Elle l'a fait, elle a réussi. Elle ne savait pas que c'était impossible.

(réalisé) share(partager)
Tour d'Europe seule en vélo

Quoi ? Mais tu vas pas partir ?
Quoi mais tu vas pas faire ça ?
Quoi, seule ? Mais tu es folle !!

Qui a dit qu'une femme seule ne pouvait pas voyager ? 
A ce qu'il parait quand on est une femme on ne peut pas réussir ? Surtout quand on est un gabarit d' 1,55m moins de 50 kg ?
Je vais vous montrer que si vous avez un rêve, n'hésitez jamais, tout est possible.

Mon rêve à moi était de vivre une aventure humaine et sportive et de découvrir le monde.

Sans grande préparation d'étapes, seule en prenant le minimum pour survivre.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Pour aller jusqu'au point de départ j'ai emprunté le train. TGV de Montpellier à Lyon puis de Lyon à Mulhouse, puis TER de Mulhouse à Bâle. Il a fallu démonter les deux roues de mon vélo pour le mettre dans un sac assez grand pour y mettre le vél...
vélo de randonnée
Quand : 30/04/18
Durée : 27 jours
Carnet créé par Elle l a fait le 20 août
modifié le 27 nov.
961 lecteur(s) - 75
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 7_Allemagne (mise à jour : 07 oct.)

carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 7_Allemagne (mise à jour : 07 oct.)

Jour 7: Ulm à Guntzburg_Allemagne

Cette étape, je la nommerai : la journée des rencontres magnifiques.
J'ai commencé par avoir une douleur dans le mollet alors j'ai choisi de pédaler peu de kilomètres et de me reposer.
Nous avons beaucoup discuté avec mon hôte, Trang, qui a fini par me renommée "Crazy girl".
C'est une personne d'une extrême générosité, elle est également une cuisinière hors pair. 
Après avoir passé une excellente soirée chez elle, la veille, elle m'a gentillement accompagnée dans le centre ville d'Ulm pour visiter le Monster. Nous avons pris quelques photos ensemble et avec Einstein.
Moi qui pensais me reposer pour cette journée, je m'attaque à gravire le Monster : 767 marches me dit le Monsieur qui est arrivé au sommet avec moi! Ca c'est du repos !!
J'ai visité la ville plus tranquillement puis je suis allée jusqu'à Guntzburg en vélo.

Et c'est ici que je fait la rencontre la plus incroyable du voyage: le couple d'Antonia et Willy
Arrivée dans la ville, je cherche un camping pour passer la nuit. N'ayant toujours pas internet, je demande à ce couple avec deux enfants où je peux passer la nuit dans un camping pour planter ma tente. Au bout de quelques minutes le couple me dit qu'il ne pensait pas qu'il y en ait dans cette ville mais décide de m'accompagner pour me diriger vers un hôtel. Sur le chemin, après avoir échanger sur mon voyage avec eux, le couple me propose de dormir chez eux, et j'ai accepté. Pour moi c'était incroyable : de proposer a quelqu'un que l on ne connait pas de dormir chez eux et avec deux enfants, sur une simple rencontre : je trouve ça magique.
Il était encore tôt dans l'après midi, nous avons fait les magasins, manger une glace ensemble, puis nous avons passé la soirée chez eux à discuter autour d'un repas.
Pour moi ce fut magique, de pouvoir inviter quelqu'un à dormir chez eux sans me connaitre, cela prouve la générosité de l'être humain.
Avec Trang et Einstein sur le parvis du monster
Avec Trang et Einstein sur le parvis du monster
Jour 7_Allemagne
Jour 7_Allemagne
Avec Antonia et Willy
Avec Antonia et Willy
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53