A bicyclette...vers le haut de la carte !

(réalisé) (partager)
4 mois à vélocipède (et sans petites roues !), loin, loin là-bas : de la Bretagne au Nord de la Norvège.:)

Et finalement, un demi tour au niveau de Bergen (région des grands fjords, Sud Norvège). Jolie boucle pour rentrer chez moi.
vélo de randonnée
Quand : 01/05/16
Durée : 117 jours
Carnet créé par Marie29 le 22 avr. 2016
modifié le 27 août 2016
6754 lecteur(s)
(60 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 8 : retour au pays du Gouda (mise à jour : 11 août 2016)

Je traverse des champs rigolos.
Je traverse des champs rigolos.
En passant par Assen
En passant par Assen
Toiles d'araignées géantes
Toiles d'araignées géantes
Je rejoins la piste LF9 et continue vers Meppel. Au passage je traverse les dunes d'Appelscha.
Sentier dans les dunes d'Appelscha (pas du tout en bord de mer)
Sentier dans les dunes d'Appelscha (pas du tout en bord de mer)
Quand on partait de bon matin,  quand on partait sur les chemins, à  bicyclette !
Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins, à bicyclette !
Il paraît qu'il y a un microclimat dans ces dunes  et qu'il  peut avoir jusqu'à 80°C de différence entre les plus basses et les plus hautes températures. Cela me semble énorme quand même.
Il paraît qu'il y a un microclimat dans ces dunes et qu'il peut avoir jusqu'à 80°C de différence entre les plus basses et les plus hautes températures. Cela me semble énorme quand même.
Je continue de descendre vers le Sud et passe par Meppel, puis Kampen pour ensuite passer par l'île en bas de l'Ijsselmeer (région du Flevoland). Je me rapproche doucement d'Amsterdam. Doucement, car comme la pluie augmente et le vent de face s'intensifie ma moyenne dégringole. Forcément, les pauses café se font plus nombreuses et plus longues.
Dans un patelin un peu avant Kampen, j'ai campé à côté des barques des scouts.
Dans un patelin un peu avant Kampen, j'ai campé à côté des barques des scouts.
A Kampen, jolie ville à visiter
A Kampen, jolie ville à visiter
Une des portes d'entrée
Une des portes d'entrée
Mais qu'est ce qui l'énerve comme ça  ?
Mais qu'est ce qui l'énerve comme ça ?
Sa copine tout là haut ! J'ai pas d'explications, tradition locale sans doute.
Sa copine tout là haut ! J'ai pas d'explications, tradition locale sans doute.
Dans une zone boisée, en sortie de virage, je vois un renard trotter nonchalamment sur la chaussée. Il ne m'a pas entendue venir. Je le suis sur une bonne distance juste 20 mètres derrière lui. Quelques minutes magiques, nous 2 sur la route. Et puis, je sors la tablette pour prendre une photo ; il perçoit la musique de mise en route, se retourne vivement et détale sans demander son reste. Pas de photo donc.
Il naviguait en père peinard sur la grand' mare des canards ...
Il naviguait en père peinard sur la grand' mare des canards ...
Le château de Muiden
Le château de Muiden
Équipements standards des cyclistes hollandais du Moyen Âge.
Équipements standards des cyclistes hollandais du Moyen Âge.
Le 4 août en fin de matinée, j'arrive au camping Zeeburg à  Amsterdam. 1er camping depuis Copenhague. Petit arrêt technique : lessive en machine, nettoyage et réglage du vélo, réparation d'un arceau de tente qui vient de casser (merci à  Vaude qui fournit un petit tube de secours avec la tente) ... Recherche d'un livre en français, j'allais presque l'oublier celui là. Je vous mets une photo du camping, car en arrivant j'ai compris pourquoi je n'y allais plus.
J'ai eu du mal à trouver une place, les tentes sont à touche-touche. Version HLM du camping. Croisons les doigts pour que mes très proches voisins ne ronflent pas.
J'ai eu du mal à trouver une place, les tentes sont à touche-touche. Version HLM du camping. Croisons les doigts pour que mes très proches voisins ne ronflent pas.
Le marché aux fleurs d'Amsterdam
Le marché aux fleurs d'Amsterdam
