Hardangervidda ski et bivouacs

(réalisé) share(partager)
Le thème: itinérance à ski sur le plus grand des hauts plateaux d'Europe 6500km, altitude 1200m.

Les itinéraires entre les refuges (20/30 km) sont balisés par des arbrisseaux, plantés tous les 20 à 30 mètres.
 
La période: du 21 au 30 mars 2016.

Le programme:

22 mars: balade, courses, location équipement, train Oslo - Finse (4h15). Nuit au refuge de Finse (500m de la gare).

23-28 mars: 6 jours d'itinérance à ski avec une boucle passant notamment par les refuges Kjeldebu, Dyranut et le plateau Bjoreidalen avant le retour au refuge de Finse.

29 mars: train Finse - Oslo puis balade et nuit à Oslo

Le coût :
Environ 360€, incluant les transports (avion Nice – Oslo aller - retour, liaisons aéroport – centre-ville, train Oslo – Finse aller – retour), 2 nuits d’hôtel au centre-ville d’Oslo et 1 semaine de location d’équipement de ski nordique (bâtons, skis, chaussures).
ski de fond
Quand : 22/03/16
Durée : 7 jours
Distance totale : 48.1km
Carnet créé par Daffy06 le 27 avr. 2016
927 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Retour à Finse, la civilisation puis la maison (mise à jour : 27 avr. 2016)

Lundi

Le paquetage et démontage de la tente est particulièrement intense, mais avec une bonne organisation tout est plus facile.

Il ne nous reste plus que 8 kilomètres pour rallier Finse, majoritairement en descente douce et c'est tant mieux.

La visibilité est catastrophique, une vingtaine de mètres bien souvent.

Nous avons de la compassion pour les gens que nous croisons, ils montent avec le vent de face, une difficulté qui nous a été épargné.

Au bout de deux heures environ, au détour d'une colline, nous apercevons sur le plateau en contrebas le hameau et le refuge de Finse.

Joie intense, soulagement et grosse satisfaction d'avoir vécu une si belle aventure!!

Place à la bière bien méritée, à un bon repas et même, confort suprême de l'eau chaude sans avoir fait fondre de neige :)

Au final nous avons parcourus un peu plus de 80 kilomètres en 6 jours, dans des conditions conformes à ce qu'on en droit d'attendre sous de telles contrées.

Nous n'avons jamais été en danger, grâce à un équipement de sécurité parfaitement adapté et à une préparation du parcours suffisamment poussée pour pouvoir être ajustée sans difficulté au fur et à mesure que cela s'avérait nécessaire.

Nous avons surtout pris énormément de plaisir à parcourir ces immensités neigeuses, dans lesquelles il est si facile de se vider la tête et de s'immerger simplement dans la nature qui nous entoure :)

Retour à Finse, la civilisation puis la maison
Retour à Finse, la civilisation puis la maison
Section précédente
Commentaires
share posté le 27 avr. 2016
Louis
Très belle aventure:)
Invité (utilisateur non inscrit)

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017