En roue libre à travers Glens et Lochs.

(réalisé) share(partager)
3 mois de bike trip à  travers l'Irlande et l'Écosse. Encore une fois, je n'ai pu résister à  l'appel du Nord-Ouest, du vent, du crachin, des pubs bien accueillants, des trèfles à  quatre feuilles et des chardons piquants ... J'embarque donc avec Shaun the sheep retrouver la "green Eire" et continuer mon périple de l'année dernière à partir de Galway.
vélo de randonnée
Quand : 17/05/19
Distance totale : 3985.9km Dénivelées : +17916m / -18275m
Alti min/max : 0m/527m
Carnet créé par Marie29 le 15 mai
modifié le 30 août
1486 lecteur(s) - 44
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Orkney or Arcaibh ! (mise à jour : 23 juil.)

Traversée d'environ 1h30 en ferry, puis arrivée aux Orcades à Stromness. Comme toujours, phoques, dauphins, myriades d'oiseaux nous croisent sur le trajet. Après l'imposante île d'Hoy, nous entrons dans la Scapa flow par le sound Hoy avec un fort courant contraire. 
Au loin, la pointe Dunnet.
Au loin, la pointe Dunnet.
Nous contournons l'île Hoy et ses falaises rouges. Ici, the Old Man of Hoy.
Nous contournons l'île Hoy et ses falaises rouges. Ici, the Old Man of Hoy.
J'y ai aperçu les 1er macareux moines (puffins) du voyage. Je suis en train d'apprendre les noms d'oiseaux marins in english. Je progresse, je progresse en anglais ... Mais ça ne va pas être évident de replacer gannet, gull ou oystercatcher dans une conversation.
J'y ai aperçu les 1er macareux moines (puffins) du voyage. Je suis en train d'apprendre les noms d'oiseaux marins in english. Je progresse, je progresse en anglais ... Mais ça ne va pas être évident de replacer gannet, gull ou oystercatcher dans une conversation.
Stromness, petite ville du Sud Ouest de Mailand.
Stromness, petite ville du Sud Ouest de Mailand.
Scapa flow ou la baie de Scapa a servi de base pour la Royal Navy durant les 2 guerres mondiales. C'est maintenant le plus grand cimetière d'épaves d'Europe. A la fin de la guerre 14-18, 74 navires allemands ont été internés dans cette baie. Au bout d'un an de privations et de brimades, le vice--amiral Ludwig Von Reuter décide de saborder la flotte pour ne pas la livrer aux alliés. La marine anglaise cherche alors une solution pour "nettoyer" la Scapa flow de ces épaves. Deux compagnies se lancent dans les travaux de renflouement par des procédés ingénieux, mais 7 bateaux allemands resteront définitivement au fond. 
En 1939, Le HMS Royal Oak et le Pegasus ont été torpillé par un U boat qui est ressorti de la baie sans être repéré.
Scapa flow ou la baie de Scapa a servi de base pour la Royal Navy durant les 2 guerres mondiales. C'est maintenant le plus grand cimetière d'épaves d'Europe. A la fin de la guerre 14-18, 74 navires allemands ont été internés dans cette baie. Au bout d'un an de privations et de brimades, le vice--amiral Ludwig Von Reuter décide de saborder la flotte pour ne pas la livrer aux alliés. La marine anglaise cherche alors une solution pour "nettoyer" la Scapa flow de ces épaves. Deux compagnies se lancent dans les travaux de renflouement par des procédés ingénieux, mais 7 bateaux allemands resteront définitivement au fond.
En 1939, Le HMS Royal Oak et le Pegasus ont été torpillé par un U boat qui est ressorti de la baie sans être repéré.
La campagne vallonnée de Mainland West me rappelle le Danemark.
La campagne vallonnée de Mainland West me rappelle le Danemark.
Dans l'après-midi, je visite le petit musée de la ville. C'est là que j'y apprends toute l'histoire de la baie de Scapa, sa vie sous-marine, les explorations de l'écossais (né  aux Orcades) John Rae parti dans l'Arctique canadien, la faune des Orcades, une collection de fossiles ...etc, etc ... Dans une vitrine, une loutre empaillée me fait de l'oeil. J'espère rencontrer ces cousines dans ces iles perdues.

