Le récit avec photos à découvrir dans un prochain numéro de Carnets d'Aventures...

En attendant, n'hésitez pas à visiter leur site pour davantage d'infos, de photos et toutes leurs traces GPS !

Voici quelques photos de la dernière quinzaine d'août...

Le trio ravi à l'arrivée !
Le trio ravi à l'arrivée !

Les séniors et le voyage nature

par Alexis dans Actualité 29 août 2014 2524 lecteurs 1 commentaires (partager)

Participez au prochain numéro de Carnets d'Aventures !

Dossier Séniors CA 38

Le dossier du numéro de décembre 2014 de Carnets d’Aventures (CA 38) sera consacré aux séniors : comment font-ils pour continuer à pratiquer le voyage nature après 65 ans ? Ont-ils des astuces ou des techniques particulières ? Quels conseils donneraient-ils aux jeunes et moins jeunes pour garder la forme même après les 2/3 de siècle ?

Vous avez-vous-même plus de 65 ans et continuez à pratiquer les sports nature ? Vous voulez témoigner par écrit ou simplement nous envoyer quelques belles photos de vous en action dans la nature ? Contactez-nous pour participer au dossier !

Un fil de discussion a été ouvert dans les forums.

Merci d’avance !

Écrivez-nous à Redaction(arobase)expemag.com



Tente Power Lizard UL

par olivier dans Tentes 12 mars 2011 / mis à jour 14 août 2014 26022 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Vaude Power Lizard UL

Tente non autoportante, deux places minimaliste et ultralégère

Vaude Power Lizard UL

Mise à jour novembre 2011 : utilisé 4 jours à VTT BUL en montagne et en mode Tarp. Bilan : le diamètre des arceaux est un peu faible et on a tendance à vite les tordre (légèrement et sans conséquence sur la tenue de la tente). Il manque sur notre modèle l'attache de la porte pour la maintenir ouverte. Sinon nickel, un super abri pour un poids ridicule... Fin MAJ.

La Power Lizard UL est une tente très légère assez proche de la Laser de Terra Nova en termes de poids et de géométrie. Par rapport au modèle de chez Terra Nova que nous avons testé il y a quelques années, la Vaude gagne environ 300g pour des spécifications sensiblement équivalentes ; depuis, Terra Nova a sorti la Laser Photon 2 qui doit avoir sensiblement les mêmes caractéristiques de poids mais pour un prix plus élevé et un volume intérieur qui semble un peu plus petit. Nous n’avons pas eu la Photon 2 entre les mains et ça vaudrait le coup de la tester.
La Power Lizard est donc une tente très intéressante, de construction ultralégère, avec un double-toit et une tente intérieure essentiellement en tissu plein (90% tissu plein, 10% moustiquaire), le tissu intérieur a la consistance de la soie, très fin et extrêmement léger mais qui offre une meilleure isolation thermique que de la moustiquaire. Les éléments en moustiquaires sont placés aux extrémités de la tente, en regard avec les aérations du double-toit, et sur la porte, pour favoriser la circulation de l’air.
Montage
La tente se monte extrêmement vite et très facilement, la tente intérieure est solidaire du double-toit via de petits « boutons » en plastique. Du coup, le montage s’effectue en une seule fois et très facilement. Le crochetage de l’arceau principal est très facile et accélère le montage, bien plus pratique que la chaussette de la Laser ; d’une manière générale, son montage est plus aisé que celui de la Laser. Même à une seule personne, le montage reste aisé. La tente intérieure est protégée de la pluie lors du montage. Elle s’enlève très facilement et on pourra alors utiliser la Power Lizard en tarp (voir section tarp).
Matériaux
Le tissu du double-toit est très fin et a une double enduction (face interne et externe) au silicone (silnylon) ; c’est à peu près le même tissu que celui de la Carbon Reflex de MSR. La tente intérieure et le tapis de sol sont également en tissu très léger. Une tente ultralégère doit s’utiliser avec précaution pour qu’elle dure. Elle n’aura pas les mêmes propriétés de résistance qu’une tente plus lourde utilisant également des matériaux de qualité mais plus épais, mais si on est soigneux on pourra tout de même l’utiliser avec bonheur sur des périodes relativement longues. Une première chose à faire est de mettre un film protecteur sous le tapis de sol pour le protéger des agressions du sol, mais cela est également vrai pour une tente plus lourde si on veut la garder longtemps. Un film, en polycryo ou tyvek pèse entre 50 et 150g. De même éviter de laisser ce type de tente montée toute la journée, exposée aux UV, permettra de conserver les propriétés du tissu plus longtemps.

Tente Carbon Reflex 3 de MSR

par Johanna dans Tentes 23 mai 2012 / mis à jour 14 août 2014 15095 lecteurs 1 commentaires (partager)

Tente légère Carbon Reflex 3 de MSR

MSR Carbon Reflex 3

La Carbon Reflex 3 dans l'Atlas marocain Une tente 3 places vraiment spacieuse et légère !
Double toit, 3 saisons.
3 vraies grandes places. On peut tenir assis aisément à 3 adultes, et même à 4.
Tente toute symétrique.
2 ouvertures latérales et 2 vastes absides (symétriques).
Un très bon produit bien fini, avec des matériaux de qualité et beaucoup de points forts. Très bonne habitabilité, montage aisé, bonne tenue au vent, etc. pour un poids très faible compte tenu des prestations !

Les derniers commentaires