Kayak Allier Loire jusqu'à l'océan

(réalisé) share(partager)
Nouveau 2021 : ajout de la section Orléans - Océan avec photos commentées (se rendre directement à 2021 dans les onglets).

Lors de mon départ en 2020, je n'avais jamais fait de kayak auparavant et je me suis lancé sur l’Allier après une préparation éclaire de 3 semaines au retour de ma traversée des Pyrénées (achat du kayak, matériel, ...). En 2021 j’ai fini ce que je n’avais pas achevé faute de congés : Orléans - Atlantique + découverte du kayak en mer.
 
Film - Reportage de l'itinérance kayak 2020 (Allier – Loire jusqu’à Orléans) : https://youtu.be/99iBW2k9PTs
Facebook : http://www.facebook.com/72rayonsdespoir

« 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn », c’est aussi d’autres itinérances à pied, à vélo, en kayak, passées et à venir.
kayak gonflable
Quand : 01/09/20
Durée : 41 jours
Carnet créé par JB_Dijon le 06 déc. 2020
modifié le 10 sept.
633 lecteur(s) - 32
Vue d'ensemble

Le topo : 2021. J7-J10 (mise à jour : 10 sept.)

Description :

De Bréhémont à Bouchemaine.

Le compte-rendu : 2021. J7-J10 (mise à jour : 10 sept.)