Aujourd'hui, j'ai laissé mes sacs et je suis partie faire une plongée au coeur du néolithique. Je vous raconterai cette expérience plus tard, en attendant voici un "Cékoidonc ?", un vrai, car personne ne sait ce que c'est ou à  quoi ça sert.
Cékoidonc ? Objets retrouvés au village néolithique de Skara Brae. Environ de la grosseur d'une balle de tennis et taillés dans la pierre. 
Mes hypothèses pour celui de gauche : 1ère tentative de modèlisation d'un virus ou alors une boule de geisha. Et vous, qu'en pensez-vous ?  
Réponse de my mother, un vrai puits de sciences, car visiblement elle en sait plus que le museum de Skara Brae :
"Ce sont des pétrosphères. Et une des hypothèses avancées serait que ces pierres serviraient de poids standardisés utilisés par les marchands du néolithique. On en a trouvé jusqu'en Norvège."
Une autre hypothèse pencherait plutôt pour des objets cérémonniels. A moins que ce ne soit l'ancêtre du jeu de pétanque
Cékoidonc ? Objets retrouvés au village néolithique de Skara Brae. Environ de la grosseur d'une balle de tennis et taillés dans la pierre.
Mes hypothèses pour celui de gauche : 1ère tentative de modèlisation d'un virus ou alors une boule de geisha. Et vous, qu'en pensez-vous ?
Réponse de my mother, un vrai puits de sciences, car visiblement elle en sait plus que le museum de Skara Brae :
"Ce sont des pétrosphères. Et une des hypothèses avancées serait que ces pierres serviraient de poids standardisés utilisés par les marchands du néolithique. On en a trouvé jusqu'en Norvège."
Une autre hypothèse pencherait plutôt pour des objets cérémonniels. A moins que ce ne soit l'ancêtre du jeu de pétanque
Les Orcades sont un concentré de sites archéologiques très bien conservés, depuis le mésolithique jusqu'aux vikings. Voici donc mon Neolithic day's trip. Dans la journée j'ai fait une boucle de 35 km passant par le "Heart of Neolithic Orkney" inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et qui regroupe les 4 principaux sites de cette période au Mainland (mais il y en a beaucoup d'autres).
Alors si vous n'aimez pas la préhistoire et les vieilles pierres, passez votre chemin.
La campagne vallonnée de l'île. C'est agréable d'y rouler sans tout le barda, surtout par un dry day.
La campagne vallonnée de l'île. C'est agréable d'y rouler sans tout le barda, surtout par un dry day.
1er cairn sur la route : Unstan cairn. Attention, le site est gardé par un vieux canasson qu'il convient de caresser au passage. Je vais retrouver ce style de construction avec de grandes dalles verticales dans tous les cairns visités.
1er cairn sur la route : Unstan cairn. Attention, le site est gardé par un vieux canasson qu'il convient de caresser au passage. Je vais retrouver ce style de construction avec de grandes dalles verticales dans tous les cairns visités.
Me voici au tumulus de Maeshove (construit il y a 5 millénaires environ), une des dernières sépultures collectives avant que les tombes individuelles ne les remplacent.
Me voici au tumulus de Maeshove (construit il y a 5 millénaires environ), une des dernières sépultures collectives avant que les tombes individuelles ne les remplacent.
On entre dans la chambre principale (d'où s'ouvrent 3 petites chambres) par un long couloir bas. Au solstice d'hiver, les rayons du soleil viennent éclairer la petite chambre dans l'axe du couloir. Encore faut-il qu'il y ait du soleil ... surtout en décembre au Nord de l'Écosse. L'évènement reste donc assez rare.
Par la suite au XIIeme siècle , des vikings pris dans une tempête de neige se sont réfugiés dans le cairn et y ont laissé des graffitis sur les dalles internes (runes et dessins). Ah, les vandales ! Et notamment une magnifique gravure de dragon.
