9 invités en ligne

Année Sabbatique mode d'emploi !

Johanna
par Johanna
24 sept. 2021
mis à jour 24 oct. 2021
1156 lecteurs
Lecture 7 min.

Prendre une année sabbatique peut être un désir ancré en soi depuis longtemps, parfois depuis l’enfance, où il a suffi d’une lecture, d’un film pour se dire : « moi aussi j’ai envie de vivre ça ! ». Voici quelques clés pour concrétiser ce rêve, aller à la rencontre de soi-même et du monde.
Cet article fait suite à la publication de Carnets d'Aventures 55, numéro spécial sur le thème de l'année sabbatique, qui regorge de récits enthousiasmants, donne les bonnes raisons de prendre un congé sabbatique et des clés pour partir.
Prêts pour passer du rêve la réalité ? C'est parti !

Prêt à quitter le pas de sa porte pour partir en année sabbatique !
En solo en Namibie. Photo Emilie Poudroux.
Prêt à quitter le pas de sa porte pour partir en année sabbatique !
En solo en Namibie. Photo Emilie Poudroux.

Un souffle de liberté

Prendre une année sabbatique peut être un désir ancré en soi depuis longtemps, parfois depuis l’enfance, où il a suffi d’une lecture, d’un film pour se dire : « moi aussi j’ai envie de vivre ça ! ». Combien d’entre nous sommes partis à vélo 15 à 20 ans après avoir lu On a roulé sur la terre de Sylvain Tesson et Alexandre Poussin ? Ou sur les mers après avoir dévoré les récits de Moitessier ? Quelquefois, cette envie germe après avoir vu des amis faire la même chose, à force de lire Carnets d’Aventures (le courrier des lecteurs en atteste !) ou par l’impérieuse nécessité de s’offrir un long break pour sortir du quotidien.

Le choix de partir sur les routes est souvent motivé par la simple envie de découvrir le monde et ses populations ; un mode de déplacement doux permet de s’imprégner de l’itinéraire parcouru, et de tisser des relations directes et non systématiquement marchandes avec les populations croisées. L’envie de rompre une routine et de retrouver du sens dans sa vie, du temps de qualité en couple ou en famille, sont aussi des motivations fréquentes chez les voyageurs. C’est souvent l’occasion de mûrir certains projets de vie (on part à la fin des études, en voyage de noces, avant l’arrivée d’un enfant, après une maladie ou une rupture amoureuse, au début de la retraite, etc.) en se sentant libre des contraintes sociales habituelles. Voyager au long cours sans moteur, c’est faire le choix d’une certaine sobriété, de se soustraire un temps à la société de consommation et de retrouver la juste valeur des choses. La vie au grand air s’accompagne généralement d’un mode de vie plus sain et donc d’une meilleure santé. L’itinérance douce est bonne pour le budget de la sécurité sociale en plus de réduire notre empreinte environnementale !

Voyager à la force de ses muscles, c’est aussi souhaiter être plus proche de la nature et faire corps avec elle. Parfois, c’est aller sur les traces de voyageurs mythiques et sentir faire partie de l’Histoire. Tout cela favorise l’introspection et le lâcher-prise. C’est donc le moment idéal pour avancer dans la connaissance de soi et son rapport au monde. Il est fréquent qu’à la suite d’un long voyage, l’on change de métier, de lieu, de mode de vie, parfois de conjoint ou d’amis.

Je vous vois venir : « Oui, tout cela on le sait, mais moi, j’ai un crédit à payer, mon employeur n’acceptera jamais et puis, un trou dans le CV c’est mal vu ». Rassurez-vous, les pages qui suivent compilent informations utiles, conseils avisés et témoignages de voyageurs ! Quant au trou dans le CV, et si l’on revenait plus riche d’un an passé sur les routes ? Il serait temps qu’on valorise ces expériences de vie dans nos carrières et qu’on félicite ceux qui franchissent le pas, se confrontent à l’inconnu, et osent vivre leurs rêves !

Alors, en route ?

Tour du monde à pied. Kazakhstan.
Photo Kilian Blais
Tour du monde à pied. Kazakhstan.
Photo Kilian Blais

Démarches administratives pour demander une année sabbatique

Liens utiles :

Salariés d'entreprises privées : le congé sabbatique

Salariés de la fonction publique : la mise en disponibilité

Disponibilité d'un fonctionnaire sur le site du service public.

