La Laponie Espagnole à vélo

(réalisé) share(partager)
7 jours de voyage à vélo sur la trace de Montanas Vacias, entre Alto Tajo et Serrania de Cuenca, une des trois zones les moins peuplée d'Europe surnommée la Laponie espagnole.
VTT
Quand : 13/05/21
Durée : 7 jours
Distance globale : 386km
Dénivelées : +5096m / -5073m
Alti min/max : 879m/1680m
Carnet créé par Teuienne le 07 juil.
modifié le 08 juil.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Ernesto le créateur de la trace de Montanas Vacias nous a bien dit que la desserte en train de Teruel est très faible. Il serait sans doute plus facile de démarrer à Nules sur la cote méditerranéenne et rejoindre Teruel par la Via verde de los Ojo...
486 lecteur(s) - 8
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 6 (mise à jour : 08 juil.)

Distance section : 62.9km
Dénivelées section : +930m / -591m
Section Alti min/max : 1222m/1661m
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 6 (mise à jour : 08 juil.)

Nous quittons Huerta del Marquesado pour rejoindre Laguna del Marquesado, puis quittons la trace officielle de Montañas Vacias pour entamer le retour à Griegos notre point de départ.

La route que je pensais être à fort trafic est en fait une petite route de montagne très tranquille. Le bar de Valdemeca sera l'occasion pour un second petit déjeuner de champion avant l'ascension du Puerto (col) del Cubillo. Le cantonnier avec qui on a échangé ce matin nous laissait présager une montée raide mais on a vu bien pire.
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Alors que je précède ma compagne de 100m j'entends une chute de pierre et un petit cri, le temps de me retourner et 3 petits caprins traversent devant sa roue.

Nous rejoindrons la source du Tage pour la pause pique-nique/sieste avant de rentrer à Griegos par les chemins empruntés à l'aller. C'est encore l'occasion de s'extasier devant les paysages que nous avons parcourus le premier jour.
Jour 6
La demi-plaza de torros de Guadalaviar adossée à la colline
La demi-plaza de torros de Guadalaviar adossée à la colline
Jour 6
Démontage de vélo, Tétris pour tout rentrer dans la voiture puis nous rejoignons Teruel afin de passer un PCR pour pouvoir revenir en France.

Nous célébrons la fin de ce tour dans un bar à vermuth avec d'excellentes tapas et un plat uevo frito patatas fritas y jamon. On est bien là !
Jour 6
En disant au revoir à notre hôte du matin nous avons pu nous rendre compte de la force du projet Montanas Vacias créé bénévolement par Ernesto. Notre hôte nous dit avoir reçu 2 cyclistes trois jours avant et en recevoir deux autres le lendemain, c'est une vrai source de revenus pour cette famille dans ce village perdu. Elle était fière de nous montrer le coin qu'ils veulent aménager pour y mettre des appuis vélo, un point d'eau pour le nettoyage et quelques outils pour faire des réparations basiques. Il nous est souvent arrivé d'avoir la question "vous faites Montanas Vacias?" Le vélo peut être un vrai  levier pour sortir des territoires de l'agonie.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°64