On entre dans la chambre principale (d'où s'ouvrent 3 petites chambres) par un long couloir bas. Au solstice d'hiver, les rayons du soleil viennent éclairer la petite chambre dans l'axe du couloir. Encore faut-il qu'il y ait du soleil ... surtout en décembre au Nord de l'Écosse. L'évènement reste donc assez rare.
Par la suite au XIIeme siècle , des vikings pris dans une tempête de neige se sont réfugiés dans le cairn et y ont laissé des graffitis sur les dalles internes (runes et dessins). Ah, les vandales ! Et notamment une magnifique gravure de dragon.
Les menhirs ou standing stones de Stenness (3000 av JC). Il n'en reste que 4, mais à  l'origine c'était un cercle de 12 pierres.
Les menhirs ou standing stones de Stenness (3000 av JC). Il n'en reste que 4, mais à l'origine c'était un cercle de 12 pierres.
Orkney or Arcaibh !
Juste à côté, le village de Barnhouse.
Juste à côté, le village de Barnhouse.
Je passe ensuite sur une étroite bande de terre séparant deux Lochs, dépasse le site de fouille de Ness of  Brodgar, avant d'arriver au ring of Brodgar (2700 à 2500 av JC). Ce cercle de pierre est quasi parfait.
Je passe ensuite sur une étroite bande de terre séparant deux Lochs, dépasse le site de fouille de Ness of Brodgar, avant d'arriver au ring of Brodgar (2700 à 2500 av JC). Ce cercle de pierre est quasi parfait.
Il ne reste que 27 pierres sur les 60 d'origine.
Il ne reste que 27 pierres sur les 60 d'origine.
Je continue la route vers l'Ouest jusqu'à  la baie de Skaill. C'est ici qu'une tempête hivernale au XIXème siècle a dégagé, arraché sable et herbe et mis à  jour le formidable village néolithique de Skara Brae.
Je continue la route vers l'Ouest jusqu'à la baie de Skaill. C'est ici qu'une tempête hivernale au XIXème siècle a dégagé, arraché sable et herbe et mis à jour le formidable village néolithique de Skara Brae.
Le site a été occupé pendant approximativement 600 ans entre -3100 et -2500.  8 maisons sont reliées par une série d'allées basses parfois couvertes. Les murs étaient construits à  partir de déchets préexistants (appelés middens) qui fournissaient une bonne isolation.
Le site a été occupé pendant approximativement 600 ans entre -3100 et -2500. 8 maisons sont reliées par une série d'allées basses parfois couvertes. Les murs étaient construits à partir de déchets préexistants (appelés middens) qui fournissaient une bonne isolation.
Les habitations sont restées presque intactes et ont gardé le mobilier en pierre. Au centre le foyer, au fond un lit, à  droite des étagères ou armoire et même un système de canalisation qui incluait peut être des toilettes dans chaque maison.
Les habitations sont restées presque intactes et ont gardé le mobilier en pierre. Au centre le foyer, au fond un lit, à droite des étagères ou armoire et même un système de canalisation qui incluait peut être des toilettes dans chaque maison.
Le site est vraiment incroyable
Le site est vraiment incroyable
Retour au camping de Stromness et dans le XXIème . La journée a été intense mais au combien intéressante.
Aujourd'hui, je repars sur la côte Ouest puis Nord de Mainland. Je pique nique sur le Brough of Birsay. Cette ile est accessible à pied sec à marée basse par une petite chaussée.
Earl's palace au village de Birsay, château de Robert Stewart, 1er comte des Orcade, deuxième moitié du XVI ème siècle.
Earl's palace au village de Birsay, château de Robert Stewart, 1er comte des Orcade, deuxième moitié du XVI ème siècle.
Maintenant, la déco intérieure du palace laisse à  désirer.
Maintenant, la déco intérieure du palace laisse à désirer.
