Cyclotrip du Var au Jura

(réalisé) share(partager)
Départ de Hyères aux Issambres puis remontée du Muy jusqu'à Poligny avec un petit crochet par la Suisse. 
Le tout, avec mon vélo de route, fidèle compagnon, et mes sacoches ultra légères. Cette fois ci, petite nouveauté: une sacoche de selle bricolée maison.
vélo de randonnée
Quand : 06/09/21
Durée : 9 jours
Distance globale : 846km
Dénivelées : +15727m / -15525m
Alti min/max : 3m/2754m
Carnet créé par NZ6839 le 03 sept.
modifié le 29 sept.
137 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Section 7 (mise à jour : 29 sept.)

Distance section : 62.5km
Dénivelées section : +1545m / -1332m
Section Alti min/max : 1361m/2754m

Description :

De la Maurienne à la Vanoise
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 7 (mise à jour : 29 sept.)

Encore une belle journée qui s'annonce. Et non des moindres, puisque je fais l'Iseran. Ce col à lui seul se suffit. J'ai prévu un itinéraire court, afin de profiter du gite du soir qui dispose d'un sauna et d'un jaccuzzi. Rien que ça, ça motive!
Et quoi de plus sympa que Damien qui m'accompagne faire l'Iseran (pour la 3eme fois pour lui cette année). Bon d'accord, on ne montera pas ensemble, il est quand même bien plus léger que moi, mais on dégustera des diots au sommet.
Ca monte sur 17km, avec des portions raides, mais globalement je tiens le coup. Le corps est en forme, pas mal nulle part et le moral au top. 
A 1km du sommet, une marmotte me salue sur le bord de la route, moment magique. Plus que quelques mètres et j'apercois Damien qui me prend en photo. Youhouuuu! petit cri de joie au sommet, mon objectif du voyage est atteint! 
2 diots plus tard, c'est le moment de se dire au revoir. Il redescendra sur Bonneval alors que je basculerais sur Val d'Isère. Au revoir, et merci pour cette belle rencontre!  Des voyageurs pareils, c'est pas tous les jours qu'on en croise.
La descente est géniale, j'essaie d'imprimer le plus d'images dans ma tête et de savourer l'instant. La montée est vite oubliée une fois la descente entamée.
J'arrive vers 15h au gite, il n'y a personne mais j'ai les instructions pour mettre le sauna en marche. Et c'est partie pour une alternance de jaccuzzi, sauna, douche froide. Le tout avec vue sur les cascades et glacier de Tignes. Le pied quoi!
 Le soir, repas au gite avec deux autres cyclorandonneurs qui parlent beaucoup, et un motard belge. C'est hétéroclite.
Je me repose pour attaquer le lendemain la dernière grosse partie du voyage.
Bonneval sur Arc
Bonneval sur Arc
Section 7
On l'a fait!
On l'a fait!
Tignes au loin
Tignes au loin
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65