Voie du Puy et Camino francés à vélo (Chemins de Compostelle)

(réalisé) share(partager)
Nouveau 2021 : ajout de la section Camino francés (se rendre directement à Oct. J1-J3).

Parce l’évasion n’est pas toujours synonyme d’éloignement et d’isolement de la civilisation, je suis parti de chez moi à Dijon à vélo, en mai 2021 pour rejoindre le Puy-en-Velay et parcourir la voie du Puy. Peu après, en octobre 2021, je me suis lancé dans la continuité sur le Camino francés en Espagne. Il s’agit de chemins de Compostelle, mais par respect des opinions et des croyances, l’aspect religieux n’est jamais abordé ici sans préciser d’ailleurs si moi-même je suis croyant ou non.  Hormis les premières sections du début du voyage, les photos sont toutes commentées.

Film - Reportage de l'itinérance de mai 2021 (Dijon – Puy-en-Velay) : youtu.be/MutErhKAWKg

Facebook : facebook.com/72rayonsdespoir
 
« 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn », c’est aussi d’autres itinérances à pied, à vélo, en kayak, passées et à venir.
vélo de randonnée
Quand : 13/05/21
Durée : 44 jours
Carnet créé par JB_Dijon le 21 juin
modifié le 16 nov.
Coup de coeur ! 753 lecteur(s) - 19
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Oct. J4J9 (mise à jour : 15 nov.)

J4-J9. Camino Francés à vélo. Le chemin de Saint-Jacques : j'en ai souvent entendu parler et c'est peut-être parce qu'il a beaucoup à raconter à travers les multiples facettes qu'il revêt selon la voie empruntée, que l'on soit à pied, à vélo, à cheval, en bivouac, auberge, gîte, hôtel, ... sous un soleil de plomb ou à l'automne, à plusieurs ou seul, que l'on marche quotidiennement 10 ou 50 km et que l'on parte pour 2 jours ou plusieurs mois. De nombreuses façons de voyager auxquelles une dose de subjectivité telle que la croyance, la confiance en soit, le parcours de vie, la culture et l'éducation ne manquera pas d'influencer la perception de son voyage qui le rendra unique. Trop souvent depuis mon départ j'ai été interloqué par la virulence de jugements à l'égard de celui qui pense et voyage différemment. Ces quelques échanges m'ont rappelé à quel point il est dommageable d'enfermer ses pensées dans le confort d'une pièce au point d'en égarer les clés de l'empathie et de la tolérance, sésame pour sortir de cette prison dorée et se confronter à un monde coloré et éblouissant, parfois contrariant, mais au combien enrichissant. Fort de cette expérience, disposé plus que jamais à rencontrer, écouter et comprendre "l'autre", le chemin de Saint-Jacques m'offre des échanges inoubliables, remplis d'étonnements, de rigolades et d'humilité. L'esprit nourri d'une nouvelle discussion je poursuis ma route et je perçois alors la piste blanche du Camino Francés serpentant au grès des reliefs comme mon cheminement intérieur, successions de hauts et de bas, cassant mes aprioris avant de reconstruire mes pensées en prenant de la hauteur pour appréhender le monde qui m'entoure d'un regard neuf, celui d'un discernement affiné et nuancé. Là où par méconnaissance je rejetais par crainte de voir les fondements de ma raison s'effriter, j'aperçois dorénavant des liens entre différents concepts qu'auparavant d'apparence tout opposait.

