Accueil des forums
Voyager sur l'eau 7

Voyage du Tarn jusqu'à la Garonne, idée folle ?

share(partager)
share posté le 06 janv.

Miloush
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 06/01/19

Message privé
Bonjour, 
C'est mon premier post sur le forum donc bonjour a tous. Avant de poser ma question, je vais prendre 2 lignes pour me présenter :
J'ai 29ans, je suis originaire de la côte ouest de la France. Depuis dejd quelques années j'adore passer mes vacances à gambader en vélo ou en randonnée tout en bivouacant plusieurs jours. 

Ma question : aujourd'hui j'ai eu une idée en regardant une carte, serait il possible qu'à partir de Millau (chez moi), il soit possible de rejoindre l'Atlantique en Canoë. 
En regardant sur une carte, je vois que le Tarn rejoint la garonGa qui ensuite me mènerait jusqu'à son estuaire. 

Me concernant je n'ai pas trop d'expérience avec les canoe mise à part 5 jours sur la Dordogne et des balades ponctuelles de 1 ou 2 jours. 

Y a t il des dangers particulier ? 
Un simple canoë suffirait il ? Un kayak peut être ? 

Voilà, je serai heureux de connaître vos avis sur cette idée.
share posté le 06 janv.

marie31
Milan noir
(343 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
la principale difficulte sera le passage des differents barrages
 
ex un que je connais car je fais pas mal de velo dans ce coin 
https://files1.structurae.d...

en aval d albi au sud d aigueleze 


alors ils peuvent se passer mais il faut pouvoir accoster de facon secure avant et ensuite tracter le canoe de l autre cote et esperer retrouver une mise à l eau 
 si tu zoomes avec google map version sattelite tu verras qu à cet endroit c'est pas si facile de l autre cote du barrage 


dans le meme genre zoomes sur albi en centre ville il y a une chaussée que tu ne passera pas avec un canoe chargée et dont les berges en amont sont assez peu accueillantes 

pour la garonne tu as deux recits sur mytrip 

https://www.expemag.com/car...
https://www.expemag.com/car...

sinon tu auras beaucoup d idée  sur http://allonzalaventure.pag...
share posté le 07 janv.

Anthony
Sterne arctique
(126 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Salut Miloush,

Je ne sais pas encore s'il est réalisable, mais jolie idée de projet quoiqu'il en soit :)

J'ai peu de connaissances en eaux vives, ce sujet sur le forum peut t'en dire plus :
https://www.expemag.com/for...

Apparemment, les barrages sont assez pénibles et la descente relativement technique (de mon point de vue de débutant en rivière ;)).

A+
share posté le 07 janv.

marie31
Milan noir
(343 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
penibles voir infranchissables selon le niveau d eau 

en aout 2013 nous louons un canoe pour descendre une partie de l allier et de  la loire 
des lachers intempestifs et repetés ( le niveau montait de 50 cm chaque nuit )  rendent les barages infranchissables 

nous n etions pas du tout preparés ( aucune mise ne garde lors de la location et recit sur le net ou il n y avait aucun souci) 

du coup debarquement en urgence dans les ronces orties et arbustes 
vidage du canoe et galere à travers champs et bois 









au 3eme barage impossible de remettre à l eau car les berges ne sont qu un bois innondé avec des troncs partout 

tel au loueur pour qu il vienne nous chercher 





je passe aussi le canoe qui se remplit d  eau et qui coule littéralement au passage du pont de la charite apres un conseil erroné du loueur ( prendre la 3eme arche)  
nous avions vidé en partie le canoe pour l alleger mais cela n a pas suffit donc on a essayer de le pousser vers la berge  d ou on nous a lance une corde 

bref le canoe ce n est pas toujours un long fleuve tranqulle 

share posté le 20 janv. mis à jour le 20 janv.

petit tetras
Etourneau
(87 messages)
Inscription : 23/02/10

Message privé
Hello,


C'est un beau parcours que tu envisage, je l'avais pagayé il y a quelques années.


Voir le lien laisser par Anthony plus haut.


Je ne connais que la partie Gorges du Tarn-Albi et l'Estuaire de la Gironde.



En effet, les principales difficultés sont les barrages et les seuils.


Certains barrages peuvent se passer par dessus mais il faut faire très attention aux courants de rappel à l’atterrissage. Le portage est souvent préférable.


Certains rapides correspondent à d'anciens seuils qui avaient été construit pour dévier l'eau (vers des moulins ou des canaux). Une fois abandonnés, ils se sont peu à peu détruit laissant une veine d'eau plus ou moins large et agitée, mais dont le fond est généralement sale : gare à la casse, aux coups et au coincements. Dans certaines configurations, il faudra mieux porter.


