Cyclotrip du Var au Jura

(réalisé) share(partager)
Départ de Hyères aux Issambres puis remontée du Muy jusqu'à Poligny avec un petit crochet par la Suisse. 
Le tout, avec mon vélo de route, fidèle compagnon, et mes sacoches ultra légères. Cette fois ci, petite nouveauté: une sacoche de selle bricolée maison.
vélo de randonnée
Quand : 06/09/21
Durée : 9 jours
Distance globale : 846km
Dénivelées : +15727m / -15525m
Alti min/max : 3m/2754m
Carnet créé par NZ6839 le 03 sept.
modifié le 29 sept.
136 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Section 5 (mise à jour : 29 sept.)

Distance section : 57.4km
Dénivelées section : +1582m / -1261m
Section Alti min/max : 1217m/2353m

Description :

Du Queyras aux Ecrins
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 5 (mise à jour : 29 sept.)

Réveil pas trop matinal, j'ai raté le départ de la randonneuse qui se fait finalement déposer en fond de vallée pour rejoindre ses amis. J'ai bien dormi, malgré la fraicheur. On sent qu'on est fin de l'été et que l'automne arrive plus vite en montagne.
Je suis ultra contente de faire l'Izoard, dont des motards m'avaient tant parlé.
Encore une fois, je suis seule sur la route ou presque. Pas un cycliste dans mon sens. L'Izoard étant également une étape du tour de France assez récurrente, les routes sont refaites régulièrement et ça arrange bien nos affaires de cyclistes.
Le paysage se transforme au fur et à mesure de la montée. Les arbres disparaissent pour laisser place à un environnement lunaire, minéral et presque hostile. Au sommet, quelques motards font des photos devant le monument érigé, prenant bien leur temps. Je m'impatiente et change de spot pour choisir la pancarte. Puis la descente. longue, magique, sur Briançon. Je continue direction le Lautaret, où m'attendent mes hôtes Warmshower du soir. 
Ne voulant pas arriver trop tôt, je fais une pause à Monnetier les Bains où je fais la rencontre d'un cycliste parti de Suisse pour faire le tour des Ecrins à pied. Il m'offre le repas, eh merci!
Puis je retrouve Véro et Jérome au Lautaret, une magnifique rencontre. Le contact passe direct. On échange sur tout et rien, et ils me laissent leur pick up pour récupérer le papa et sa fille partis faire un tour de VTT. La confiance est belle, j'apprécie grandement. On passe la soirée à discuter, et je me couche pas très tôt, m ais peu importe, l'étape de demain est petite.
Le soir, les Ecrins revêtent d'une belle robe fuschia.
Col de l'Izoard
Col de l'Izoard
Les Ecrins
Les Ecrins
Section 5
Vers le Lautaret
Vers le Lautaret
Section 5
Elle est pas belle la vie?
Elle est pas belle la vie?
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65