Traversée des Pyrénées par la HRP

(réalisé) share(partager)
Pour les plus connues il y a 3 grandes façons de traverser les Pyrénées : le GR10 en France, le GR11 en Espagne et la Haute Randonnée des Pyrénées qui trace son propre itinéraire tantôt en Espagne, tantôt en France avec ponctuellement des petits tronçons de GR10 et de GR11. C’est pour son aspect plus engagé que j’ai choisi la HRP. Ma traversée des Pyrénées s’est faite de la Méditerranée à l’Océan via la Haute Randonnée des Pyrénées (HRP) réalisée sur 2 ans : la 1ère moitié en 2019 jusqu’à Bagnères-de-Luchon et l’autre moitié en 2020.
 
Le film complet de ce récit est sur ma page Facebook « 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn » ainsi que bien d’autres itinérances à pied, à vélo, passées et à venir.
 
Bonne lecture et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur l'itinéraire.
 
Lien vers le film
1ère partie Banyuls-sur-Mer - Bagnères-de-Luchon : https://youtu.be/SPzDg-_aT2s
2ème partie Bagnères-de-Luchon - Hendaye : https://youtu.be/kaZ0yZmfDxc
randonnée/trek
Quand : 13/07/19
Durée : 26 jours
Carnet créé par JB_Dijon le 12 sept. 2019
modifié le 07 mars
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Coup de coeur ! 2065 lecteur(s) - 30
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : 2020. J1-J2 (mise à jour : 29 nov.)


J1-J2. M'y voilà enfin : à Luchon ! C'est ici que j'ai stoppé un an plus tôt ma traversée des Pyrénées de la Méditerranée à l'Atlantique. Je trépigne d'impatience tant de pouvoir reprendre le cours de mon itinérance qu'à l'idée que 4 semaines de randonnée de pur bonheur m'attendent. A bord d'une télécabine je rejoins Superbagnères, la station de ski de Luchon. Une fois n'est pas coutume, j'ai concédé à cette facilité pour me retrouver d'emblée dans le cœur de l'action, mais aussi... je dois l'avouer... pour m'économiser lors de cette première journée avec tout de même, pour ma défense, un "petit 1000 mètres" de dénivelés cumulés + et - à parcourir sous des pluies orageuses. Le lendemain je renoue avec un environnement de hautes montagnes dans toute sa magnificence et son hostilité. Pas de doute je reconnais bien là la marque de fabrique de la Haute Randonnée des Pyrénées. Seul bémol, cette année la neige est abondante, et sans crampons les techniques apprises au Club Alpin Français de Dijon se sont avérées fortes utiles au passage de la petite pente raide du col de Gourg Blanc. Pour le reste, les photos suffisent à décrire ce que fut cette journée. Je soulignerai seulement la sympathique rencontre de Benjamin et Sarah au refuge du Portillon qui m'ont reconnu pour avoir visionné ma vidéo avant de se lancer sur la HRP. Tous deux sont passionnés de plantes. Ils en ont déjà répertorié 200 depuis leur départ côté Atlantique, et ils ont le projet génial de les géolocaliser sur une plateforme internet.
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
2020. J1-J2
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°64