La Laponie Espagnole à vélo

(réalisé) share(partager)
7 jours de voyage à vélo sur la trace de Montanas Vacias, entre Alto Tajo et Serrania de Cuenca, une des trois zones les moins peuplée d'Europe surnommée la Laponie espagnole.
VTT
Quand : 13/05/21
Durée : 7 jours
Distance globale : 386km
Dénivelées : +5096m / -5073m
Alti min/max : 879m/1680m
Carnet créé par Teuienne le 07 juil.
modifié le 08 juil.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Ernesto le créateur de la trace de Montanas Vacias nous a bien dit que la desserte en train de Teruel est très faible. Il serait sans doute plus facile de démarrer à Nules sur la cote méditerranéenne et rejoindre Teruel par la Via verde de los Ojo...
486 lecteur(s) - 8
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 1 (mise à jour : 07 juil.)

Distance section : 64.6km
Dénivelées section : +714m / -928m
Section Alti min/max : 1349m/1680m

Description :

Jour 1 - Griegos / Checa - les 65 plus beaux kilomètres de ma vie de cycliste
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 1 (mise à jour : 07 juil.)

Départ de l'auberge de Griegos, après avoir fait nos adieux à Pablo nous commençons les premiers tour de roue sur le chemin qui démarre devant l'auberge et viennent les premiers émerveillements. Cette portion de chemin entre Griegos et Guadalaviar traverse les trois estives des différents villages alentours, à chaque fois il nous faut passer une barrière séparant les domaines. Des chevaux et des vaches en liberté, les paysages ondulants mi champs, mi forêt, on s'en met plein les mirettes en moins de 5km.Puis ça continue crescendo jusqu'au Nacimiento del Rio Tajo et son horrible statue métallique. Ici commence le plus long fleuve d'Espagne (1078km) qui se jette dans l'Atlantique à Lisbonne.
Jour 1
Jour 1
Nous continuons en longeant le Tage qui n'est encore qu'un ruisseau de montagne avec une eau transparente. La route tient plus du chemin défoncé que du ruban d'asphalte, il n'y a pas de circulation, c'est d'un calme impitoyable et fascinant.
Jour 1
Jour 1
Jour 1
Jour 1
Puis une suite de chemins forestiers nous emmènera jusqu'à Checa. Derrière chaque côte, chaque courbe c'est l'occasion de pousser un nouveau Wahou ! Le paysage, les courbes du terrain, les couleurs, les cerfs qui nous observent dans les champs, le renard qui s'enfuie à notre approche... C'est physique et parfois technique, les pentes sont raides, c'est parfois sablonneux ou les cailloux glissent sous les roues, nos montures nous pardonnent notre niveau technique faible sur ce type de terrain.

Mais qu'est ce que c'est beau !
Jour 1
Nous arrivons quelques minutes trop tard à Checa pour faire les courses dans la superette heureusement un petit Ultramarino nous permet d'acheter quelques fruits et chocolat, puis une terrasse nous tend les bras pour célébrer cette première journée.

Nous renfourchons nos vélos pour rejoindre l'aire de récréation située à l'extérieur du village, un petit chalet en dur dans lequel nous nous installerons pour dormir, des fontaines, des coins à feux, des tables, on n'en demandait pas tant ! En plus c'est propre.
Jour 1

Dommage en cuisinant je brule le fond de la casserole et la crème dessert au citron a plus le goût de brulé que de citron ...

Je crois bien avoir fait ce jour-là les 65 plus beaux kilomètres de ma vie de cycliste.
Commentaires
share posté le 13 juil.

LucFlo
10 messages
Il fait bien envie votre trip!
On met l'idée de côté pour une prochaine virée...
Luc
share posté le 16 juil.

Teuienne
7 messages
Merci ! Avec les multiples traces créées par Ernesto tu as moyen de moduler un tour en fonction de tes dispos, de tes capacités ...
Plus ça rate et plus on a de chance de réussir - proverbe Shadock

Actuellement

Carnets d'Aventures N°64