Méfiance aussi avec les troncs d'arbres coincés et les branches basses, ça ne pardonne pas.


Côté technique, à ma connaissance, le seul passage côté III se situe à la sortie des gorges, en amont de Miliau. Cependant, il ne faut pas négliger la classe II quand on débute et/ou que l'on est chargé. Donc, comme toujours, au moindre doute : repérage. Si le doute persiste : portage.


Un bon charriot te sera donc nécessaire, mais aussi deux cordelettes, fixées à l'avant et à l'arrière, qui te permettrons de "cordeler" certains rapides. Elles te servirons, en sécurité depuis le bord, à orienter ton bateau pour lui faire passer un petit passage un peu foireux sans le décharger et le porter.

La partie Albi - Garonne m'avais paru plus monotone sur le papier : plus de relief, plus de courant, nombreux barrages... Mais je n'avais pas eu le temps de l'explorer.


La Gironde se navigue bien. Il faut cependant bien calculer son programme par rapport aux marées. Tu peux alors faire 40km en trois heures ! Attention à la navigation (portes containers...). Attention aussi aux débarquements : il peut y avoir  plus d'un mètre d'épaisseur de limon sur plusieurs centaines de mètre depuis la côte ! Il faut viser les ports et les cales de mise à l'eau. Géoportail ou Google Earth t’aiderons pour ce repérage.


Bonne navigation
Aime ce que tu fais, fais ce que tu aimes. Depuis 20 ans, les Alpes et l'Europe à pied, à vélo, en kayak et sur la neige... https://treksandkayak.com/ (site pro)
share posté le 22 janv.

Miloush
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 06/01/19

Message privé
Bonjour merci a marie, petit tetra et a Anthony  pour vos réponses. Il est clair que naviguer en canoë sur rivière n'est pas sans risques entre les branchages les rapides et les barrages. Je me suis aussi plongé dans un ouvrage à la bibliothèque locale qui évoquait ces risques. 
Clairement, je pense qu'il est plus prudent de partir au moins à deux histoire de se faire sauver les miches en cas de pépin. 
J'ai étudié les canoes gonflables, ça peut être sympathique, ça facilite les portages, mais selon moniteur de canoë que j'ai croisé, on peut galérer niveau vitesse sur une rivière calme et large.
Je remercie aussi petit tetra, je n'avais aussi pas envisagé les berges vaseuses à l'approche de l'estuaire. 
Bref, j'ai encore a paufiner des préparatifs et surtout a trouver mon coéquipier pour le voyage.
Merci encore de toutes vos réponses.
share posté le 10 févr.

huetienne
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 31/08/10

Message privé
Bonjour, je n'ai pas d'expérience concrète du Tarn (seulement Dordogne,Durance,Ognon,Loue) , mais il y a des topos bien faits  1) sur google tu tapes  expemag tarn michel66  puis aller sur le site  2)  sur google : taper : ap.album.free.fr  : tu tombes sur le site d'un gars qui fait du KG et du VTT et il y a le Tarn jusqu'Albi  il y a plein de photos   3) nature.malamute.free.fr  :  dans "eau" aussi un topo sur le tarn  4) ritamarlou.over-blog.com  :  il a fait le Tarn en kayak
Ces topos datent un peu, mais c'est quand même plein de photos, descriptions de barrages ...
Pour La basse Garonne je ne sais rien.
share posté le 26 avr.

vincentpascal31
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 20/05/18

Message privé
Bonjour,

Avec ma petite expérience, j'ai descendu, a deux, la Garonne de Toulouse vers bordeaux en août 2018..en canoé rigide KAYAK BIC TOBAGO sur 1 semaine et je confirme..

Il faut bien calculer son programme par rapport aux marées. sur la Garonne, l’influence de la marée commence à la Réole. Tu peux alors faire 40km en trois heures ! ou faire du sur place...

à l'approche de bordeaux et sur l'estuaire de la gironde...Attention aussi aux débarquements : il peut y avoir  plus d'un mètre d'épaisseur de limon sur plusieurs centaines de mètre depuis la côte ! ...pas terrible, pour débarquer..  Il faut viser les ports et les cales de mise à l'eau. 
et sur l'estuaire de la gironde...Attention à la navigation (portes containers...). 

il faut un peu d'entrainement avant... je suis allé en ariege apprendre les rudiments du raft en canoé biplace sur les rapides...

super aventure..que du bonheur
share(partager)
Remonter