Comme bien d'autres personnes, croyantes ou non, le Chemin de Compostelle a la particularité de me plonger dans un travail d'introspection, c'est pourquoi exceptionnellement cette publication est quelque peu différente de celles de mes précédentes itinérances, car mon récit aurait été incomplet sans un aperçu de ce voyage intérieur inopiné.
J4. Récompense matinale par un beau paysage après une petite ascension au départ de Torres del Rio.
J4. Récompense matinale par un beau paysage après une petite ascension au départ de Torres del Rio.
J4. Viana, ville édifiée sur une butte et dont le centre-ville est protégé par une épaisse muraille médiévale.
J4. Viana, ville édifiée sur une butte et dont le centre-ville est protégé par une épaisse muraille médiévale.
J4. Viana, sur la petite place animée devant l'église Santa Maria.
J4. Viana, sur la petite place animée devant l'église Santa Maria.
J4. Petite rampe fort pratique pour les cyclistes, car elle évite d'avoir à démonter les sacoches.
J4. Petite rampe fort pratique pour les cyclistes, car elle évite d'avoir à démonter les sacoches.
J4. A la sortie de Logrono. L'endroit est fréquenté par les résidants qui viennent s'y promener.
J4. A la sortie de Logrono. L'endroit est fréquenté par les résidants qui viennent s'y promener.
J4. -
J4. -
J4. Logrono en arrière plan.
J4. Logrono en arrière plan.
J4. Les kilomètres parcourus sur cette piste le long de l'autoroute au soleil doivent être une épreuve pour les marcheurs au plus fort de l'été.
J4. Les kilomètres parcourus sur cette piste le long de l'autoroute au soleil doivent être une épreuve pour les marcheurs au plus fort de l'été.
J4. La région est viticole. J'ai résisté à la tentation de chaparder une petite grappe. Les raisins sur pieds sont encore abondants, car les vendanges débutent seulement, ce qui est relativement tard en comparaison aux vignobles français.
J4. La région est viticole. J'ai résisté à la tentation de chaparder une petite grappe. Les raisins sur pieds sont encore abondants, car les vendanges débutent seulement, ce qui est relativement tard en comparaison aux vignobles français.
J4. -
J4. -
J4. Auberge municipale à Najera. Concept simple, efficace et peu onéreux à 6 euros la nuit. Extinction des lumières à 22h, rallumées à 7h.
J4. Auberge municipale à Najera. Concept simple, efficace et peu onéreux à 6 euros la nuit. Extinction des lumières à 22h, rallumées à 7h.
J5. La piste large type bulldozer semble devenir la norme.
J5. La piste large type bulldozer semble devenir la norme.
J5. Mon quotidien : cohabitation entre cycliste(s) et marcheurs. Je ralentis, un petit coup de sonnette pour prévenir de mon dépassement, et je lance "Buen Camino" comme le veut l'usage 😊 bon chemin).
J5. Mon quotidien : cohabitation entre cycliste(s) et marcheurs. Je ralentis, un petit coup de sonnette pour prévenir de mon dépassement, et je lance "Buen Camino" comme le veut l'usage 😊 bon chemin).
Oct. J4J9
J5. Pas de gros reliefs, mais sur la distance à force de monter et descendre en fin de journée le dénivelé se cumule.
J5. Pas de gros reliefs, mais sur la distance à force de monter et descendre en fin de journée le dénivelé se cumule.
J5. Au moins ici on ne reprochera pas au chemin de ne pas être suffisamment direct ...
J5. Au moins ici on ne reprochera pas au chemin de ne pas être suffisamment direct ...
J5. Même principe que précédemment avec un chemin qui se dirige sans détour vers Santo-Domingo-de-la-Calzada, mais en descente histoire de varier les plaisirs.
J5. Même principe que précédemment avec un chemin qui se dirige sans détour vers Santo-Domingo-de-la-Calzada, mais en descente histoire de varier les plaisirs.
J5. Sculpture d'un vélo sur la thématique de Saint-Jacques. Je le trouve un peu svelte en comparaison à Pégase.
J5. Sculpture d'un vélo sur la thématique de Saint-Jacques. Je le trouve un peu svelte en comparaison à Pégase.
J5. Il fait bon de flâner dans les rues de Santo-Domingo-de-la-Calzada (ville de la Rioja). En arrière plan un ancien hôpital dont la fonction consistait en l'accueil des pèlerins.
J5. Il fait bon de flâner dans les rues de Santo-Domingo-de-la-Calzada (ville de la Rioja). En arrière plan un ancien hôpital dont la fonction consistait en l'accueil des pèlerins.
J5. Face à l'ancien hôpital, la cathédrale.
J5. Face à l'ancien hôpital, la cathédrale.
J5. -
J5. -
J5. -
J5. -
J5. Entretien de la chaîne avec de l'huile conditions sèches pour éviter que la poussière ne se colle trop après.
