Traversée des Pyrénées par la HRP

(réalisé) share(partager)
Pour les plus connues il y a 3 grandes façons de traverser les Pyrénées : le GR10 en France, le GR11 en Espagne et la Haute Randonnée des Pyrénées qui trace son propre itinéraire tantôt en Espagne, tantôt en France avec ponctuellement des petits tronçons de GR10 et de GR11. C’est pour son aspect plus engagé que j’ai choisi la HRP. Ma traversée des Pyrénées s’est faite de la Méditerranée à l’Océan via la Haute Randonnée des Pyrénées (HRP) réalisée sur 2 ans : la 1ère moitié en 2019 jusqu’à Bagnères-de-Luchon et l’autre moitié en 2020.
 
Le film complet de ce récit est sur ma page Facebook « 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn » ainsi que bien d’autres itinérances à pied, à vélo, passées et à venir.
 
Bonne lecture et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur l'itinéraire.
 
Lien vers le film
1ère partie Banyuls-sur-Mer - Bagnères-de-Luchon : https://youtu.be/SPzDg-_aT2s
2ème partie Bagnères-de-Luchon - Hendaye : https://youtu.be/kaZ0yZmfDxc
randonnée/trek
Quand : 13/07/19
Durée : 26 jours
Carnet créé par JB_Dijon le 12 sept. 2019
modifié le 07 mars
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Coup de coeur ! 1723 lecteur(s) - 26
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : 2020. J7-J8 (mise à jour : 29 nov.)

J7. Finis pluies et orages. Aujourd'hui le soleil fait souvent son apparition entre deux nuages, et il paraît même que la tendance des prochains jours va vers le beau. La journée se résume en deux cols pyrénéens franchis en seulement 500 mètres de dénivelé positive ! Le secret ? Un départ à 2350 mètres et un beau sentier en balcon reliant chacun de ces cols. Le bivouac se fait en fond de vallée à Chapelle de Héas à proximité immédiate de l'aire camping-car. L'emplacement m'a été recommandé par un couple de camping-cariste rencontré en chemin, et dont le poids des années ne semble avoir nullement affecté un rythme de marche remarquablement soutenu.

J8. Journée de marche assez classique qui débute par 1h30 de route bitumée, comme souvent pour sortir d'un fond de vallée habitée, puis passage du col Hourquette d'Alans. Itinéraire plutôt facile, également entrepris par un couple accompagné de trois adolescents pas très motivés, et qui me laissent à penser qu'en montagne il y a d'autres types de fardeaux qu'un sac à dos de 18kg. A la descente, surprise : superbe vue sur le cirque de Gavarnie et sa célébrissime brèche de Roland. A la commune de Gavarnie j'effectue un lourd ravitaillement pour tenir 4-5 jours. Si je n'avais pas la crainte de "surconsommer" et ne tenais pas tant à mes anciennes chaussures, j'en aurais acheté une nouvelle paire à la petite boutique de sport bien achalandée. En plus du bout de semelle manquant et du rivet d'attache de lacet parti, la semelle commence à se décoller par endroits, le cuir à s'effriter, même à se déchirer offrant une belle balafre sur un quart de ma chaussure droite, et par laquelle l'eau ne manque pas de rentrer à chaque fois que je franchis un ruisseau un peu maladroitement. En tout cas pour aujourd'hui, elles ne me trépasseront pas, puisque j'arrive à l'auberge les Granges de Holle (gardien super sympa). J'y plante ma tente et savoure la quiétude à 30 minutes à pied seulement de l'effervescence de Gavarnie.
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
2020. J7-J8
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°63