Un petit tour en Europe en pédalant

(réalisé) share(partager)
Eh bien voilà, on y est à cette année sabbatique avec l'idée de découvrir une partie de l'Europe et d'aller à la rencontre de ses habitants... et de nous découvrir nous même, aussi.
Un changement de vie pour 10 mois.
vélo de randonnée
Quand : 13/11/17
Durée : 311 jours
Distance totale : 16020.5km
(dont réalisés 9192.2km)
Dénivelées : +33705m / -34610m
(dont réalisés d+:31345m / d-:31810m)
Alti min/max : 0m/689m
Carnet créé par nico66 le 14 déc.
modifié le 10 févr.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus ferry
Précisions : C'est possible en train bus ferry Précisions : chaque section peut être jointe et quittée de manière douce. chaque section peut aussi être réalisée seule.
Coup de coeur ! 1820 lecteur(s) - 78
Vue d'ensemble

Le topo : Albanie-Monténégro (mise à jour : 09 févr.)

Distance section : 633.6km
(dont réalisés 632.6km)
Dénivelées section : +2589m / -2740m
(dont réalisés d+:2589m / d-:2739m)
Section Alti min/max : 2m/610m

Description :

Kakavia à Herceg Novi du 8 au 28 mars à vélo
Routes et pistes, parfois même autoroute. Réseau routier albanais en plein changement.Quelques pistes cyclables dans les agglomérations.
Circulation parfois dense, conduite sportive, mais respect du cycliste en Albanie, fous du volant au Montenegro. Vigilance de rigueur.
Environnement méditerranéen, plaines maraîchères, moyenne montagne pastorale, cultures en terrasse
aucun souci d'approvisionnement (eau+nourriture) ni de bivouac, prévoir de retirer des espèces en quantité, la CB n'est pas beaucoup acceptée. Le sens de l'hospitalité des albanais n'est pas usurpé. dans les villes des deux pays, hostels du réseau balkan hostel  sont très abordables.
météo capricieuse, beaucoup de pluie avec son lot d'inondations et routes coupées.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Albanie-Monténégro (mise à jour : 09 févr.)

09 Mars 2018,
On quitte les hauteurs du petit village Grec de Kryoneri pour se diriger vers le poste frontière de Kakavia distant d'une poignée de km.  À nous l'Albanie dont les sommets enneigés nous faisaient de l'œil depuis une semaine. Au moment de présenter les passeports, sniff on aura pas droit au coup de tampon, le passager du véhicule Albanais nous précédant baisse sa fenêtre et nous interpelle "vous êtes Suisse" ? Euh non français... La conductrice "moi aussi"...
Elodie est mariée à Arber dont le petit frère est lié avec une allemande tout ce beau monde dans le même monospace avec les parents ! Des couples mixtes comme nous, Incroyable ...
Donc un super échange avec ces vacanciers qui ont étudié à Genève et vivent en Allemagne. Ils nous questionnent et nous donnent des précieux conseils et un petit cours de vocabulaire. Merci à vous pour votre gentillesse et disponibilité durant cette rencontre pour le moins improbable.
 
Dès les premiers tours de roues, on est "scotché". Une grande plaine bordée de monts et montagnes avec une géologie incroyable et des bergers avec leurs troupeaux en veux-tu en voilà. On ne sait plus oú donner de la tête. Du coup on s'arrête à la première fromagerie venue et achetons du petit lait et 1,400kg d'un délicieux fromage de brebis.  À l'approche de Gjirokaster pas moyen de dégotter un coin tranquille pour notre premier bivouac dans cette contrée inconnue, d'autant plus que sur les derniers km la route s'est rétrécie dangereusement. On décide de grimper sur les hauteurs de la citée qui comme tous les hameaux vus précédemment est accrochée au flanc de la montagne. Et pour grimper, ça grimpe ! Une jeune fille charmante nous aborde "do you need some help ?" On discute, elle nous déconseille le bivouac à cause des "wild dogs" et nous conduit jusqu'à une guest house.  On l'a remercie et elle nous dit qu'en Albanie c'est comme cela, on a le sens de l'accueil.  Ok vu l'heure et l'environnement, on accepte volontiers.  
Lors de notre belle "balade découverte" de la ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, c'est le dépaysement total. La nuit tombe lorsque l'on entame "l'escalade" du quartier de Dunavat au son de l'appel de la prière et du sabot des mules qui acheminent les marchandises et approvisionnent les échoppes... Tout en haut, des mules, des poules, des brebis, des  chèvres, des vaches et... Les chiens... Enrichissant. 
Après une bonne nuit pour "digérer" tout cela et un bon petit déj préparer par l'épouse de Maradona notre hôte, on reprend  nos montures pour de nouvelles aventures. Au pied du château, à peine 200 m après, une personne nous demande "vous êtes français, moi aussi je suis en cyclo-randonnée". Philippe est du Briançonnais et est parti de Venise pour rejoindre l'Asie seul avec son vieux VTT. Un échange très sympa, bon vent à toi.

