2 membres et 36 invités en ligne
SELECTIONNEZ VOTRE ACTIVITÉ
Voir liste avancée
Vers la Dune du Pilat, en vélo et en famille... Initialement, je voulais partir de Soulac et descendre tranquillement vers la Dune. Mais en cette période tous les campings ne sont pas ouverts et surtout le retour en train depuis Archachon m'a paru bien compliqué, long et avec des emplacements vélo non assurés... Je n'ai pas trouvé ou su trouver des infos sur d'éventuelles liaisons efficaces par car. Du coup, j'ai opté pour la formule aller/retour en vélo mais en partant donc de Lacanau-océan. J'ai également fait le choix d'un voyage en autonomie avec tente. Comme c'était une première en famille, j'ai quand même opté pour le camping afin d'assurer un minimum. (Surtout pour l'eau....) Coté logistique, on est parti avec de la nourriture pour les 3 premières étapes + 1 journée (au cas où l'on se retrouve bloqué à un endroit pour une raison quelconque.) Ravitaillement pour le retour sur Arcachon. Coté équipement: nos VTT de tous les jours sur lesquels j'ai ajouté pour chacun un port bagage sur selle et deux sacoches pour les sacs de couchage. Plus deux petites remorques "à pas cher" pour transporter le reste: nourriture, eau, affaires de camping et vêtements pour le soir. Coté énergie: Un petit panneau solaire pour recharger le téléphone et la gopro. Coté cartographie: Un GPS avec cartographie sur lequel j'ai chargé la trace du parcours. Une appli GPS/Cartographie sur le smartphone en doublon au cas où. Les enfants, 9 et 8 ans, pratiquent le vélo mais sans plus. (On fait habituellement quelques ballades à la journée 10-20 Km au printemps et à l'automne)
Voir le carnet
En route !
Vers la Dune...
5 jours
151 km
6
Début mai 2015 je décide de partir continuer le Tour de Manche entamé l'année précédente avec  Ludo et Christophe. Je pars seul car les collègues ne sont pas dispos. Mais également pour me tester. Partir découvrir le Sud de l'Angleterre sur 2 semaines apporte un côté dépaysant aux vacances. J'ai repris mon vieux vtc  en rajoutant un porte bagages avant. Un parcours  de 700 km entre Roscoff et Rennes en prenant les ferrys et en passant par Plymouth - Poole - Jersey - Saint Malo. Bilan : - Premier voyage en solo. Une autre approche du voyage où on s’écoute et roule à son rythme. - Le velo a tenu le choc. Ce n'était pas du tout le velo de trekking typique, mais comme quoi pas besoin d'investir des milles et des cents pour un court voyage. J'ai eu 2 crevaisons avec mes vieux pneus. Le porte bagage arrière a fait son dernier voyage. Le reste à tenu mais l'idée d'un nouveau vélo a germé. - J'ai aimé voyager en ferry même si les horaires de départ sont contraignantes et on doit organiser sa journée en fonction. Le TER entre Rennes et le Finistère fut une formalité. - L'Angleterre : Rouler à gauche ça se comprend vite, et les anglais sont plutôt respectueux des vélos en voiture. Les cyclistes sont nombreux et saluent  à chaque fois. J'ai trouvé les anglais accueillants et aidants. Les paysages sont agréables. Ils m'ont souvent rappelés la Bretagne.  J'ai suivi l'itinéraire du Tour de Manche qui est assez bien balisé. Il passe principalement par des petites routes de campagne et quelques voies vertes. Seule la deuxième étape a été décevante. Poursuivre par Jersey puis le Canal de la Rance était une bonne idée pour finir. Bref, déjà l'envie de repartir.
Voir le carnet
2015 - Tour de Manche Angleterre.
2015 - Tour de Manche Angleterre.
11.5 jours
576 km
par ronan
4
Cette année l'idée était de partir découvrir notre département, le Finistère (29).  Sur une semaine et à 3 cette fois-ci : Ludo, Ronan et Pierre-Yves qui decouvrait pour la première fois l'itinérance à vélo. - Nous avons rattrapé la véloroute littorale Nord qui mène à Roscoff par le pays Léonard = petites routes tres calmes. - Puis nous avons suivi la voie verte (partie du vélodyssée) qui traverse le département par Morlaix jusqu'à Concarneau à Travers le Parc d'Armorique = ancienne voie de chemin de fer en pleine campagne. - Dans le Sud du département nous avons parcouru la Baie d'Audierne et le Pays Bigouden par la Littorale qui est une voie partagée. Entre Concarneau et Loctudy certaines portions avec beaucoup de véhicules. - la suite du parcours nous fit traverser le Cap Sizun jusqu'à Douarnenez et la Presqu'ile de Crozon = magnifiques vues et routes tres valonnées. - Nous avons fini par prendre une navette bateau jusqu'à Brest... Bilan : - Les vélos ont peu soufferts (2 crevaisons à 3), mais restent limités pour un itinéraire si varié. C'est décidé je change de vélo avec plus de potentiel pour les côtes :-) et plus costaud. - Les hommes ont un peu grincés au départ comme d'habitude. Par la suite le rythme est pris et l'organisation de chacun aussi. - Le Finistère ; Camping sauvage tres tres facile. On connait notre département et on savait à l'avance qu'il est possible de camper partout. On le savait, mais les paysages et les dénivelés sont toujours aussi beaux et variés. Nous avons eu du soleil tout le temps. Capital sympathie +++ de voyager en convoi chargés à 3.
Voir le carnet
2016 - Autour du Finistere
2016 - Autour du Finistere
8 jours
443 km
par ronan
2