Traversée du Haut Atlas Marocain en autonomie

(réalisé) share(partager)
Le printemps est pour moi la période idéale pour se rendre dans les montagnes marocaines. Même si on ne peut pas passer partout, les paysages sont magnifiques.
En couple, nous avons fait cette traversée en deux fois 11 jours et en prenant notre temps... En avril 2014, nous sommes partis de la vallée des Aït Bougmez jusqu'à la vallée du Zat. En avril 2015, nous sommes repartis d'Arbaa Tighedouine jusqu'à la vallée du N'Fiss.
Nous avons pu gravir les deux sommets emblématiques (M'Goun et Toubkal) et alternés bivouacs et gites afin de marcher légers. Il faut dire aussi qu'il n'est pas toujours facile de trouver des coins de bivouacs dans certaines vallées et du ravitaillement dans d'autres secteurs.
Quelques aléas nous ont obligés à improviser : trop d'eau dans les torrents ou trop de neige sur les pentes pour accéder à certaines vallées, désordres intestinaux, pas de cartes précises...
Mais ce sont les surprises qui pimentent ce genre d'aventures !
randonnée/trek
Quand : 21/04/14
Durée : 22 jours
Distance totale : 305.7km
(dont réalisés 282.1km)
Dénivelées : +16631m / -16295m
(dont réalisés d+:15516m / d-:16052m)
Alti min/max : 1053m/4120m
Carnet créé par Luciole17 le 12 juil.
modifié le 12 févr.
87 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Section 3 (mise à jour : 12 févr.)

Distance section : 20.5km Dénivelées section : +1382m / -1364m
Section Alti min/max : 2924m/4041m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 3 (mise à jour : 12 févr.)

ASCENSION DU M'GOUN

Lever à 5 H pour partir à 6 H à la lueur des frontales, en oubliant la carte et le topo et en zappant les cairns ! Bref, nous partons trop à droite et arrivons à un autre col que celui prévu. Cela nous fait faire un détour et du crapahutage sur les pentes mais nous arrivons sur l'arête du M'Goun à 3800 m. Elle est encore enneigée par endroit. Vers la fin, elle devient effilée et verglacée, le vent est glacial et violent. A 4020 m, nous faisons demi-tour et trouvons un abri derrière les rochers pour nous requinquer un peu. La descente nous apparait bien marquée jusqu'au refuge. Nous avons quand même grimpé 1400 m sans être vraiment acclimatés et avons fait un tour de 20 km !

Le soir, nous sympathisons avec les bergers du coin et leur apportons quelques soins aux mains. Il est important de prévoir une pharmacie un peu plus conséquente pour soigner les bobos. Nous avons souvent été sollicités lors de nos treks précédents dans le Djebel Sarho et dans le grand sud.



Lever du soleil sur le refuge
Lever du soleil sur le refuge
Après le passage du mauvais col
Après le passage du mauvais col
On rejoint les pentes du M'Goun
On rejoint les pentes du M'Goun
C'est long........
C'est long........
Bon, il faut faire demi-tour !
Bon, il faut faire demi-tour !
Section 3
Retour vers le refuge
Retour vers le refuge
Les copains !
Les copains !
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°54