Ensuite, on entame doucement la fin de cette immense plaine et la montée dans la vallée,  toujours entouré de ces dizaine et dizaine bergers qui gardent leurs troupeaux et nous font signe. L'eau des rivières est limpide, les cascades sublimes. Sur ce point on est rassuré, comme nous l'avait dit Arber et son frère, l'approvisionnement en eau de source ne pose pas de problème.  Sur leurs conseils, on fait un crochet par les gorges de la vallée de Permet. Que c'est beau ! On se régal durant deux jours sur cet allez-retour. Une autre vie, un autre temps, un merveilleux dépaysement. Le calme retrouvé, ponctué par un bain thermal matinal mémorable...
Du coup, on décide le temps d'une pause pluvieuse à Tepelene, de poursuivre dans le même style, et passons par "la montagne" malgré les avertissements des personnes. Encore deux jours incroyables, certes un peu difficiles physiquement, mais compensés par l'attention, la gentillesse et le souci de l'accueil des Albanais en milieu rural.  Merci Flora pour ce bon repas, Arredine pour ta proposition naturelle et ton accueil et Yoha pour ce bon lait de brebis tout juste trait. Merci Ernest pour ta vision des choses de ce monde ("ici les personnes vivaient mieux avant"...) pour le café et l'attention portée, les conseils (tu nous as dit que la partie qui nous attendait n'était pas de la rigolade) et le soutien quand on s'est recroisé sur la piste bien défoncée ! 

Après un ultime bivouac très venté et pluvieux dans ce milieu montagnard, on est redescendu en ville en bord de mer, à Vlorë. Une ville tout en contraste, avec ses vestiges du passé et sa modernité, un peu agressive, en cours. On a installé "notre camp de base" dans un "backpakers" en attendant des jours meilleurs, la "tempête" devrait se calmer d'ici lundi.  Mirupafsim.

Un coucou du super Hostel de Durres, ou la pluie a fait des dégats comme partout en Albanie. L'orage gronde présentement en ce mardi soir...
23 mars, deuxième jour du printemps... Aujourd'hui, c'est plutôt l'hiver ! La nature est la plus forte et a stoppé notre progression. On va pas se plaindre, on s'est réfugié à l'hôtel, (alors que d'autres ont perdu le peu qu'ils avaient...).
Des bises de Lezhë, ville du héros national. 

Alors voila...On est en ce 27 mars à Budva au Monténégro et il pleut...mais seulement depuis cette fin d'après-midi. ces trois derniers jours on a rencontré plein de voyageurs, suivez les !*

On fait donc un petit Bilan et il est aussi simple que la vie Albanaise peut l'être : on a été emballé par l'Albanie et ses habitants  super accueillants ! C'est l'hospitalité même, la gentillesse, l'humain quoi...

Une mention spéciale également à des exhilés US installés à Skhoder, Susan et Chuck, merci.

*
Clarisse & Alex sur https://lademandenevoyage.wixsite.com/blog
Andrew's family sur lets-go-biking.com + you tube
Tony sur FB  + Tony Milani fotos
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Vloré
Vloré
Albanie-Monténégro
Durrès
Durrès
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Clarisse et Alex en route pour Singapour puis la nouvelle Zélande,  on s'est croisé de manière fortuite grâce aux routes coupées par les inondations,  à défaut de passer la soirée de la veille ensemble chez Susan et Chuck !  Bon vent les jeunes.
Clarisse et Alex en route pour Singapour puis la nouvelle Zélande, on s'est croisé de manière fortuite grâce aux routes coupées par les inondations, à défaut de passer la soirée de la veille ensemble chez Susan et Chuck ! Bon vent les jeunes.
musée de la photographie de Skoder, oui "nos" frères lumières sont là !
musée de la photographie de Skoder, oui "nos" frères lumières sont là !
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Budva
Budva
Kotor
Kotor
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Albanie-Monténégro
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56