J'attends que la marée descende suffisamment pour passer sur l'île. Et en attendant, j'ai entendu les phoques chanter. It's true, seals are singing. C'est une vieille dame écossaise qui me l'a dit. On dirait une sorte de hululement bizarre. C"est exactement le son que j'avais entendu sur l'île de Barra aux Hébrides. J'imagine qu'ils chantent pour moi. Voilà, cher Ulysse, je viens de découvrir tes sirènes et  leur chant.
J'attends que la marée descende suffisamment pour passer sur l'île. Et en attendant, j'ai entendu les phoques chanter. It's true, seals are singing. C'est une vieille dame écossaise qui me l'a dit. On dirait une sorte de hululement bizarre. C"est exactement le son que j'avais entendu sur l'île de Barra aux Hébrides. J'imagine qu'ils chantent pour moi. Voilà, cher Ulysse, je viens de découvrir tes sirènes et leur chant.
Le phare modèle Stevenson.
Le phare modèle Stevenson.
L'île a été occupée successivement par les Pictes et les vikings. Derrière les ruines de l'église, on peut apercevoir, les restes d'habitations vikings avec plusieurs saunas.
L'île a été occupée successivement par les Pictes et les vikings. Derrière les ruines de l'église, on peut apercevoir, les restes d'habitations vikings avec plusieurs saunas.
Au loin, la côte Nord.
Au loin, la côte Nord.
Je contourne l'île pour atteindre les falaises de l'Ouest.
Je contourne l'île pour atteindre les falaises de l'Ouest.
Les falaises sont gavées d'oiseaux. Je me suis approchée du précipice à la limite du cassage de gueule pour prende les photos. 
Je vous propose un petit jeu : essayez de reconnaître chaque oiseau. Mais pour corser l'affaire pour my mother qui les connaît tous, toi, tu dois aussi trouver le nom anglais.
Belle brochette, n'est-ce pas !
Belle brochette, n'est-ce pas !
Orkney or Arcaibh !
Tenez-vous bien les enfants, on nous observe.
Tenez-vous bien les enfants, on nous observe.
Orkney or Arcaibh !
Fier, au bord du vide.
Fier, au bord du vide.
Orkney or Arcaibh !
Conciliabule entre amis...
Conciliabule entre amis...
Orkney or Arcaibh !
J'adore cet oiseau, je vous en remets une couche.
J'adore cet oiseau, je vous en remets une couche.
La star pose.
La star pose.
Je finis la journée au broch de Gurness sur la côte Nord. Rappelez-vous, je vous ai déjà parlé des brochs, tour en pierre de l'âge  du fer. Ici, le site a été occupé à  différentes époques : on trouve donc le broch et un village de la même période, des habitations Pictes et une tombe viking. En plus dans la soirée, le ciel s'est dégagé et j'ai eu droit à un magnifique coucher de soleil. Ne manquait plus que les loutres et c'était parfait. A place, je me suis fait rabrouer par un courlis à chaque fois que je sortais de la tente. 
Le broch de Gurness dans la lumière du soir.
Le broch de Gurness dans la lumière du soir.
Représentation possible de l'intérieur d'un broch de l'âge de fer (avec donc ses 2 murs concentriques).
Représentation possible de l'intérieur d'un broch de l'âge de fer (avec donc ses 2 murs concentriques).
En face de la tente, la petite île de Eynhallow.
En face de la tente, la petite île de Eynhallow.
Je décide de faire le tour de l'ile de Rousay (une parmi tant d'autres dans cet archipel). Là aussi, il y a plusieurs sites intéressants à visiter. Je vous fais grâce des photos des 3 premiers cairns sur la route pour arriver directement au site de Midhove. Plusieurs époques s'entremêlent : un grand cairn néolithique, un broch de l'âge  de fer, des traces d'occupation vikings et des fermes beaucoup plus tardives.
Ferry au départ du quai de Tingwall.
Ferry au départ du quai de Tingwall.
Vue depuis un des cairns. Pour chacun, on peut accéder à l'intérieur par une petite porte non cadenassée.
Vue depuis un des cairns. Pour chacun, on peut accéder à l'intérieur par une petite porte non cadenassée.
Le grand cairn de Midhove (32 m de long) est protégé par un hangar. Il date de -3000 ans.