Le congé sans solde

Le congé parental d’éducation

Pamir Highway M41. The Great Bike Adventure.
Photo Rémi Baccout et Charlotte Broutin, The Great Bike Adventure
Pamir Highway M41. The Great Bike Adventure.
Photo Rémi Baccout et Charlotte Broutin, The Great Bike Adventure
Small World On a Bike.
Photo Noémie et Adam Looker-Anselme. Small World On a Bike
Small World On a Bike.
Photo Noémie et Adam Looker-Anselme. Small World On a Bike
Parc national du Huascaran.
Photo Yann Hamon.
Parc national du Huascaran.
Photo Yann Hamon.
Himalaya.
Photo Solidream
Himalaya.
Photo Solidream

Sécurité sociale / assurance-maladie

Assurance et assistance

Vaccins

Passeport et visas

Courrier postal

Pas de problème pour les cartes postales que vous recevrez, le problème concerne plus les factures (si vous n’optez pas pour les prélèvements automatiques) et les courriers recommandés.
Plusieurs solutions avec La Poste (taper « la poste réexpédition »). Les durées sont limitées (tarifs variables selon les solutions, en général quelques dizaines d’euros) :
-    Réexpédition temporaire nationale : vers une autre adresse en France (1 an maxi).
-    Réexpédition temporaire vers l’international (1 an maxi).
-    Réexpédition vers une poste restante en France (3 mois maxi).
-    Garde du courrier : votre courrier est conservé à la poste (2 mois maxi).
-    Par ailleurs, des compagnies privées proposent des services de gestion de votre courrier à distance (ex : Courrier du voyageur, Ubidoca, etc.). Compter à partir de 10 €/mois, jusqu’à plusieurs dizaines d’euros selon les options choisies. Voici quelques-uns des services possibles :
-    scan des enveloppes seulement ou du contenu du courrier, de manière systématique ou à la demande ;
-    réexpédition ou archivage du courrier ;
-    réception de colis et lettres recommandées ;
-    paiement de factures.
Un proche compatissant pourra jouer le même rôle et agir intelligemment pour vous :-).

Bourses pour les voyageurs

Voir cet article qui donne une une liste non exhaustive d’organismes offrant des bourses pour les voyageur.

Cartographie - préparer son itinéraire

Outils cartographiques libres en ligne :

- OpenTopoMap
- Google Maps
- Mytrip avec différents types de fonds de carte

Quelques itinéraires classiques balisés

Voici quelques itinéraires « classiques » balisés, à vélo et à pied ; ils sont en général faciles à suivre (car balisés) ou à reproduire (car bien documentés par d’autres voyageurs).

Quelques pensées sur les transports motorisés, le transport aérien et le bilan carbone.

Partager son voyage en ligne

Blog, site web, réseaux sociaux, photos…

À vélo couché jusqu’en Asie du Sud-Est.
Sophie Marion et Julien Bodennec,  Heureux Vagagondage
À vélo couché jusqu’en Asie du Sud-Est.
Sophie Marion et Julien Bodennec, Heureux Vagagondage
À vélo en Mongolie.
Photo Guillaume Hermant
À vélo en Mongolie.
Photo Guillaume Hermant

Matériel pour le bivouac au long cours

Vous trouverez de nombreux articles et tests sur ce site à propos du matériel outdoor. Plus spécifiquement, pour faire écho à l'article "matériel" du numéros 55 voici quelques liens. Nous vous renvoyons bien sûr également sur notre plateforme de test de matériel !

Retours d'expérience 

Dans CA55, nous publions les récits de voyageurs ayant pris des congés longue durée pour voyager tout autour du monde ! Rendez-vous ici pour en savoir davantage à leur sujet !

Rêve nomade, 18 mois en famille à vélo et escalade dans l'ouest américain
Globe Campeurs, itinérants en kayak !
Heureux vagabondage à vélo couché
À travers l'Afrique à vélo
My happy Canada tour, traversée du Canada seule à vélo
Vélo et woofing en famille, une année dans les Andes
Du Yosémite à la Patagonie, une année de vélo et escalade aux Amériques
En voilier de La Rochelle à l’Antarctique

---- Santé ----

Trousse de pharmacie du voyageur

Voir la trousse à pharmacie du voyageur avec un tableau pratique et très lisible, principes de base et conseils utiles.
Par le Dr Hervé Bouchet, médecin du sport et d’expé, urgentiste et secours en montagne

En route avec aile, 7 ans à vélo et parapente autour du monde.
Photo Olivier Peyre
En route avec aile, 7 ans à vélo et parapente autour du monde.
Photo Olivier Peyre