Elle l'a fait, elle a réussi. Elle ne savait pas que c'était impossible.

(réalisé) share(partager)
Tour d'Europe seule en vélo

Quoi ? Mais tu vas pas partir ?
Quoi mais tu vas pas faire ça ?
Quoi, seule ? Mais tu es folle !!

Qui a dit qu'une femme seule ne pouvait pas voyager ? 
A ce qu'il parait quand on est une femme on ne peut pas réussir ? Surtout quand on est un gabarit d' 1,55m moins de 50 kg ?
Je vais vous montrer que si vous avez un rêve, n'hésitez jamais, tout est possible.

Mon rêve à moi était de vivre une aventure humaine et sportive et de découvrir le monde.

Sans grande préparation d'étapes, seule en prenant le minimum pour survivre.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Pour aller jusqu'au point de départ j'ai emprunté le train. TGV de Montpellier à Lyon puis de Lyon à Mulhouse, puis TER de Mulhouse à Bâle. Il a fallu démonter les deux roues de mon vélo pour le mettre dans un sac assez grand pour y mettre le vél...
vélo de randonnée
Quand : 30/04/18
Durée : 27 jours
Carnet créé par Elle l a fait le 20 août
modifié le 27 nov.
961 lecteur(s) - 75
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 2_Suisse/Allemagne (mise à jour : 07 oct.)

Description :

Jour 2: Bâle à Waldshut_Suisse / Allemagne

Premier jour de vélo,je ne savais pas par avance où j'alllais dormir le soir ni dans quelle ville, j'avais simplement prévu de mettre deux jours pour arriver à Stein am Rhein pour une distance de 130 km et de m'arrêter dans une ville intermédiare selon ce que je trouverai sur le moment.
Pour ce premier jour de vélo, la première mission était de réussir à s'orienter. En effet, il y avait énormément de panneaux d'orientation différent et de plusieurs couleur, et pas de panneau avec mon itinéraire"Eurovélo 6" !!
Ah oui j'avais oublié de préciser que je suis partie sans carte, et pendant 2 semaines je n'avais pas internet.
Le chemin que je suivais était le long du Rhin puis du Danube, alors je m'étais dit avant de partir qu'une carte ne serait pas nécessaire..
J'essayais de retenir les noms des villes par lesquelles j'allais passer mais c'était pas si simple.
Etant seule pendant mon voyage, j'avais besoin d'échanger avec des gens. Alors pour trouver mon chemin j'ai très vite commencé à parler avec des gens: des locaux des randonneurs à pieds ou à vélo.
J'avais du mal à me faire comprendre car je parlais mal l'anglais et je prononcais encore moins bien le noms des villes dans lesquelles je voulais aller, c'est alors que j'ai opté pour écrire le nom des villes sur ma main, du coup c'était beaucoup plus facile pour se faire comprendre.
C'est alors que j'ai rencontré le premier couple avec qui j'ai fait cette étape. Un couple de Suisses. Nous avons pédalé pendant pratiquement toute l'étape ensemble en français et en anglais, puis nous nous sommes arrêtés déjeuner ensemble sur le chemin.
Ce moment était fort agreable, j etais en train de dejeuner avec un couple d inconnus dans une ville inconnueinconnue et tout etait normalnormal et naturel, c est incroyable. Dans un quotidien classique ce genre de situation n arrive que rarement.
Puis nous avons continué jusqu a la fin de leur étape et je ne suis arretee la moi aussi. Ils m ont aidee a trouver un hotel et m ont accompagnee jusqu a celui là dans la ville de Walshut.
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 2_Suisse/Allemagne (mise à jour : 07 oct.)

Jour 2_Suisse/Allemagne
Mais par où je passe??
Mais par où je passe??
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53