Le grand cairn de Midhove (32 m de long) est protégé par un hangar. Il date de -3000 ans.
Broch de Midhove.
Broch de Midhove.
Juste à côté , des fouilles sont en cours depuis plusieurs années durant l'été. On peut visiter le chantier guidé par un étudiant en archéologie. Ma guide est New-yorkaise. Je lui explique d'emblée que je suis française et parle mal l'anglais. Mais, tout se passe bien, elle explique lentement et clairement et finalement je comprends tout ou presque. J'ai presque l'impression d'être bonne en anglais. Ici aussi, le site a été occupé sur plusieurs périodes, du néolithique aux vikings. Actuellement, les fouilles consistent à une course contre la marée qui dégrade la partie basse du site.
Juste à côté , des fouilles sont en cours depuis plusieurs années durant l'été. On peut visiter le chantier guidé par un étudiant en archéologie. Ma guide est New-yorkaise. Je lui explique d'emblée que je suis française et parle mal l'anglais. Mais, tout se passe bien, elle explique lentement et clairement et finalement je comprends tout ou presque. J'ai presque l'impression d'être bonne en anglais. Ici aussi, le site a été occupé sur plusieurs périodes, du néolithique aux vikings. Actuellement, les fouilles consistent à une course contre la marée qui dégrade la partie basse du site.
Il en reste partout en Ecosse avec encore le téléphone à pièces à l'interieur.
Il en reste partout en Ecosse avec encore le téléphone à pièces à l'interieur.
Même en prenant mon temps et en m'arrêtant à chaque ruine, je finis par arriver à  Kirkwall. Je stoppe une journée complète à flâner dans la ville, buller dans un bar, profiter du soleil  et du bord de mer ...    
Cathédrale St Magnus appelée "lumière du Nord", en grès. Sa construction a débuté en 1137 (au temps des comtes norvégiens d'Orkney) et a duré 3 siècles.
Cathédrale St Magnus appelée "lumière du Nord", en grès. Sa construction a débuté en 1137 (au temps des comtes norvégiens d'Orkney) et a duré 3 siècles.
Orkney or Arcaibh !
Cékoidonc ?
Le bishop's palace a été  construit au XIIeme siècle à côté et en même  temps que la cathédrale St Magnus. Il abrita le 1er évêque de celle-ci, Guillaume le vieux.
Cékoidonc ?
Le bishop's palace a été construit au XIIeme siècle à côté et en même temps que la cathédrale St Magnus. Il abrita le 1er évêque de celle-ci, Guillaume le vieux.
La petite baie de Waulkmill ouverte face au Sud dans la Scapa Flow.
La petite baie de Waulkmill ouverte face au Sud dans la Scapa Flow.
Ce soir 23 juillet, je prends le ferry de nuit pour les Shetlands.
See you soon Orkney !
Ce soir 23 juillet, je prends le ferry de nuit pour les Shetlands.
See you soon Orkney !
Commentaires
share posté le 21 juil.

ClaireB
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 09/07/19

Message privé
Hum dur dur ton Cékoidonc. Ça me rappelle des pierres similaires vues au musée de Stornoway. Sauf que je me souviens c'était pour quoi, ahahaha.
share posté le 22 juil.

Breizhinette
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 03/07/16

Message privé
Pour le Cékoidonc : ce sont des Pokémon !
share posté le 22 juil.

Marie29
Martinet
(47 messages)
Inscription : 10/02/16

Message privé
Salut Claire la voyageuse et Breizhinette !
Les petrospheres du "cékoidonc ?" sont une vraie énigme pour les archéologues donc les hypothèses sont ouvertes. Moi, je les trouve plus jolies que les pokémon. Maintenant vous pouvez vous creuser les méninges pour reconnaître les oiseaux des falaises.
Repose toi bien Claire et bon voyage en Islande. Tu vas adorer. Surtout n'oublie pas les vêtements de pluie. Je te suivrai sur ton blog.
Breizhbiz à vous deux.

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57