Le Modo, musée d'art moderne contemporain, propose des expos sur Branksy et Warhol. Vous avez forcément vu des oeuvres de Branksy dans la rue ou des reproductions. Cet artiste du street art a même essayé d'exposer illégalement certains de ses tableaux retouchés dans des musées. Au culot, comme ça ! Il entre avec une toile sous le bras et hop, il l'accroche au mur au milieu des autres.
Normalement, c'est outside. 
Toujours dans le quartier des musées,  la photo incontournable : les lettres 
          I amsterdam
A mon avis, il faut se lever aux aurores pour n'avoir personne dessus.
Une des petites portes latérales du Rijksmuseum
Une des petites portes latérales du Rijksmuseum
Grand beau temps à  Amsterdam
Grand beau temps à Amsterdam
La foule le long des canaux. Mais les meilleures places sont sur les ponts.
La foule le long des canaux. Mais les meilleures places sont sur les ponts.
En ce moment c'est la gay pride à Amsterdam. Je suis allée assister à la parade sur le canal et c'est vraiment quelque chose à  voir. Très festif
Le vélo appuyé sur un réverbère, debout sur la selle, je tente de photographier les péniches du défilé.
Fin d'après midi, je repars vers Haarlem à  moins de 30 bornes et finis par camper au bord d'un lac juste avant la ville.
Ah oui, j'oubliais, je l'ai enfin trouvé mon bouquin en français, et même un CHarlie Hebdo du 3 août !
Délicat passage de pont
Délicat passage de pont
Matin grisâtre en perspective qui ne donne pas envie de se baigner dans le lac. Bien m'en a pris car je tombe sur un panneau informant de la présence d'une algue bleue pouvant provoquer des irritations de la peau. 
Petite visite de Haarlem
Sur la place du grand marché  (Grote Markt) d'Haarlem.
Sur la place du grand marché (Grote Markt) d'Haarlem.
Vous n'auriez pas la taille au-dessus ? C'est trop petit.
Vous n'auriez pas la taille au-dessus ? C'est trop petit.
La cathédrale  St  Bavon
La cathédrale St Bavon
Celle-ci + les 2 photos suivantes sont du même bâtiment.
Celle-ci + les 2 photos suivantes sont du même bâtiment.
Quoi c'est  ?
Quoi c'est ?
Ce bâtiment de style Renaissance est une ancienne halle au marché et abrite maintenant le musée archéologique d'Haarlem
A la sortie de la ville, je récupère la route LF1 (route de la mer du Nord) et longe  Le rivage vers le Sud avec le gris du ciel. Pendant plusieurs jours, je vais rouler dans les dunes. Au début avec le vent de face : bouche fermée, pas de sourires, pas de chansons, parce que le sable ça crisse entre les dents. Puis vent arrière Nord-Ouest et ma moyenne s'affole.
J'arrive à  Den Haag (La Haye). Il n'y a pas que Amsterdam aux "Pays Plats", il y a aussi Den Haag. Superbe pour s'y promener et découvrir des perles à  chaque coin de rues. Malgré sa taille et son importance, la ville reste à  taille humaine et agréable en vélo. 
Schuitten, sors de cette ville, on a reconnu tes dessins d'édifices  !
Schuitten, sors de cette ville, on a reconnu tes dessins d'édifices !
Et ça, c'est pas une sculpture directement sortie de la BD Mardi Gras Descendres .
Et ça, c'est pas une sculpture directement sortie de la BD Mardi Gras Descendres .
Le palais ... je ne sais plus
Le palais ... je ne sais plus
Dans la cour du palais "je ne sais plus".
Dans la cour du palais "je ne sais plus".
Je visite le musée Maritshuis qui présente des oeuvres de peintres du siècle d'or hollandais. Rubens, Rembrandt, Vermeer et leurs copains y prennent le thé tous ensembles.
Petite devinette : comment s'appelle ce tableau hyper connu ? 
Et ne me dites pas que c'est la petite soeur essayant  les boucles d'oreilles de la laitière.
Petite devinette : comment s'appelle ce tableau hyper connu ? Et ne me dites pas que c'est la petite soeur essayant les boucles d'oreilles de la laitière.
Et comme j'ai encore faim, je me fais l'expo sur Escher au palais d'hiver  dans la foulée. Même l'endroit vaut le détour, les parquets et les lustres ont été créés par des artistes.