J7-J10. Le voyage continue. Voici quelques nouvelles avec des photos commentées.
J7. La Chapelle-sur-Loire est un témoignage de la marine de Loire, c'était les vins de Bourgueil que l'on embarquait à destination de Tours ou de Nantes. La crue de 1856, l'une des plus traumatisante, a emporté presque tout le village.
J7. La Chapelle-sur-Loire est un témoignage de la marine de Loire, c'était les vins de Bourgueil que l'on embarquait à destination de Tours ou de Nantes. La crue de 1856, l'une des plus traumatisante, a emporté presque tout le village.
J7. La centrale nucléaire de Chinon-Avoine est située à la confluence avec l'Indre. Elle fut la première à produire de l'électricité commerciale. Et autre particularité, c'est la première que je passe en l'absence d'une rétention d'eau, donc sans portage. Youpi !
J7. La centrale nucléaire de Chinon-Avoine est située à la confluence avec l'Indre. Elle fut la première à produire de l'électricité commerciale. Et autre particularité, c'est la première que je passe en l'absence d'une rétention d'eau, donc sans portage. Youpi !
J7. Au-dessus des voûtes en anse de panier du pont les losanges jaunes indiquent les passes recommandées, le panneau rouge et blanc indique une passe interdite.
J7. Au-dessus des voûtes en anse de panier du pont les losanges jaunes indiquent les passes recommandées, le panneau rouge et blanc indique une passe interdite.
J7. Seul au monde ?
J7. Seul au monde ?
J7. Prise de vue, un prochain film-reportage se prépare ...
J7. Prise de vue, un prochain film-reportage se prépare ...
J8. Je profite de ma journée de repos au camping de Montsoreau pour me refaire une beauté au cas où je rencontrais une jolie kayakiste au détour d'un méandre.
J8. Je profite de ma journée de repos au camping de Montsoreau pour me refaire une beauté au cas où je rencontrais une jolie kayakiste au détour d'un méandre.
J8. Quand le corps se repose, c'est l'intellect qui reprend le flambeau. Je projette d'arrêter mon périple à Nantes pour m'affranchir de la gestion contraignante des marais dans l'estuaire de la Loire. C'est aussi l'envie de mettre à profit les derniers jours pour pagayer dans l'océan. Bref je recherche donc de bons sites pour appréhender le kayak de mer, et je me renseigne également sur le matériel sécuritaire obligatoire à embarquer.
J8. Quand le corps se repose, c'est l'intellect qui reprend le flambeau. Je projette d'arrêter mon périple à Nantes pour m'affranchir de la gestion contraignante des marais dans l'estuaire de la Loire. C'est aussi l'envie de mettre à profit les derniers jours pour pagayer dans l'océan. Bref je recherche donc de bons sites pour appréhender le kayak de mer, et je me renseigne également sur le matériel sécuritaire obligatoire à embarquer.
J7. Petit îlot de sable, abordé en l'absence d'oiseau.
J7. Petit îlot de sable, abordé en l'absence d'oiseau.
J8. Tourisme à Montsoreau. Il y a deux quais comme dans d'autres ports fluviaux. Ils permettaient de décharger la marchandise plus facilement selon la hauteur d'eau.
J8. Tourisme à Montsoreau. Il y a deux quais comme dans d'autres ports fluviaux. Ils permettaient de décharger la marchandise plus facilement selon la hauteur d'eau.
J8. Château de Montsoreau. Sans doute le seul château qui avait à l'époque les pieds dans l'eau. Ses douves, qui n'existent plus, étaient alimentées par la Loire.
J8. Château de Montsoreau. Sans doute le seul château qui avait à l'époque les pieds dans l'eau. Ses douves, qui n'existent plus, étaient alimentées par la Loire.
J8. Confluence entre la Loire et la Vienne. Leurs eaux coulent côte à côte sans se mélanger. On ne le voit pas bien sur la photo, mais il y a une différence de couleur entre les eaux.
J8. Confluence entre la Loire et la Vienne. Leurs eaux coulent côte à côte sans se mélanger. On ne le voit pas bien sur la photo, mais il y a une différence de couleur entre les eaux.
J9. Voici mon chariot démonté. Fort pratique pour caser ses pièces dans le kayak.
J9. Voici mon chariot démonté. Fort pratique pour caser ses pièces dans le kayak.
J9. J'expérimente la navigation avec le kayak ouvert, c'est-à-dire sans le pont qui normalement est davantage destiné à une navigation maritime Les élastiques retiennent les affaires en cas d'avarie (retournement, ..). Autre utilité au bivouac, ils me servent de corde à linge.
J9. J'expérimente la navigation avec le kayak ouvert, c'est-à-dire sans le pont qui normalement est davantage destiné à une navigation maritime Les élastiques retiennent les affaires en cas d'avarie (retournement, ..). Autre utilité au bivouac, ils me servent de corde à linge.
J9. Avant l'arrivée dans Saumur le balisage d'un chenal fait son apparition et devrait se poursuivre jusqu'à l'estuaire. Il est destiné essentiellement aux bateaux traditionnels, mais en kayak je me retrouve à l'emprunter régulièrement car il correspond plus ou moins au passage du courant dont je suis constamment à la recherche.
J9. Avant l'arrivée dans Saumur le balisage d'un chenal fait son apparition et devrait se poursuivre jusqu'à l'estuaire. Il est destiné essentiellement aux bateaux traditionnels, mais en kayak je me retrouve à l'emprunter régulièrement car il correspond plus ou moins au passage du courant dont je suis constamment à la recherche.
