De la France au Cap Nord (Norvège) en vélo et en autonomie

(réalisé) share(partager)
Rejoindre le cap Nord (Norvège) à vélo et en autonomie, depuis notre domicile de Morancé dans le Rhône. Nous partirons pour 3 mois et 6 mois d'aventures, selon que nous ferons l'aller ou l'aller et le retour. C'est aussi une parenthèse dans notre vie professionnelle de 6 mois qui arrive au bon moment.
Pour plus détails sur notre voyage et le matériel emporté : https://eddimo.wordpress.com/
vélo de randonnée
Quand : 01/05/19
Durée : 134 jours
Distance globale : 10174km
Dénivelées : +27624m / -27562m
Alti min/max : -27m/761m
Carnet créé par Crazyfrenchfamily le 28 août 2019
modifié le 10 mai
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train ferry
1471 lecteur(s) - 31
Vue d'ensemble

Le topo : Section 9 (mise à jour : 20 avr.)

Distance section : 666km
Dénivelées section : +2617m / -2702m
Section Alti min/max : -12m/408m

Description :

Début du trajet retour seul en Norvège, Finlande jusqu'à la frontière Suédoise
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 9 (mise à jour : 20 avr.)

Ile de Mageroya
Ile de Mageroya
Premier tronçon du voyage retour  en solitaire: Honninsvag à Pajala

ça y est, je voyage seul, c’est un départ à l’aube (enfin presque, vu que le soleil ne se lève pas) avec la gorge serrée pendant plusieurs kilomètres après avoir quitté Edith à 5h30 quand elle a embarqué sur le MS Richard With.
 
Les 99 km de cette première journée en solitaire sont long après cette nuit sans sommeil, mais ils se font en territoire connu car déjà parcourus il y a quelques jour sur le trajet aller.

Une deuxième journée très chaude, plus de 25 °c sur la majorité du parcours. J’ai suivi la côte jusqu’à Lakselv et quitté définitivement les mers Norvégiennes pour me diriger vers la Laponie Finlandaise. 

Ici le nom des villes sont en trois langues sur les panneaux.
Avec ce beau temps, les moustiques sont de sortie, la réputation de la Laponie à ce sujet n'est pas usurpée.
Les paysages sont une alternances de petits lacs et de forêts clairsemées plantées de petits bouleaux.

Pour ma dernière nuit en Norvège, dans le camping de Kautokeino,il y a une petite soirée feu de bois et discution avec un randonneur Norvégien sous le Lavvu (lavvu = tipi Samis),la fumée du feu a l'avantage d'éloigner les moustiques particulièrement virulent.

Première nuit en Finlande au camping de Hetta ou je quitte définitivement le cycliste Allemand rencontré il y a plusieurs semaines juste avant Kolvereid dans le Trondelag et croisé mainte fois au gré des étapes.

La route est plutôt très roulante , avec des paysages alternants forêt et lacs. Pour ma seconde nuit en Finlande au camping de Muonio, la rivière qui sert de frontière entre la Finlande et la Suède m'accueille pour une baignade avec une eau plutôt chaude après une journée avec une pointe 29°c.

Pour ma dernière journée en Finlande, la traversée des forêts se fait avec de bonnes odeurs de pins et sève de pin dans les narines, avec un arrêt camping de Pajala en Suède tenu depuis deux ans par des Belges francophones. Re-baignade dans la rivière qui est vraiment chaude. Dire qu'il y a une semaine il faisait 3 °c en Norvège.


Pour plus détails sur notre voyage et le matériel emporté : https://eddimo.wordpress.com/
Le MS Richard With à Honningsvag
Le MS Richard With à Honningsvag
Obligé de freiner
Obligé de freiner
Le Lavvu de Kautokeino
Le Lavvu de Kautokeino
Camping à Olderfjod
Camping à Olderfjod
Olderfjord a marée basse
Olderfjord a marée basse
Lac Finlandais
Lac Finlandais
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60