J5. Entretien de la chaîne avec de l'huile conditions sèches pour éviter que la poussière ne se colle trop après.
J5. Compte-tenu de mon évolution quasi permanente en terrain accidenté, je vérifie la tension des rayons, surtout de la roue arrière davantage sollicitée par le poids des sacoches. Si un rayon est détendu, je le resserre de façon préventive avec cette clé pour éviter que ma roue ne se voile.
J5. Compte-tenu de mon évolution quasi permanente en terrain accidenté, je vérifie la tension des rayons, surtout de la roue arrière davantage sollicitée par le poids des sacoches. Si un rayon est détendu, je le resserre de façon préventive avec cette clé pour éviter que ma roue ne se voile.
J6. Les départs matinaux sont frais, ce qui est nullement un souci en dormant entre quatre murs, car contrairement au bivouac mon corps n'a pas eu à lutter contre le froid, et quand je sors c'est pour fournir un effort.
J6. Les départs matinaux sont frais, ce qui est nullement un souci en dormant entre quatre murs, car contrairement au bivouac mon corps n'a pas eu à lutter contre le froid, et quand je sors c'est pour fournir un effort.
J6. A Atapuerca une signalétique originale "Parking à chevaux". S'il est possible de faire le chemin à cheval je n'ai pas encore eu l'occasion d'en croiser.
J6. A Atapuerca une signalétique originale "Parking à chevaux". S'il est possible de faire le chemin à cheval je n'ai pas encore eu l'occasion d'en croiser.
J6. Avec un panneau aussi explicite la tentation de prendre le trajet alternatif est grande, mais je reste fidèle à mon habitude et je ne cède pas à la facilité.
J6. Avec un panneau aussi explicite la tentation de prendre le trajet alternatif est grande, mais je reste fidèle à mon habitude et je ne cède pas à la facilité.
J6. Et la récompense ne se fait pas attendre avec une jolie vue sur Atapuerca.
J6. Et la récompense ne se fait pas attendre avec une jolie vue sur Atapuerca.
J6. Puis viennent quelques passages caillouteux dans une pente raide, l'occasion de travailler ma technique du VTT-sacoches.
J6. Puis viennent quelques passages caillouteux dans une pente raide, l'occasion de travailler ma technique du VTT-sacoches.
J6. Pour finir je traverse un petit plateau herbeux avant de redescendre.
J6. Pour finir je traverse un petit plateau herbeux avant de redescendre.
J6. Véhicules et marcheurs de Saint-Jacques cohabitent sur une route circulée.
J6. Véhicules et marcheurs de Saint-Jacques cohabitent sur une route circulée.
J6. Cathédrale gothique de Burgos, 3e cathédrale d'Espagne par ses dimensions.
J6. Cathédrale gothique de Burgos, 3e cathédrale d'Espagne par ses dimensions.
J6. Mon positionnement à Burgos. En bleu l'itinérance du mois de mai (Dijon - Puy-en-Velay puis voie du Puy). En rouge l'itinérance en cours (Camino Francés).
J6. Mon positionnement à Burgos. En bleu l'itinérance du mois de mai (Dijon - Puy-en-Velay puis voie du Puy). En rouge l'itinérance en cours (Camino Francés).
J7. Mesata passé qui a la réputation d'être un plateau glacial, je descends dans le village de Hontanas, blotti dans une dépression.
J7. Mesata passé qui a la réputation d'être un plateau glacial, je descends dans le village de Hontanas, blotti dans une dépression.
J7. Lorsque le chemin n'est plus une piste, mais s'apparente à nouveau à un sentier c'est un plaisir (de trop courte durée).
J7. Lorsque le chemin n'est plus une piste, mais s'apparente à nouveau à un sentier c'est un plaisir (de trop courte durée).
J7. Ruine de San Anton, ancien siège des Antoniens, un ordre consacré à prêter assistance aux pèlerins.
J7. Ruine de San Anton, ancien siège des Antoniens, un ordre consacré à prêter assistance aux pèlerins.
J7. Arrivée au village de Castrojeriz dominé par un château dont les premières références datent du IX siècles, pendant les affrontements avec les musulmans.
J7. Arrivée au village de Castrojeriz dominé par un château dont les premières références datent du IX siècles, pendant les affrontements avec les musulmans.
J7. Tampon de l'hébergeur sur mon crédential. Il est également possible selon les inspirations de chacun d'y déposer un tampon de lieux touristiques et/ou religieux traversés.
J7. Tampon de l'hébergeur sur mon crédential. Il est également possible selon les inspirations de chacun d'y déposer un tampon de lieux touristiques et/ou religieux traversés.
J7. A 1000m d'altitude en octobre, il ne fait pas vraiment chaud sans sac de couchage ni couvertures, indisponibles à cause du covid, je dors donc tout habillé.
