1 membre et 24 invités en ligne

Grandir dehors

par Famille Bargin
publié le
21 mars
mis à jour il y a 2 jours
107 lecteurs

Mattéo, lui aussi, fête ses 20 ans cette année 2024, et lui aussi compte déjà 20 ans de bivouacs ! Dans ce témoignage à trois voix, complices, chacun revient sur son parcours de voyageur nature. Quand l’analyse et le recul des parents entrent en résonance avec les souvenirs et la spontanéité de l’enfant.

Dernière nuit. La boucle est bouclée autour de Cres et Mali Lošinj, Croatie.
Dernière nuit. La boucle est bouclée autour de Cres et Mali Lošinj, Croatie.

Été 2009, Mattéo a 5 ans, le même âge que Carnets d’Av. ! Potiron n’était pas né, c’est dire si ça date ! Nous partons pour trois semaines de navigation en kayak de mer autour de Crès en Croatie, en compagnie d’Olivier et Johanna (de la rédac’) et de Christine. Nous avons un peu la pression, car c’est la première fois que nous voyageons avec des adultes sans enfant. En tant que parents, nos choix de bivouacs, de durée d’étapes, etc. passent par le prisme du bien-être de notre fils, qu’il faudra réussir à concilier avec les envies de tous ; l’équilibre n’est pas toujours facile à trouver et dépend du degré de chacun à s’adapter à cette contrainte d’hétérogénéité. Personnellement, je (Karyn) garde de ce voyage un souvenir merveilleux. Le soir, nous nous allongions sur la plage, la tête dans les étoiles, et Christine Satellite (comme l’appelait Mattéo), nous racontait le ciel. Alors même si ce voyage n’a pas déclenché chez tous de vocation procréatrice, il n’en reste pas moins, pour Olivier et Johanna, un record notable de durée en voyage avec enfant ! Et cette année, nous fêtons ensemble les 20 ans de nos bébés respectifs smiley. Une belle occasion de mettre en regard les considérations que nous (parents d’un côté, Mattéo de l’autre) portons sur nos expériences nature.

... et la suite ?