La Laponie Espagnole à vélo

(réalisé) share(partager)
7 jours de voyage à vélo sur la trace de Montanas Vacias, entre Alto Tajo et Serrania de Cuenca, une des trois zones les moins peuplée d'Europe surnommée la Laponie espagnole.
VTT
Quand : 13/05/21
Durée : 7 jours
Distance globale : 386km
Dénivelées : +5096m / -5073m
Alti min/max : 879m/1680m
Carnet créé par Teuienne le 07 juil.
modifié le 08 juil.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Ernesto le créateur de la trace de Montanas Vacias nous a bien dit que la desserte en train de Teruel est très faible. Il serait sans doute plus facile de démarrer à Nules sur la cote méditerranéenne et rejoindre Teruel par la Via verde de los Ojo...
486 lecteur(s) - 8
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 8 (mise à jour : 07 juil.)

Distance section : 51.7km
Dénivelées section : +546m / -542m
Section Alti min/max : 879m/1286m
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 8 (mise à jour : 07 juil.)

Après une journée off pour passer un PCR, visiter Teruel et Albarracìn et prendre un café avec Ernesto le créateur de Montañas Vacias, nous réenfourchons les vélos.

L'objectif est de parcourir les 30 premiers kilomètres de la trace jusqu'à un village où on espère trouver un bar/resto et rentrer par la route.

À peine sorti du centre de Teruel un chemin de terre qui serpente au fond d'une ravine nous emmène progressivement sur le plateau qui surplombe le sud de la ville. Des champs de blé vert tendre font leur apparition. Puis au détour d'un virage la terre blanche cède le pas à une terre rouge qui se ravine en profonds canyons, c'est magnifique de pédaler ici.

Au loin le contraste est saisissant, des dizaines d'avions sont cloués au sol dans la zone aéroportuaire de Teruel. Tel un cimetière du monde d'avant mis à l'arrêt par un petit virus.

Nous retrouvons des champs de blé vert tendre bordés de coquelicots, le vent fait onduler les tiges, le spectacle est totalement hypnotisant.
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Jour 8
Le restaurant dans lequel mangent quelques ouvriers nous régale, heureusement le retour est en descente. Komoot m'indique un chemin longeant le rio Guadalaviar qui nous emmène directement au centre de Teruel.

Clap de fin ! Une journée superbe qui vient rajouter une couche d'émerveillement sur tous les fantastiques paysages qui nous ont accompagnés cette semaine.

Mil gracias Ernesto por tu obra ! Una obra de arte cyclista. Por cierto volveremos.
Plaza de el Torico, le centre historique de Teruel et point de départ du circuit Montanas Vacias

Plaza de el Torico, le centre historique de Teruel et point de départ du circuit Montanas Vacias
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°64