J7. A 1000m d'altitude en octobre, il ne fait pas vraiment chaud sans sac de couchage ni couvertures, indisponibles à cause du covid, je dors donc tout habillé.
J8. Départ matinal dans les rues de Castrojeriz.
J8. Départ matinal dans les rues de Castrojeriz.
J8. Côte raide mais courte, de quoi me chauffer les cuisses en ce début de journée.
J8. Côte raide mais courte, de quoi me chauffer les cuisses en ce début de journée.
J8. La brume donne un aspect fantasmagorique au paysage, j'adore.
J8. La brume donne un aspect fantasmagorique au paysage, j'adore.
J8. Progression dans une ambiance apaisante.
J8. Progression dans une ambiance apaisante.
J8. -
J8. -
J8. Rencontre et échanges avec Marie-Noëlle sur quelques kilomètres.
J8. Rencontre et échanges avec Marie-Noëlle sur quelques kilomètres.
J8. De Puente Fitero. Ancien hôpital du XII siècle, aménagé en refuge.
J8. De Puente Fitero. Ancien hôpital du XII siècle, aménagé en refuge.
J8. Pont médiéval au-dessus de la rivière Pisuerga.
J8. Pont médiéval au-dessus de la rivière Pisuerga.
J8. Ces brebis ont du flair, elles ont immédiatement repéré la sacoche à nourriture.
J8. Ces brebis ont du flair, elles ont immédiatement repéré la sacoche à nourriture.
J8. Canal de Castille construit aux 18-19e siècles pour le transport de marchandises, principalement de céréales, de la Castille vers la mer.
J8. Canal de Castille construit aux 18-19e siècles pour le transport de marchandises, principalement de céréales, de la Castille vers la mer.
J8. Fromista. Eglise Saint-Martin de style roman, vestige d'un monastère bénédictin construit au XIe siècles.
J8. Fromista. Eglise Saint-Martin de style roman, vestige d'un monastère bénédictin construit au XIe siècles.
J8. Fromista. Eglise Saint-Martin de style roman, vestige d'un monastère bénédictin construit au XIe siècles.
J8. Fromista. Eglise Saint-Martin de style roman, vestige d'un monastère bénédictin construit au XIe siècles.
J8. Avec Mathias nous avons bien sympathisé, un des rares cyclistes croisé jusqu'à présent. Il voyage avec sa tente depuis la belgique et ce soir il dormira dans un lit pour la première fois depuis des semaines, car il a stoppé à la même auberge que moi histoire de prolonger notre discussion.
J8. Avec Mathias nous avons bien sympathisé, un des rares cyclistes croisé jusqu'à présent. Il voyage avec sa tente depuis la belgique et ce soir il dormira dans un lit pour la première fois depuis des semaines, car il a stoppé à la même auberge que moi histoire de prolonger notre discussion.
J9. A la sortie de Carrión-de-los-Condes, monastère de San Zoilo dans lequel a été aménagé un hôtel.
J9. A la sortie de Carrión-de-los-Condes, monastère de San Zoilo dans lequel a été aménagé un hôtel.
J9. En avant-toute !
J9. En avant-toute !
J9. Exemple flagrant d'une alternative route au chemin qui se suivent plus ou moins pendant une cinquantaine de kilomètres. Malgré la terre humide freinant l'avancée je n'ai pas cédé, ne serait-ce que par satisfaction personnelle et le plaisir de faire quelques rencontres.
J9. Exemple flagrant d'une alternative route au chemin qui se suivent plus ou moins pendant une cinquantaine de kilomètres. Malgré la terre humide freinant l'avancée je n'ai pas cédé, ne serait-ce que par satisfaction personnelle et le plaisir de faire quelques rencontres.
J9. Des étirements en pédalant ? Non, juste le plaisir de se sentir libre.
J9. Des étirements en pédalant ? Non, juste le plaisir de se sentir libre.
J9. A l'entrée de Moratinos, des maisons troglodytes, des bodegas, creusées dans la colline.
J9. A l'entrée de Moratinos, des maisons troglodytes, des bodegas, creusées dans la colline.
J9. -
J9. -
J9. Dans la ville de Sahagún, arc néoclassique, seul vestige du monastère de San Benito el Real.
J9. Dans la ville de Sahagún, arc néoclassique, seul vestige du monastère de San Benito el Real.
J9. Avec les vibrations à répétitions l'usure des pièces est accélérée. Ici l'anneau noir a cédé. Son rôle est de tenir la dent de requin chargée elle-même de maintenir la sacoche arrière contre le porte-bagage. Un petit élastique doublé fermé par un joli noeud appris à l'escalade et le tour est joué.
J9. Avec les vibrations à répétitions l'usure des pièces est accélérée. Ici l'anneau noir a cédé. Son rôle est de tenir la dent de requin chargée elle-même de maintenir la sacoche arrière contre le porte-bagage. Un petit élastique doublé fermé par un joli noeud appris à l'escalade et le tour est joué.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°66