TOUR AVANZA by TICAILLOU !

(réalisé) share(partager)
Passer la frontière italienne par le Val CENIS, retrouver la France par  le QUEYRAS traverser son Guil, trouver l'Ubaye par sa source, visiter le briançonnais, et suivre la Guisane et sa Clarée, et non ce n'est pas du kayak pour la kayakiste que je suis mais du VTT BUL !! une trace dont je n'osais pas reveler le projet en amont, une trace dont je ne savais pas si mon corps en aurait la capacité ou la folie. Mon cœur m'a guidé, mon engouement m'a conduit. La liberté au fil de l'eau, sur le fil des cimes, une liberté fragile. une vie qui ne tient qu'a un fil. Suivre le fil rouge, le fil de la vie, honorer et rouler bonheur ! 
VTT BUL
Quand : 18/08/21
Durée : 13 jours
Dénivelées : +16113m / -16634m
Alti min/max : 491m/2954m
Carnet créé par StfPetitCaillou le 01 sept.
modifié le 11 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : boucle de 489, kms entre Modane GARE et saint jean de Maurienne GARE
Coup de coeur ! 773 lecteur(s) - 15
Vue d'ensemble

Le topo : j11 (mise à jour : 02 sept.)

Distance section : 26.3km
Dénivelées section : +1195m / -1307m
Section Alti min/max : 1363m/2431m

Description :

J11 dimanche 29 aout
Descente piste
puis gr en balcon direction Bez
Chantemerle
Route + piste col Buffere (2427m)
Torrent de Buffere 2252
30 kms 1231 D+
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : j11 (mise à jour : 02 sept.)

Ce matin, Je ressens une grandeur intérieure et un calme particulier.  je suis haute,  vue au dessus de Chambran. Le soleil est intense.
Descente de la station puis gr en direction de Bez et gr en balcon.
Top chance. C'est roulant et très beau.
Il y aura des passages techniques avec des racines et des marches que je ne passerais pas. Parfois c'est vraiment étroit. Mais si j'étais plus forte techniquement :  ca passe. Top chemin !

Encore des souvenirs, Cette vallée est celle de la haute Guisane. En kayak, c'est du classe III_IV bien engagée. Je me rappelle...et maintenant je roule ces vallées aimées. Reunion de mes forces, de mes ancrages kayak et bike.  J'étais deja une steph@petitcaillou. J'en ai fait ma légende, mon histoire ma carte d'identité, depuis. L'être fabulateur. C'est bien l'homme ! (de Nancy Huston

Resto très sympa. Ca sent ici à Chantemerle la fin de saison.
Je m'éternise avec un appel téléphonique.

Confidences :
A mon rock, qui part bientôt pour une ascension. Pour moi, ses hauteurs, oui les siennes,  sont tellement folles que c'est une zone inconnue,  hors zone de l'imaginaire.
Ses montagnes ont des degrés, et des hauteurs tellement énormes. Que cherchons nous dans nos errances chacun ? Est ce que chacun va chercher sa petitesse ? sa grandeur ?  son amour propre, son âme nue et belle, sa limite, celle de quand on éprouve son physique fort...son mental tenace...se sentir autrement, different...loin de l'ego social...quelquechose comme vraiment vivant...proche de soi...mère nature puissante.
Tant que  la montagne nous preserve, tout va bien...elle  nous dévore jusqu'au coeur avec passion charnelle mais....pas jusqu'au dernier battement...merci...meme si c'est un beau lieu pour sa peau...à fleur...amour...la montagne quand ca vous gagne...David...mes lignes pour toi...ma ligne de vie...pour quand tu seras la haut...trop haut... pour le commun...
J'ai un peu la frousse de ton aventure...mais que veux tu...je sais, chacun ses épreuves, ses objectifs, ses délires, ses méandres, ses passions, ses parts d'in_explication. Les montagnes appellent, pour honorer sa vie et  vivre ! 
Ca c'est une confidence, un peu intime non ?  


Ca sent la fin de l'errance pour moi,  Quelque chose comme une petite lenteur...non je ne veux pas rentrer...je traine du pneu...laisser moi encore un peu dormir au milieux des moutons.

La route et la piste montent jusqu'au col Buffere. Ca roule jusqu'en haut. C'est beau et plutôt facile.
Ce soir je pense au loup. Maintenant qu'ils sont nombreux, oseraient t'ils s'attaquer à ma  tente, et à mon corps d'humaine, posé ici,  au milieu du paysage ?

J'entends les brebis au loin mais je ne les vois pas. Tiens les chiens aboient. Des loups ?
Bonne nuit, avec un joli son d'eau.


j11
j11
j11
j11
j11
DE SERRE CHE
DE SERRE CHE
j11
j11
j11
j11
vers le COL BUFFERE
vers le COL BUFFERE
VERS LE COL BUFFERE
VERS LE COL BUFFERE
j11
j11
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65