J9. Saumur et son château.
J9. Saumur et son château.
J9. Il y a du monde... On ne le voit pas bien sur la photo, mais beaucoup de cormorans (noirs), et quelques aigrettes (blanches).
J9. Il y a du monde... On ne le voit pas bien sur la photo, mais beaucoup de cormorans (noirs), et quelques aigrettes (blanches).
J9. Je me suis arrêté sur une île. Ok elle n'est pas très grande, mais au moins elle était déserte (jusqu'à mon arrivée)
J9. Je me suis arrêté sur une île. Ok elle n'est pas très grande, mais au moins elle était déserte (jusqu'à mon arrivée)
J9. Pause méridienne. Après un cadre comme celui-ci, le retour à la réalité du quotidien va être difficile...
J9. Pause méridienne. Après un cadre comme celui-ci, le retour à la réalité du quotidien va être difficile...
J9. J'ai beau le trouver grand mon kayak, il est bien petit face aux éléments de la nature !
J9. J'ai beau le trouver grand mon kayak, il est bien petit face aux éléments de la nature !
J9. Aujourd'hui encore un fort vent de face m'oblige à tirer fort sur les bras pour avancer. Ce vent d'ouest permettait aux bateaux de marchandises de remonter à contre-courant jusqu'à Orléans. Au-delà le vent faiblit et et les bateaux utilisaient des chemins de halage.
J9. Aujourd'hui encore un fort vent de face m'oblige à tirer fort sur les bras pour avancer. Ce vent d'ouest permettait aux bateaux de marchandises de remonter à contre-courant jusqu'à Orléans. Au-delà le vent faiblit et et les bateaux utilisaient des chemins de halage.
J9. Abri camouflé pour observer les oiseaux. Ce n'était pas le seul, certains étaient équipés de moteur pour naviguer.
J9. Abri camouflé pour observer les oiseaux. Ce n'était pas le seul, certains étaient équipés de moteur pour naviguer.
J9. Vue depuis une île de la Loire (commune Saint-Clément-des-Levées). Dans le secteur les grandes étendues de sable avec peu de végétation ne manquent pas Jolies, mais à mon goût non propice au bivouac discret que j'affectionne tant.
J9. Vue depuis une île de la Loire (commune Saint-Clément-des-Levées). Dans le secteur les grandes étendues de sable avec peu de végétation ne manquent pas Jolies, mais à mon goût non propice au bivouac discret que j'affectionne tant.
J10. Kayak prêt, il ne manque plus que le kayakiste qui ce matin traîne de la savate.
J10. Kayak prêt, il ne manque plus que le kayakiste qui ce matin traîne de la savate.
J10. Et c'est parti pour une nouvelle journée !
J10. Et c'est parti pour une nouvelle journée !
J10. L'ambiance a changé et commence à devenir maritime. La Loire a pris des dimensions absolument gigantesques. Ici on observe la moitié, voire un tiers de sa largeur sachant que la rive gauche est une île. Pour avancer je m'inscris dans le courant en passant d'une berge à l'autre. Ainsi comme le mentionne mon topo-guide la distance parcouru est multipliée par deux ou 3.
J10. L'ambiance a changé et commence à devenir maritime. La Loire a pris des dimensions absolument gigantesques. Ici on observe la moitié, voire un tiers de sa largeur sachant que la rive gauche est une île. Pour avancer je m'inscris dans le courant en passant d'une berge à l'autre. Ainsi comme le mentionne mon topo-guide la distance parcouru est multipliée par deux ou 3.
J10. Les baigneurs de la rive opposée ont sans doute cru je m'étais arrêté faire une prière, en réalité l'exercice reste moins spirituel. Je fais régulièrement des étirements, car la douleur s'est propagée du poignet droit à l'ensemble du bras.
J10. Les baigneurs de la rive opposée ont sans doute cru je m'étais arrêté faire une prière, en réalité l'exercice reste moins spirituel. Je fais régulièrement des étirements, car la douleur s'est propagée du poignet droit à l'ensemble du bras.
J10. En complément des étirements, je gère l'effort en évitant de trop forcer .
J10. En complément des étirements, je gère l'effort en évitant de trop forcer .
J10. Je ne sais pas si le petit film-reportage que je vais vous concocter sera bien, mais en tout cas je me démène pour vous trouver de nouvelles prises de vue.
J10. Je ne sais pas si le petit film-reportage que je vais vous concocter sera bien, mais en tout cas je me démène pour vous trouver de nouvelles prises de vue.
J10. Et en image ça donne ça...
J10. Et en image ça donne ça...
J10. Juste parceque c'est beau. En amont de la confluence avec La Maine.
J10. Juste parceque c'est beau. En amont de la confluence avec La Maine.
J10. Non loin d'une aire de camping-cars à Bouchemaine (j'aurais photographié l'autre côté ça aurait été tout de suite moins beau 🙂). Ce n'est donc pas la Loire sur la photo, mais la Maine. Je l'ai remontée à contre-courant sur quelques centaines de mètres.
J10. Non loin d'une aire de camping-cars à Bouchemaine (j'aurais photographié l'autre côté ça aurait été tout de suite moins beau 🙂). Ce n'est donc pas la Loire sur la photo, mais la Maine. Je l'ai remontée à contre-courant sur quelques centaines de mètres.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65