Je retourne dans mes dunes en fin d'après-midi. Faut pas croire, mais on peut y observer pas mal d'animaux dans ces dunes : des oiseaux bien sûr, des renards, des daims, des vaches, des moutons, et évidement des cyclistes.
Les bovins sont en semi liberté dans les dunes. J'ai campé au milieu de ceux là. On s'est  bien entendu.
Les bovins sont en semi liberté dans les dunes. J'ai campé au milieu de ceux là. On s'est bien entendu.
Très placide. Il est venu demander un autographe.
Très placide. Il est venu demander un autographe.
La route Noordzee me fait passer par les îles et presqu'îles du Sud Ouest Néerlandais dans les provinces de Zuid-Holland  et de la Zélande. On saute de l'une à l'autre par de grandes digues ou une liaison en ferry. Je prends donc un bac pour Maasvlak qui fait partie de l'énorme complexe portuaires Rotterdam.
Le paysage a bien changé
Le paysage a bien changé
En zigzaguant entre les cargos, le ferry  passe à côté du spot de bronzage des phoques.
En zigzaguant entre les cargos, le ferry passe à côté du spot de bronzage des phoques.
Et puis retour dans les dunes, parfois agrémentées d'une grosse verrue, oups pardon d'une sympathique station balnéaire.
Et puis retour dans les dunes, parfois agrémentées d'une grosse verrue, oups pardon d'une sympathique station balnéaire.
Très joli petit patelin.
Très joli petit patelin.
J'ai cherché un petit hollandais à ramener à la maison, mais vu la différence de taille j'ai abandonné l'idée.
J'ai cherché un petit hollandais à ramener à la maison, mais vu la différence de taille j'ai abandonné l'idée.
A chacun son goûter. Moi un pannekoek au sucre dans un resto
A chacun son goûter. Moi un pannekoek au sucre dans un resto
Et lui, un gros poisson tout au fond d'une écluse.
Et lui, un gros poisson tout au fond d'une écluse.
En parlant de pannekoek, ma chère  p'tite maman.  C'est effectivement une crêpe de l'épaisseur de 2 ou 3 bretonnes, mais il n'est nulle part question de rajouter des raisins secs imbibés de rhum dans la pâte. Tu as drôlement amélioré la recette dis donc !
Dernier bivouac aux Pays-Bas, juste à la frontière avec la Belgique. Le lendemain matin, il pleut comme vache qui pisse, m'obligeant à  patienter dans la tente jusqu'à midi. J'aurais mieux fait de dormir. Je démonte le camp sous un léger crachin et pars direction Bruges au pays des moules-frites.
Dernier bivouac aux Pays-Bas, juste à la frontière avec la Belgique. Le lendemain matin, il pleut comme vache qui pisse, m'obligeant à patienter dans la tente jusqu'à midi. J'aurais mieux fait de dormir. Je démonte le camp sous un léger crachin et pars direction Bruges au pays des moules-frites.
Voilà, mon périple en Hollande s'achève ici, mais la Noordzee continue de l'autre côté de la frontière. En attendant la suite dans la section suivante vous reprendrez bien un petit peu de moulin.
Tot ziens, Néerland !
Tot ziens, Néerland !
Section précédente Section suivante
Commentaires
posté le 04 août 2016

Ginger.
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 02/07/16

Message privé
Que la flore est belle loin loin là-bas ! As-tu pensé à nous rapporter quelques feuilles ? En infusion pendant les réunions, ça nous aiderait à y voir plus clair dans les (re)nouveaux programmes, voire à les appliquer en toute légèreté. N'est-ce pas ce qui manque à l'EN française ? Bise de l'autre bout de la Terre !
posté le 04 août 2016

Marie29
Martinet
(28 messages)
Inscription : 10/02/16

Message privé
Dis donc, Ginger, c'est ta mère-grand qui te faisait ce sirop de limace ? Tu l'as goûté toi même avant d'essayer de m'empoisonner ?
posté le 04 août 2016

Ginger.
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 02/07/16

Message privé
Mais c'est toi l'aventurière !!! J'espère que tu nous berceras de tes récits de voyage et de tes étonnantes expériences à la rentrée !