en

Réchauds à bois et/ou à alcool (2020)

par Jojo38 13 mars 589 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager) Soyez le premier à aimer ! :
Type de matériel testé : réchaud

Résumé :

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas testé de réchauds à bois ou à alcool chez Carnets d'Aventures. Plusieurs réalisations ont fleuri ces dernières années, alors cela méritait bien une bonne mise à jour ! Ce test de réchauds à bois et à alcool apporte un complément à l’article dédié aux réchauds à bois paru dans Carnets d’Aventures n°22 fin 2010 et aux réchauds en général dans CA n°11 en 2008, il était temps ! Vous y trouverez du réchaud double paroi, simple paroi, inox, titane, léger ou pas, compact ou pas, quasiment donné ou haut de gamme, vraiment pensé pour un usage mixte alcool/bois ou pas, un modèle ventilé et même avec des options surprenantes (production d'électricité, éclairage)... Certains fabricants n’ont pas donné suite, vous serez peut-être déçus de ne pas trouver ici certains modèles pourtant prometteurs, mais nous espérons que vous pourrez trouver votre bonheur en lisant cet article !

Voir les fiches des éléments de ce dossier :

nom poids Prix
Campstove 2 Biolite
970 g 139 €
T-2G titane Clikstand
52 g 76 €
174 Stove Ohuhu
397 g 18 €
Stainless Steel Stove Lixada
184 g 26 €
Titanium Backpacking Wood Burning Stove Small STV-12 Toaks Outdoor
150 g 50 €
Alcohol Burner Tatonka
71 g 15 €
Titanium Siphon Alcohol Stove STV-01 Toaks Outdoor
18 g 35 €
Alcohol Stove Pot Stand Toaks Outdoor
70 g 18 €
Titanium Converter Stove Vargo
41 g 46 €
12-10 Stove Trail Designs
16 g 11 €
Kojin Trail Designs
17 g 11 €
Sidewinder Ti-Tri Trail Designs
110 g 120 €
Réchaud "jojo" DIY
110 g 30 €
De nos jours, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on ne manque pas de choix en matière de réchauds à bois et à alcool : double paroi, simple paroi, inox, titane, léger ou pas, compact ou pas, quasiment donné ou haut de gamme, vraiment pensé pour un usage mixte alcool/bois ou pas, un modèle ventilé et même avec des options surprenantes (production d'électricité, éclairage)... Le choix est vaste donc, tâchons de nous y retrouver !

L’idée était ici de tester des réchauds « mixtes », c’est-à-dire utilisables aussi bien avec du bois que de l’alcool. Pourquoi ? Parce que le réchaud à bois, c’est souvent du bonheur, surtout le soir pour se réchauffer à la lueur des flammes. Mais parfois, on aimerait bien pouvoir chauffer vite une boisson sans avoir du bois à ramasser : petit-déjeuner avec réveil tardif, bois détrempé, petite pause café... Parfois, on n’a simplement pas le droit de faire un feu (même avec une plaque pare-feu).
Une petite bouteille d’alcool associée à un réchaud « mixte » représente un surpoids modéré par rapport à un réchaud à bois seul, augmente la polyvalence d’utilisation…et peut aussi bien aider parfois à démarrer son feu !

Pour ceux qui se demandent quel est l'intérêt d'une solution mixte bois/alcool légère, il suffit de regarder le tableau suivant (tiré de CA n°11) : en cumulant les lignes alcool et bois, on obtient un système pertinent partout sauf grand froid / conditions extrêmes. Ponctuellement, les mordus du réchaud à bois diront même que pour des conditions extrêmes ponctuelles (mieux vaut être sûr de son coup, l'extrême qui dure devient une épreuve de survie !), il est possible d'utiliser son support de réchaud avec un gel dédié de type Utility Flame. Cette dernière solution se présente sous la forme de sachets de 35g, offrant une source de chaleur puissante (combustion à 700°C) pendant près d'un quart d'heure. Elle fonctionne jusqu'à -20°C voire en-deçà, haute altitude, et présente plusieurs avantages par rapport à l'alcool : non explosif (point éclair 151°C), ne s'évapore pas, inodore, sans restrictions de transport, brûle sans fumées (les produits de réaction sont du dioxyde de carbone, de l'eau, et du sable (silice), et peut être stocké sans risque d'altération pendant plusieurs années.



item photo
Exemples de réalisations visuellement très proches et aux résultats pratiques pourtant bien différents (de haut en bas : brûleurs à alcool Trangia, Lixada, Tatonka). En espérant que ce test vous aide à y voir plus clair !
Exemples de réalisations visuellement très proches et aux résultats pratiques pourtant bien différents (de haut en bas : brûleurs à alcool Trangia, Lixada, Tatonka). En espérant que ce test vous aide à y voir plus clair !
Les graphes avec courbes compilées pour chaque situation apparaissent ci-dessous. Nous vous invitons à consulter les fiches dédiées à chaque réchaud pour plus de lisibilité.

Note : dans les fiches de chaque réchaud à alcool, il est fait mention parfois de support, brûleur et de réchaud complet, car certains articles ne se suffisent pas à eux-mêmes. Pour faire simple, un réchaud à alcool complet contient :
  • un brûleur : il permet la combustion de l'alcool, ce peut être une simple coupelle ou quelque chose de plus élaboré favorisant la vaporisation, caractéristique intéressante notamment à basse température.
  • un support de popote, remplacé en cas d'absence par trois pierres bien choisies.
  • éventuellement un pare-vent pour un chauffage plus rapide et une économie de carburant.
La puissance est très variable selon le modèle.
La puissance est très variable selon le modèle.
Pas ou peu de vent, le réchaud ventilé l'emporte, suivi de près par le Sidewinder. Les chutes brutales de température parfois observées sont dues à des recharges en bois lorsque la popote devait être soulevée pour un accès au foyer.
Pas ou peu de vent, le réchaud ventilé l'emporte, suivi de près par le Sidewinder. Les chutes brutales de température parfois observées sont dues à des recharges en bois lorsque la popote devait être soulevée pour un accès au foyer.
En conditions ventées, le classement évolue.
En conditions ventées, le classement évolue.

Bilan

Pour dresser un bilan des réchauds testés, plusieurs critères ont été retenus :
  • prix
  • sécurité incendie (foyer plus ou moins isolé du sol)
  • stabilité (support de la popote et équilibre de réchaud lui-même)
  • puissance (en moyenne, avec et sans vent)
  • facilité d'utilisation (montage, allumage, alimentation en bois)
  • compacité (une fois rangé)
  • robustesse (évaluée de façon purement subjective a priori, aucune casse observée jusqu'ici)
  • légèreté


Le graphe ci-dessous compile ces critères. Il n'est donné qu'à titre indicatif, les notations relatives n'étant valables que pour ces réchauds.
item photo

Remerciements

Nous tenons à remercier sincèrement pour leur support et leur confiance les fabricants contactés qui ont répondu favorablement à la fourniture du matériel présenté ici, notamment :
  • Simon (monrechaud.com)
  • Rand, Lee, et Russ de Trail Designs
  • Julie Shang de Toaks outdooor
  • Dominique Ditte de GMT Outdoor
  • Pierre Dumay de Arklight Design (importateur Vargo)
  • Scott and Sara Tourin Reiner (Clikstand)

Certains fabricants n’ont pas donné suite, vous serez peut-être déçus de ne pas trouver ici certains modèles pourtant prometteurs...



Comme à notre habitude, les essais présentés ici ont été conduits en toute honnêteté. Même si certains équipements ont été fournis de manière gracieuse sans contrepartie financière, l’avantage économique pour l’équipe de test se révèle objectivement limité (quelques dizaines d’euros de matériel par fournisseur) par rapport aux autres sources de revenus.
Coup de projecteur sur quelques nouveaux réchauds !
Coup de projecteur sur quelques nouveaux réchauds !

Voir les fiches des éléments de ce dossier :

nom poids Prix
Campstove 2 Biolite
970 g 139 €
T-2G titane Clikstand
52 g 76 €
174 Stove Ohuhu
397 g 18 €
Stainless Steel Stove Lixada
184 g 26 €
Titanium Backpacking Wood Burning Stove Small STV-12 Toaks Outdoor
150 g 50 €
Alcohol Burner Tatonka
71 g 15 €
Titanium Siphon Alcohol Stove STV-01 Toaks Outdoor
18 g 35 €
Alcohol Stove Pot Stand Toaks Outdoor
70 g 18 €
Titanium Converter Stove Vargo
41 g 46 €
12-10 Stove Trail Designs
16 g 11 €
Kojin Trail Designs
17 g 11 €
Sidewinder Ti-Tri Trail Designs
110 g 120 €
Réchaud "jojo" DIY
110 g 30 €

Circonstances du test

Essais réalisés à une altitude de 1000m, hiver 2020 dans le Vercors. Autres conditions rappelées sur les graphiques de montée en température, pour mémoire trois séries d’essais ont été conduites, dans les conditions suivantes :
- pour les réchauds à bois, extérieur air calme, vent 0 à 15km/h, 0,5L d'eau initialement à 8°C, altitude 1000m, T ambiante 10°C ;
- pour les réchauds à bois, extérieur venté, vent 15 à 30km/h 0,5L d'eau initialement à 8°C, altitude 1000m, T ambiante 10°C ;
- pour les réchauds à alcool, intérieur air calme, 0,2L d'eau initialement à 19°C, altitude 1000m, T ambiante 21°C, alcool ménager à 95°. Pour ceux qui utilisent de l'alcool à 90°, il faudra s'attendre à une légère baisse de performance.

L'auteur et testeur de ce dossier :

Jojo38
Commentaires